Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 11 Mai - 9:51

Après avoir exploré la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel au Kremlin de Moscou , premier lieu d'inhumation des grands-princes et tsars de Russie , et effectué un petit détour vers le monastère de la Trinité-Saint-Serge à Sergueï Possad admirer le tombeau du tsar Boris Godounov et de sa famille , nous voici parti à l'assaut What a Face et à la découverte de la dernière nécropole des empereurs et impératrices russes et de leur famille , dans la cathédrale des saints-Pierre-et-Paul de la forteresse du même nom à Saint-Petersbourg . king

Tout d'abord en guise d'introduction , un petit rappel historique de la ville de Saint-Petersbourg :

Celle ville fut fondée en 1703 par le tsar Pierre 1er dit le Grand , avec la volonté de s'ouvrir sur l'Occident et surtout d'offrir un port russe sur la baltique , autant pour des raisons économiques que militaires .
Il en deviendra très rapidement le second .

La Russie était alors en pleine guerre du Nord ( qui prendra fin en 1721 ) avec le puissant royaume de Suède voisin ( qui détenait à ce moment-là la Poméranie , une partie des état baltes et la Finlande ) avec qui elle disputait cette région .

Pierre le Grand , qui détestait Moscou et sa haute noblesse tonitruante , fera tout pour favoriser la naissance de cette nouvelle ville , décrets par décrets .

Par exemple celui qui ordonnait à tout membre de la noblesse d'y posséder un hôtel particulier , où celui très connu qui consistait à n'autoriser pendant 15 ans les constructions de pierre que dans cette ville .

Tout ceci permettra à cette région autrefois seulement habitée par des tribus finnoises et estes de devenir le principal point d'attraction de l'Empire russe au début du XVIIIème siècle .

En 1712 le décret impérial de Pierre le Grand l'érige officiellement en nouvelle capitale de l'Empire au détriment de Moscou , et tous les organismes du pouvoir y sont peu à peu déplacés , la résidence impérial en premier .

Elle conservera le statut de capitale de l'Empire russe jusqu'en mars 1918 ( à partir de 1914 elle se nommait Petrograd , nom russifié et moins germanique que Saint-Petersbourg ) qu'elle perdra au profit de la vieille Moscou ;
Dans les années 20 elle sera repabtisée Leningrad en hommage au père de la révolution de 1917 .
Elle ne retrouvera son nom d'origine qu'en 1992 suite à un référendum demandé par tous .

I /La forteresse Pierre-et-Paul

Dès l'origine une ceinture de forteresses fut aménagée dans l'embouchure de la Néva , fleuve de la ville , pour protéger cette dernière des envahisseurs suédois : au large l'île-bastion de Schlusselbourg ( en allemand " la clé " ) anciennement suédoise , puis l'île-forteresse de kronstadt et enfin au pied de la ville-même l'île-bastion appelé forteresse Pierre-et-Paul destinée à protéger les abords-même de la nouvelle capitale et le palais d'hiver .

Plan du XVIIIème s. de la forteresse Pierre-et-Paul avec son architecture très " vaubanesque " , et en face sur terre le " kronwerk " , bastion fortifié aujourd'hui siège d'un musée militaire .



Première carte " réelle " de Saint-Petersbourg au début du XVIIIème s.
Les précédentes cartes montraient une ville idéalisée .

On y voit la forteresse Pierre-et-Paul au centre sur la Neva , avec en face le bastion du " kronwerk " .
Le 1er palais d'hiver était lui aussi on le voit entouré de fortifications à la Vauban .



Gravure du milieu du XIXème s. ave la forteresse et sa cathédrale en arrière-plan



Vue actuelle



En hiver...



La forteresse Pierre-et-Paul ( en russe : Петропа́вловская кре́пость) est donc la principale structure de défense militaire de Saint-Pétersbourg.
Elle contient plusieurs bâtiments dont la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul , où tous les empereurs et impératrices depuis Pierre le Grand sont enterrés , la Monnaie nationale (encore en activité), le bastion Troubetskovo, la crypte grand-ducale et le musée municipal .

Cette forteresse fut conçue par l'architecte tessinois Domenico Trezzini, selon les principes de défense de Vauban, et fondée par Pierre-le-Grand le 16 mai 1703 sur une petite île , Zaïatchii ( le lièvre ) ( ou Vesiolii - gai) ostrov , sur la Néva , le fleuve sur le delta duquel est érigé la nouvelle capitale .
Construite pendant la guerre du Nord contre les suédois , elle fut complétée un an plus tard par six bastions en terre et madriers, puis reconstruite en pierre de 1706 à 1740.
À partir de 1720, elle servit de casernement pour une garnison et de prison pour les personnalités importantes.
Le bastion Troubetskovo construit dans les années 1870 devint la prison principale de la ville .

II / La Cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul :

La cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul est donc l'église située dans la forteresse Pierre-et-Paul à Saint-Pétersbourg , construite dès l'origine pour être la nécropole de la famille impériale suivant le dessein de l'empereur Pierre-le-Grand .

Au début simple collégiale elle fut bâtie de 1712 à 1733 dans un style italiano-flamand et possède une tour de 123 m avec cloches, coiffée par une haute flèche dorée surmontée d'un ange ( Saint-Michel ) , un des symboles de la ville mais aussi le rappel de l'antique cathédrale de l'Archange-Saint-Michel de Moscou , 1er lieu d'inhumation des tsars russes et des 1ers Romanov .

Après que Pierre le Grand y fût inhumé , la collégiale recevra de la part des autorités ecclésiastiques orthodoxes le titre de cathédrale , qui contrairement à nous , est un titre honorifique pour les édifices religieux d'importance dans l'orthodoxie et non forcément le siège de l'évéché ( qui est la cathédrale métropolitaine ).
Il peut donc y avoir plusieurs cathédrales par ville : Saint-Petersbourg en contient plusieuirs dizaines , mais une seule métropolitaine ( Saint-Isaac , où officie l'archevêque métropolite de la ville ) .

Nommée d’après les saints apôtres Pierre et Paul (le nom de cathédrale Pierre-et-Saint-Paul est quelquefois employé pour nommer cet édifice , mais sa titulature complète est bien cathédrale des saints-Pierre-et-Paul ), elle fut la première collégiale construite en pierre à Saint-Pétersbourg.
Au sommet de sa flèche de 123 mètres, se dresse donc l'Archange Saint-Michel tenant une croix. Cet ange est l’un des symboles les plus importants de Saint-Pétersbourg. La cathédrale possède un carillon flamand typique, fabriqué à Malines, en Belgique et qui fonctionne toujours .

Vues extérieures de la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul :


Vers 1900



Façade :

A gauche sur cette photo on distingue en retrait ( et recouvert d'échafaudages , le mausolée grand-ducal ) .









Coupole , dont le plan et le dessin sont typiquement romains :







Chevet plat , conformément aux canons de l'église orthodoxe .
Il abrite l'autel , dissimulé par l'iconostase .





Vue arrière de la cathédrale où l'on distingue bien le chevet plat et l'immense plaque de marbre du fronton où est gravé la dédicace de la fondation de l'édifice et la date de sa consécration .
Au-dessous se trouve un espace vert , qui est le cimetierre des gouverneurs de la forteresse Pierre-et-Paul :



Vues intérieures de la cathédrale des saints-Pierre-et-Paul :


LA NEF









Un des lustres monumentaux , témoignage du formidable travail des cristalleries russes dont le verre teinté dans la masse , comme on peut le voir sur l'élément central , était une spécialité depuis la fin du XVIIIème siècle :





Un pilier , recouvert de stuc à l'imitation de placage de marbres , comme l'ensemble des murs :



La chaire à prêcher , élément tout à fait inhabituel voire inutile dans liturgie de l'église orthodoxe Shocked , et qui démontre bien l'occidentalisation de cet édifice , témoignage du mouvement général voulu par Pierre le Grand :







Derrière la chaire à prêcher , l'iconostase de bois doré qui s'élève jusque sous la coupole surmontant l'autel :





L'iconostase , elle-aussi d'un dessin tout à fait inhabituel car très " ouverte " , et présentant une décoration et un mouvement général inspiré du baroque romain , avec des éléments roccoco .





Les " portes saintes " de l'iconostase , car c'est ainsi que l'on en nomme l'entrée selon les canons orthodoxes ; derrière on distingue le dais de bois doré entouré de lambrequins et surmontant l'autel , auquel avaient seul accès les prêtres et l'empereur ( après son sacre toutefois ):





Une partie des drapeaux et étendards suspendus aux piliers de l'église : ce sont ceux qui ont successivement servi lors des funérailles des empereurs et impératrices .



Le dais sous lequel l'empereur proclamé assistait aux cérémonies de funéraille du souverain précédent :




III / Les tombeaux impériaux

Les restes des empereurs et impératrices de Russie depuis Pierre 1er le Grand ( rappelons que ce dernier reçut la dignité impériale en 1712 après sa victoire sur la suède aucours de la longue Guerre du Nord ) jusqu’à Nicolas II sont inhumés à l’intérieur de l’église.

Les dépouilles du dernier empereur Nicolas II et de sa famille exhumés en 1991 à Ekaterinbourg et identifiés par l'ADN ( grâce au concours d'un échantillon de sang du duc d'Edimbourg dont la grand-mère était la souer de la dernière impératrice Alexandra Feodorovna ) furent déposées dans la cathédrale en juillet 1998 , exceptés ceux du tsarévitch Alexis Nicolaïevitch et de sa soeur Maria Nicolaïevna , retrouvés seulement en 2007 et authentifiés par l'ADN en 2009 ( depuis des tracasseries administratives et financières retardent leur inhumation dans la cathédrale : VOIR ICI ).

Le 28 septembre 2006, 78 ans après sa mort, l'impératrice Maria Feodorovna , épouse de l'empereur Alexandre III , y fut elle aussi enterrée.
Mère de Nicolas II, Maria Feodorovna mourut le 13 octobre 1928 en exil dans son pays natal, le Danemark ( elle était née princesse Dagmar du Danemark )et fut inhumée alors dans la Cathédrale de Roskilde , nécropoles des souverains danois ( elle était le roi Christian IX de danemark et de la reine Louise de Hesse-Cassel ).
En 2005, les gouvernements danois et russe s’étaient accordés sur le retour de la dépouille impériale à Saint-Pétersbourg conformément à ses voeux, pour être enterrée à côté de son époux.

A l'origine Tous les membres de la famille impériale des Romanov se firent inhumer dans la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à la suite de Pierre-le Grand mais très vite l'intérieur de la nécropole monra des signes d'encombrements .
Décision fut alors prise que seuls les empereurs et impératrices seront inhumés dans la cathédrale , et les grands-ducs et grands-duchesses dans une chapelle latérale reconstruite et agrandie au début du XXème s. et dont nous parlerons à la fin .

Seul le jeune et éphémère empereur Pierre II , petit-fils de Pierre le Grand et monté sur le trône à 15 ans de 1727 à 1730 , préféra se faire enterrer comme ses ancêtres dans la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel du Kremlin de Moscou .

Liste des membres de la famille Romanov inhumés en la cathédrale .

À ce jour, 54 personnes y reposent dont 50 membres de la famille Romanov et quatre serviteurs fidèles :

1.Marie Alexeïevna Romanov , tsarevna de Russie (18 janvier 1660 - 20 mars 1723) (fille de Alexis Ier de Russie)
2.Marthe Apraxine (1664 - 11 janvier 1716) (épouse de Fedor III)
3.Pierre Ier dit Le Grand , tsar et empereur de Russie (9 juin 1672 - 8 février 1725)
4.Alexis Petrovitch Romanov , tsarévitch de Russie (28 février 1690 - 26 juin 1718) (fils de Pierre Ier )
5.Charlotte de Brunswick-Wolfenbüttel (26 août 1694 - 2 novembre 1715) (épouse du tsarévitch Alexis Petrovitch de Russie )
6.Catherine Petrovna Romanov , grande-duchesse de Russie (7 février 1707 - 1708) (fille de Pierre Ier )
7.Anna Petrovna Romanov , grande-duchesse de Russie (27 janvier 1708 - 4 mars 1728) (fille de Pierre Ier )
8.Marie Petrovna Romanov , grande-duchesse de Russie (20 mars 1713 - 27 mai 1715) (fille de Pierre Ier de Russie)
9.Marguerite Petrovna Romanov , grande-duchesse de Russie (19 septembre 1714 - 7 juin 1715) (fille de Pierre Ier )
10.Paul Petrovitch Romanov , grand-duc de Russie (13 janvier 1717 - 14 janvier 1717) (fils de Pierre Ier )
11.Nathalie Petrovna Romanov , grande-duchesse de Russie (31 août 1718 - 15 mars 1725) (fille de Pierre Ier )
12.Catherine 1ère , impératrice de Russie ( née serve lettone sous le nom de Martha Helena Skowronska - 15 avril 1684 - 17 mai 1727) (épouse de Pierre Ier et 1ère femme régnante en Russie !! Very Happy )
13.Anne 1ère de Russie dite Anna Ivanova , impératrice de Russie (7 février 1693 - 28 octobre 1740)
14.Elisabeth 1ère Romanov , impératrice de Russie ((29 décembre 1709 - 5 janvier 1762)
15.Pierre III de Holtein-Gottorp , empereur de Russie (21 février 1728 - 17 juillet 1762) ( élevé à la cour du duc d'Oldenbourg et neveu d'Elisabeth 1ère et époux de la future Catherine II )
16.Catherine II , impératrice de Russie ( né princesse d'Anhalt-Zerbst -21 avril 1729 - 6 novembre 1796) (épouse de l'empereur Pierre III )
17.Paul Ier de Holtein-Gottorp-Romanov , empereur de Russie (1er octobre 1754 - 23 mars 1801)
18.Sophie-Dorothée de Würtemberg-Montbéliard , impératrice de Russie (25 octobre 1759 – 5 novembre 1828) (épouse de l'empereur Paul Ier )
19.Constantin Pavlovitch Romanov , grand-duc de Russie (27 avril 1779 - 27 juin 1831 (fils de l'empereur Paul Ier )
20.Michel Pavlovitch Romanov , grand-duc de Russie (8 février 1798 - 9 septembre 1849) (fils de l'empereur Paul Ier )
21.Charlotte de Würtemberg-Montbéliard , grande-duchesse de Russie (9 janvier 1807 - 2 février 1873) (épouse du grand-duc Michel Pavlovitch Romanov )
22.Catherine Mikhailovna Romanov , duchesse de Mecklembourg-Strelitz (28 août 1827 - 12 mai 1894) (fille du grand-duc Michel Pavlovitch Romanov )
23.Alexandra Mikhaïlovna Romanov , grande duchesse de Russie (28 janvier 1831 - 27 Mars 1832) (fille du grand-duc Michel Pavlovitch Romanov )
24.Anna Mikhaïlovna Romanov , grande-duchesse de Russie (27 octobre 1834 - 22 mars 1836) (fille du grand-duc Michel Pavlovitch Romanov )
25.Alexis Mikhaïlovitch Romanov , grand-duc de Russie (28 août 1875 - le 2 mars 1895) (fils du grand-duc Michel Nicolaevitch Romanov )
26.Alexandre Ier , empereur de Russie (23 décembre 1777 – 1er décembre 1825)
27.Louise Augusta de Bade, impératrice de Russie (9 mars 1779 - 16 mai 1826) (épouse de l'empereur Alexandre Ier ), dite Maria Feodorovna .
28.Nicolas Ier , empereur de Russie (6 juillet 1796 – 2 mars 1855)
29.Charlotte de Prusse, impératrice de Russie (13 juillet 1798 - 1er novembre 1860) (épouse de Nicolas Ier de Russie) dite Alexandra Feodorovna .
30.Alexandra Nicolaïevna Romanov , grande-duchesse de Hesse-Cassel (24 juin 1825 - 10 août 1844) (fille de l'empereur Nicolas Ier )
31.Nicolas Nikolaïevitch Romanov (1831-1891), grand-duc de Russie (27 juillet 1831 - 13 avril 1891) (fils de l'empereur Nicolas Ier )
32.Michel Nicolaevitch Romanov , grand-duc de Russie (13 octobre 1832 - 18 décembre 1909) (fils de l'empereur Nicolas Ier )
33.Cécile de Bade , grande-duchesse de Russie (20 septembre 1839 - 12 Avril 1891) (épouse du grand-duc Michel Nicolaevitch Romanov )
34.Alexandre II , empereur de Russie (3 mars 1855 – 13 mars 1881)
35.Marie de Hesse-et-du-Rhin , impératrice de Russie (8 août 1824 - 8 juin 1880) (épouse de Alexandre II de Russie)
36.Alexandra Alexandrovna Romanov , grande-duchesse de Russie (30 août 1842 - 10 juillet 1849) (fille de l'empereur Alexandre II de Russie)
37.Nicolas Alexandrovitch Romanov , tsarévitch de Russie (20 septembre 1843 - 24 avril 1865) (fils de l'empereur Alexandre II de Russie)
38.Alexandra de Grèce (1870-1891), grande-duchesse de Russie (30 août 1870 - 24 septembre 1891)(épouse du grand-duc Paul Alexandrovitch Romanov )
39.Vladimir Kirillovitch Romanov , grand-duc de Russie, prétendant au trône (30 août 1917 - 21 avril 1992), inhumé en 1992 (fils du grand-duc Cyrille Vladimirovitch Romanov )
40.Cyrille Vladimirovitch romanov , grand-duc de Russie, prétendant au trône (12 octobre 1876 - 12 octobre 1938), inhumé le 7 mars 1995 (fils du grand-duc Vladimir Alexandrovitch de Russie et petit-fils de Alexandre II de Russie)
41.Victoria Mélita de Saxe-Cobourg-Gotha , grande-duchesse de Russie (25 novembre 1876 – 2 mars 1936), inhumée le 7 mars 1995 (épouse du grand-duc Cyrille Vladimirovitch Romanov )
42.Alexandre III , Empereur de Russie (10 mars 1845 - 11 novembre 1894)
43.Dagmar de Danemark , impératrice de Russie (26 novembre 1847 - 13 octobre 1928), inhumée le 28 septembre 2006 (épouse de Alexandre III de Russie) dite Maria Feodorovna .
44.Alexandre Alexandrovitch Romanov , grand-duc de Russie (7 juin 1869 – 2 mai 1870) (fils de Alexandre III de Russie)
45.Georges Aleksandrovitch Romanov , tsarévitch de Russie (6 mai 1871 - 9 août 1899) (fils de Alexandre III de Russie)
46.Nicolas II , empereur de Russie (6 mai 1868 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998
47.Alix de Hesse-Darmstadt, impératrice de Russie (6 juin 1872 - 17 juillet 1918), inhumée le 17 juillet 1998 (épouse de Nicolas II de Russie) dite Alexandra Feodorovna .
48.Olga Nikolaïevna Romanov , grande-duchesse de Russie (15 novembre 1895 - 17 juillet 1918 ), inhumée le 17 juillet 1998 (fille de l'empereur Nicolas II de Russie)
49.Tatiana Nikolaïevna Romanov , grande-duchesse de Russie (10 juin 1897 - 17 juillet 1918 ), inhumée le 17 juillet 1998 (fille de l'empereur Nicolas II de Russie)
50.Anastasia Nikolaïevna Romanov , grande-duchesse de Russie (18 juin 1901 - 17 juillet 1918 ), inhumée le 17 juillet 1998 (fille de l'empereur Nicolas II de Russie)
51.Ievgueni Botkine, médecin de l'empereur Nicolas II (27 mars 1865 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998
52.Alekseï Egorovitch Trupp, valet de chambre (1856 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998
53.Anna Stepanovna Demidova, femme de chambre de l'impératrice Alexandra Feodorovna(26 janvier 1878 - 17 juillet 1918), inhumée le 17 juillet 1998
54.Ivan Kharitonov, cuisinier (1870 - 17 juillet 1918), inhumé le 17 juillet 1998

Tous les tombeaux sont en marbre blanc , avec la croix orthodoxe sur le couvercle , et flanqués des quatres aigles bicéphales impériaux aux angles s'il s'agit de souverains , sans ces mêmes-aigles s'il s'agit de grands-ducs .

Les tombeaux de l'empereur Alexandre III et de son épouse l'impératrice Maria Feodorovna sont différents .
Les restes de Nicolas II et de sa famille , et des serviteurs éxécutés avec eux sont inhumés dans une crypte.

Galerie de photos des tombeaux impériaux de la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg :

Tombeau de l'empereur Pierre 1er dit le Grand : un petit buste permet de différencier le tombeau du 1er souverain de la dynastie Romanov à s'être fait inhumer dans cette cathédrale .

Sur le couvercle , les différentes décorations militaires portées par le souverain ;

Elle est généralement très fleurie Very Happy





A droite de la tombe de Pierre le Grand , celui de son épouse , une serve livonienne ( région de l'actuelle Lettonie ) qui règnera sous le nom de Catherine 1ère :



De droite à gauche , tombeaux de l'impératrice Elisabeth 1ère ( fille de Pierre le Grand ) , de l'impératrice Catherine 1ère et de l'empereur Pierre 1er le Grand :



De gauche à droite derrière les trois précédents que l'on voit toujours devant , on distingue le tombeau de l'impératrice Catherine II , de son époux l'empereur Pierre III ( autrefois enterré dans la laure [ = monastère ] Saint-Alexandre-Nevski de Saint-Petersbourg et dont la dépouille fut ramenée ici par son fils l'empereur paul 1er après la mort de Catherine II ) , et enfin celui de l'impératrice Anne 1ère dite Anna Ivanova au fond .



Un détail du tombeau de l'impératrice Catherine II la Grande et de la plaque de bronze portant sa titulature :



Derrière à droite devant la peinture le tombeau de l'empereur Alexandre 1er , et au 1er plan celui d'un grand-duc :



Les tombeaux de l'empereur Nicolas 1er ( à gauche ) et de son épouse l'impératrice Alexandra :



Tombeaux de l'empereur Alexandre II et de l'impératrice Maria .

Ce sont les seuls qui sont différents des autres .Ils ne furent pas éxécutés en marbre blanc , mais en jaspe vert pour le tombeau d'Alexandre II et en rhodonite rose pour celui de l'impératrice .









Tombeau de l'impératrice Maria , épouse d'Alexandre II , en rhodonite rose de l'Oural :



Tombeau de l'empereur Alexandre II , en jaspe vert de l'Altaï :

Ces deux tombeaux ont été sculptés dans un seul bloc chacun .
Les cercueils se trouvent dessous et non dedans .



Tombeau du grand-duc héritier Nicolas Alexandrovitch fils d'Alexandre II , devant ceux de ses parents .
Il est décédé sur la côte d'Azur à Nice où se trouve d'ailleurs une chapelle orthodoxe à sa mémoire , près de la cathédrale Saint-Nicolas :





Du fond vers l'avant : les tombeaux de l'empereur Alexandre II , de son épouse l'impératrice Maria , de l'empereur Alexandre III et de son épouse l'impératrice Maria Feodorovna décédée au Danemark en 1928 et dont la dépouille a été rappatriée et inhumée ici en 2005 ( funérailles nationales ) :
On remarquera d'ailleurs que les bronzes du couvercle sont beaucoup plus brillants car neufs .



Tombeau de l'empereur Alexandre III :



Tombeau de l'impératrice Maria Feodorovna , datant de 2005 :



Enfilade de tombeaux de grands-ducs et de grandes-duchesses , dont deux enfants au fond :



Même enfilade mais vue par devant , avec les deux tombeaux d'enfants impériaux :



Détail d'un tombeau d'un grand-duc mort enfant ( règne d'Alexandre 1er ) :



Chapelle funéraire de la dernière famille impériale russe , dont les membres ont été éxécutés en 1918 à Ekaterinbourg .

Exhumés à partir de 1991 par des archéologues , les restes de la famille impériale et de leurs erviteurs ont été authentifiés par l'ADN officiellemet en 1998 .

Depuis des funérailles nationales ont été organisées et les restes impériaux ont été inhumés dans une chapelle ( Sainte-Catherine ) de la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg .

Un tombeau symbolique de marbre blanc sculpté recouvre l'accès à la crypte située sous le dallage de marbre où se trouvent les cercueils , non visibles .

Au mur se trouvent de grandes plaques de marbre blanc reprenannt les noms et titulatures des personnes inhumés ici , en n'oubliant pas qu'ils ont été canonisés par l'église orthodoxe .
Cette chapelle est donc un lieu de pélerinage .

S'y trouvent donc : -L'empereur Nicolas II
-L'impératrice Alexandra Feodorovna , née princesse Alix de Hesse-et-du-Rhin .
-La grande-duchesse Olga Nicolaïevna Romanov
-La grande-duchesse Tatiana Nicolaïevna Romanov
-La grande-duchesse Anastasia Nicolaïevna Romanov

-Le docteur personnel de la famille impériale Ievgueni Botkine
-Le valet de chambre de la famille impériale Alexei Trupp
-La femme de chambre de l'impératrice Anna Stepanova Demidova
-Le cuisinier de la famille impériale Ivan Kharitonov

On remarquera en zoomant sur le fond de la chapelle que deux plaques présentent une plaque blanche vierge de toute inscription en bas ( celle à l'extrême-gauche et la 3ème en partant de la droite ): il s'agit de celles du tsarévitch Alexis Nicolaïevitch et de grande-duchesse Maria Nicolaïevna , dont les restes retrouvés en 2006 dans un puits dans une forêt d'Ekaterinbourg et authentifiés par l'ADN en 2008 attendent d'être inhumés ici à leur tour .

Funérailles nationales des restes de Nicolas II , de sa famille et de leurs serviteurs :



Mise en place des cerceuils dans la crypte :



Le président Boris Eltsine et son épouse effectue un signe de respect devant le cénotaphe de marbre blanc symbolisant le tombeau uni de la dernière famille impériale , juste après la descente des cercueils dans la crypte :



Différentes vues de cette chapelle funéraire de la famille impériale fusillée en 1918 telle qu'on peut la voir de nos jours :











A suivre bientôt : la chapelle grand-ducale de cette-même cathédrale king











Dernière édition par Madame Sophie le Dim 30 Oct - 17:22, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Louis, Comte de Frontenac



Messages : 5
Date d'inscription : 11/05/2011
Age : 35
Localisation : Québec, QC, Canada

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 11 Mai - 13:31

J'aimerais ajouter qu'en plus d'Alexis et de sa soeur Maria, une troisième personne est maintenant en attente d'entrer dans ce lieu pour sa sépulture. Il s'agit du tsar Ivan VI dont les restes ont été retrouvés récemment. Cet empereur au règne éphémère avait été proclamé 17 octobre 1740 pour succéder à l'Impératrice Anne alors qu'il n'avait pas 1 an. Malheureusement, il a été renversé par Élisabeth Petrovna fille de Pierre ier l'année suivante. Il est incarcérés à Kholmogory et tué par ses geôliers en 1764 au moment d'une tentative d'un coup d'État qui est dirigée contre l'Impératrice Catherine II. Ses restes ont été retrouvés par des archéoéogues l'an dernier. Il est le seul tsar qui n'avait pas encore été inhumé à st-Pierre et Saint-Paul où à la Cathédrale de l'Archange-Saint-Michel de Moscou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 11 Mai - 16:40

Merci cher Louis , j'allais y venir , mais je n'avais pas fini l'ordennancement et la rédaction de mon post précédent , très long et fastidieux à mettre en ligne Wink

Et bienvenu dans ce jeune forum ! Wink

Ivan VI en effet désigné par l'impératrice Anna Ivanova comme son successeur en 1740 n'a jamais régné puisque la fille de Pierre le Grand Elisabeth 1ère se fera couronner impératrice , sur demande de l'assemblée de la noblesse et du peuple , qui détestait la régence mise en place , dominée par les allemands .
Je n'emploierai pas le mot " malheureusement " pour désigner l'arrivée au pouvoir et le règne d'Elisabeth 1ère , véritable période de faste , et finalement c'était la fille de Pierre le Grand Very Happy

De plus son règne mettra fin à la main-mise de l'Allemagne sur les gouvernements russes , débutée avec Pierre II , poursuivie sous Anne 1ère et qui se serait encore prolongée sous Ivan VI .
Ces ministres et cette influence allemande étaient destestés par la population .

Ivan VI fut enfermé dans la fortererres de Schlusselbourg , une île fortifiée au large de saint-Petersbourg prise aux suédois pendant la Guerre du Nord , et sera élevé dans l'ignorance de son rang .
La folie le prendra très tôt , lui qui ne connut que l'enfermement et l'isolement .

Des restes ont certes été retrouvés par les archéologues , mais il y a polémique , car après sa mort , Catherine II avait ordonné que son corps fut brûlé et ses cendres dispersées , donc que penser ?
Est-ce vraiment lui dont on a retrouvé les restes ?
Toute analyse ADN est impossible .
De plus Ivan VI n'a jamais été reconnu comme empereur " régnant" puisque non sacré , donc s'il s'agit effectivement de lui , peut-il intégrer la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul ?.

Quant au tsarévitch Alexis Nicolaïevitch et sa soeur Maria Nicolaïevna , enfants de l'empereur Nicolas II et de l'impératrice Alexandra Feodorovna , ils ne sont malheureusement pas prêts d'être inhumés auprès de leurs parents et de leurs trois soeurs, puisque conservés jusqu'ici à l'Institut médico-légal d'Ekatérinbourg , leurs restes vont être enterrés dans un caveau d'un cimetière moscovite , faute d'accord entre la Maison des Romanov et l'Etat russe , soit-disant pour des raisons financières .
Espérons que cet honteux état de fait ne soit que provisoire No

je rappelle le lien que j'avais pércédemment posté pour ceux que cet évènement interresse Very Happy : ICI-MEME


Dernière édition par Madame Sophie le Ven 13 Mai - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 11 Mai - 18:09

Madame Sophie, ce que vous nous offrez est féérique !!! L'iconostase m'avait particulièrement impressionné lors de ma visite en 1989. Je vois aussi que les petersbourgeois n'ont pas perdu leurs bons réflexes : déjà à l'époque soviétique la tombe de Pierre le grand recevait de petits bouquets de fleurs de mains anonymes.

Ces sarcophages de marbre blanc sont merveilleusement beaux ; je ne peux m'empêcher de les comparer avec les consternants socles de pierre que Formigé a fait placer à la croisée du transept de S-Denis, à la fin des années 1950, remplaçant les beaux soubassements dessinés par Violet-le-Duc...

Mais pour ce qui est de ces tombeaux de marbres ci-dessus, sont-ils de vrais tombeaux ou simplement des cénotaphes ? Car les dernières photos semblent montrer qu'il y a une crypte sous les sarcophages de Nicolas II et de sa famille ? Qu'en est-il pour les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 11 Mai - 18:29

Cher Alexandre Lenoir , je suis heureuse que cet exposé vous plaise car je peux vous dire que j'en ai bavé What a Face !!! lol!

S'il y a des fautes de frappes , je corrigerai au fur et à mesure Very Happy

Pour ce qui est des monuments de marbre blanc , ce sont véritablement des tombeaux renfermant les cercueils : d'ailleurs sur certaines photos on distingue les couvercles dont les vis d'angle sont dissimulés par les aigles bicéphales héraldiques en bronze doré pour les tombes de souverains .

Seuls les tombes bicolores d'Alexandre II et de son épouse Maria sont des blocs pleins : les cercueils sont dessous .

Bien sûr Nicolas II et sa famille reposent dans une crypte , mais " à fleur de plancher " si je puis dire , car la cathédrale , bâtie sur un marécage , ne dispose que de fondations , mais n'a pas de soubassement ni crypte profonde .

Il en est de même pour la crypte très basse de plafond de la vaste chapelle grand-ducale , monument dont je vais parler bientôt dans un second chapitre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Funérailles de Nicolas II et de sa famille en 1998   Sam 14 Mai - 12:15

Voici trois vidéos assez bien faites résumant bien les cérémonies et funérailles de l'empereur Nicolas II , de sa famille ( c'est-à-dire l'impératrice Alexandra Feodorovna et les trois grandes-duchesses Olga , Tatiana et Anastasia , puisque les restes de la grande-duchesse Maria et du tsarévitch Alexis ne seront retrouvés qu'en 2006 ) et de leurs quatre serviteurs , le 17 juillet 1998 , 80 ans jour pour jour après leur éxécution à Ekaterinbourg .

Au-delà de ces moments émouvants et sérieux , une pointe d'humour tout de même , et involontaire en plus , du clown national préféré des russes à cette époque : le président Boris Eltsine lol! : - Apparamment déjà bien imbibé ( de vodka ? Suspect ) à sa descente de l'avion présidentiel , il manque de se vautrer sur les marches mais son épouse attentive ( et habituée Laughing ) le rattrape !
- Ensuite il fait le pitre avant d'entrer dans la voiture officielle , sous le regard mi-amusé , mi-interloqué des gardes du corps ...
- Puis enfin il prononce un discours dans la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul , que même les russes ont eu du mal à comprendre Laughing Laughing : on a mis ça à l'époque sur le compte d'une grande émotion What a Face lol!

Trèsve de plaisanterie , ce discours fut néanmoins un instant très important puisqu'il réhabilitait officiellement l'empereur Nicolas II et sa famille , et surtout sonnait sans ambiguité comme des excuses de l'Etat russe pour cet assassinat ...







On notera que seuls 19 coups de canons furent tirés de la fortersse Pierre-et-Paul au moment de l'arrivée du cercueil de Nicolas II , au lieu des 21 habituellement tirés lors des funérailles d'un souverain avant 1917 : cela s'explique par le fait que dès 1917 l'empereur Nicolas II avait abdiqué officiellement , tout d'abord en faveur de son frère Michel qui refusa aussitôt , puis de son fils , décision qui ne sera pas entérinée .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Funérailles de l'impératrice Maria Feodorovna   Dim 12 Juin - 18:01

L'impératrice-mère Maria Feodorovna , veuve de l'empereur Alexandre III et mère de l'empereur Nicolas II , meurt en exil dans son pays natal , le Danemark , le 13 octobre 1928 .

Elle était née le 26 novembre 1847 Marie Sophie Frédérique Dagmar de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glucksbourg , princesse royale de Danemark , fille du roi Christian IX .

Maria Feodorovna le jour du sacre d'Alexandre III en 1883 :



Ici avec Alexandre III en 1888 :



Ici après son arrivée au Danemark en 1920 , dans sa résidence de Hvidovre près de Copenhague :



En 1917 malgré la chute du régime impérial et les menaces pesant sur sa personne , elle refuse de quitter la Russie et c'est seulement en 1919 sur l'insistance de sa soeur Alexandra , reine douairière de Grande-Bretagne et d'Irlande , qu'elle accepte d'embarquer à bord du HMS Malborough , envoyé par son neveu Georges V .

Des funérailles nationales sont alors organisées au Danemark et l'impératrice est inhumée dans la cathédrale de Roksilde , nécropole des souverains danois .



Mais avant de mourir , l'impératrice-mère avait émis le voeu d'être inhumée près de son défunt époux , l'empereur Alexandre III.

En 2005 les autorités russes entreprènent alors des pourparlers avec le Danemark afin d'exhaucer ce souhait .
Après des négociations concernant la participation financière des deux pays , il est décidé que le transfert du cercueils de l'impératrice aura lieu le 26 septembre 2006 , après une cérémonie religieuse dans la cathédrale de Roksilde en présence de la famille royale du Danemark, de membres des gouvernements danois et de la Fédération de Russie ainsi que de représentants de l’Église orthodoxe russe.

La cérémonie du transfert à Copenhague :







La cérémonie des secondes funérailles a lieu elle le 28 septembre 2006 dans la cathédrale métropolitaine Saint-Isaac de Saint-Petersbourg en présence du prince héritier Frederik de Danemark et de son épouse la princesse Mary , des descendants de la famille Romanov et de représentants des gouvernements danois et russe , puis dans la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul où la défunte impératrice est inhumée près de son époux .

La reception du corps et les cérémonies des funérailles à Saint-Petersbourg :





Le tombeau de l'impératrice Maria Feodorovna dans la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul , éxécuté en 2006 sur le modèle des autres tombeaux impériaux : marbre blanc , croix orthodoxe de bronze doré , et aigles bicéphales héraldiques aux angles .



A gauche le tombeau de son époux Alexandre III :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Jeu 11 Aoû - 14:50

Visite du président de la Féréartion russe Dimitri Medvedev le 13 mars 2011 dans la collégiale des Saints-Pierre-et-Paul à l'occasion de l'anniversaire de l'assassinat de l'empereur Alexandre II , le 13 mars 1881 , soit il y a 130 ans .

Ici devant le cénotaphe en forme de sarcophage en jaspe vert de l'Oural qui surmonte la tombe de l'empereur .



Dernière édition par Madame Sophie le Mer 24 Aoû - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Jeu 11 Aoû - 16:42


Cher madame Sophie quelle magnifique sujet et que de superbe photos .Mai je voudrais vous poser une question concernant les reste des tsars et tsarines .Ils y a déjà quelques temps j'avais lu un livre sur la révolution de 1917 et l’auteur affirmait que les corps avait été retiré des tombeaux et détruit . Je voudrais savoir si c'est vrai ou pure invention d'auteur pour remplire son livre .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Jeu 11 Aoû - 23:09

Merci cher SAINT-ELOIS Very Happy

En ce qui concerne les dépouilles des souverains , je peux vous affirmer qu'elles n'ont pas été violées durant la période révolutionnaire et soviétique , que ce soit dans la cathédrale des saints-Pierre-et-Paul de Saint-Petersbourg ou dans la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel du Kremlin de Moscou Very Happy

Même la quarantaine de tombeaux de grandes-duchesses qui se trouvaient dans l'église du couvent de l'Ascension du Kremlin , malheureusement détruite en 1929 , ont été transférés dans la crypte de la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel .

Certains tombeaux ont été ouverts dans les années 50 pour résoudre des énigmes , tout cela en respectant les dépouilles : il en est ainsi du cercueil d'Yvan le Terrible , dont l'analyse d'échantillons de la dépouille a révélé une forte concentration d'arsenic , qu'il prenait pour se soigner et qui a certainement entrainé sa folie et sa mort ; cette dernière ayant très bien pu être accélérée par une forte dose ... What a Face

Ses très riches vêtements et ceux de ses deux fils ont été prélevés ( et remplacés respectueusement par des linceuls de soie blanche brodée ) , et sont aujourd'hui exposés après restauration au musée des armures du Kremlin .

Les tombes des empereurs et impératrices de Saint-Petersbourg sont intactes et n'ont jamais été ouvertes , même celle de Pierre le Grand , malgré les demandes de certains scientifiques en vue d'études .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Ven 12 Aoû - 11:35

Merci cher madame pour votre réponse et je trouve que malgré les destructions opérée par le régime communiste ils ont quand même montré une forme de respect pour le régime déchu tout en préservant les palais une partie des trésor mais aussi les corps des défunt. Chose que les représentant de la nation lors de la révolution française ne feront pas car en vendant détruisant et fondant tout ce qui rappelait la monarchie ils masquaient ainsi au peuple leur incapacité à régler les problèmes sociaux et économique de l'époque car la révolution fut une volonté de transfert du pouvoir de la noblesse et le clergé vers la bourgeoisie mais pas dans l’intérêt du peuple que de bon orateur savaient manipuler .

au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain ROGER-RAVILY



Messages : 16
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 69
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 17 Aoû - 0:14

Ce n'est pas tout à fait exact cher Saint Elois. Les destructions et les ventes révolutionnaires ont été assez importantes et néfastes pour ne pas en rajouter.
Des Commission furent nommées et chargées de réserver pour l'éducation du peuple tout ce qui pouvait avoir un intérêt artistique ou scientifique et qui fut déposé au Louvre, au muséum d'Histoire naturelle et dans d'autres institutions (Ecole normale supérieure, Ecole des Mines)et à Versailles pour le musée de l'Ecole française.
Le nombre de portraits royaux conservé peut même étonner.

Bien des trésors, comme le bureau du roi, ne furent pas vendus, comme on le croit trop souvent mais réservés, et parfois seulement modifiés pour en retirer les emblèmes de la féodalité, mais pas toujours.
Des bibliothèques presque entières du château ont été déposées à celle de la ville ou la "Nationale"

Nombre de tapis, tapisseries, meubles et objets d'art ne furent aliénés que bien plus tard, sous le Directoire, pour payer des subsistances de Guerre.
Le carrosse du sacre de Louis XVI, on ne le sait que depuis quelques années, ne fut ainsi dépecé qu'à ce moment.

La grande majorité des meubles vendus en 93 étaient du mobilier de suite, sauf exceptions que nous connaissons bien, notamment pour Trianon, alors que bien des tables de bureau rejoignaient des ministères où on en trouve encore, comme vous le savez.

Des ensembles mobiliers très importants, de véritables trésors nationaux, alors démodés, ont été vendus par Louis XV, d'autres par Charles X, mais on en parle moins.

Joyeuse, la couronne d'argent doré de Louis XV sont des exemples d'objets royaux conservés pour l'Education du peuple, et on a trouvé alors un usage digne de l'Ancien Garde-Meuble que l'on voulait brader encore l'an passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 17 Aoû - 14:36


Concernant certaine vente vous avez raison car le directoire était en effet toujours à cour d'argent mais je regrette quand même la profanation des sépultures mais aussi les destruction de certain édifice religieux mais en cela la république n'était pas la seul responsable car ceux qui acquirent les église comme bien nationaux ne se privèrent pas de les démolirent pour en récupérer les matériaux pour les vendre et si certaine commission nommée pour répartirent les objets saisis firent un travail exemplaire d'autre par contre ne connaissait rien et ne savait pas la valeur culturelle des certains objets .Mais il faut dire que les voles du gardes meubles et par la suite dans les différents musée n’ont pas arrangé les choses .Quand à la couronne de Louis XV elle fut conservée au départ car elle était le seul objet pouvant identifier les pierre de la couronne volée au garde meubles en septembre 1792 c'est pour cela quelle avait été envoyée au garde meuble ou on oublia par la suite de l'envoyer à la fonte , sinon elle aurait connus le même sort que toute les autres couronnes royales .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 24 Aoû - 19:57

Quelques photos complémentaires récentes de la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul et de ses tombeaux impériaux ... king

La flèche du clocher de la cathédrale ...



Le chevet plat de la cathédrale-collégiale , surmonté d'une fresque des années 1720 et de la plaque de fondation gravée :

Les croix que l'on distingue juste derrière le chevet sont les tombes des gouverneurs de la forteresse .



La voûte peinte de la nef :



Un alignement de tombeaux de grands-ducs et d'enfants impériaux , milieu du XVIIIème s. :



Le tombeau du tsarévitch Nicolas Alexandrovitch , fils d'Alexandre II mort prématurément à Nice le 12 avril 1865 du calendrier julien ( soit le 24 avril de notre calendrier grégorien ) :



Les cénotaphes ( car les cercueils de ces souverains sont dessous et non dedans ) de l'empereur Alexandre II en jaspe vert de l'Oural , et de l'impératrice Alexandra en rhodonite rose .
On remarquera des échafaudages derrière car des travaux de restauration ont débuté .



Une rare vue de face de la chapelle funéraire de l'empereur Nicolas II et de sa famille .
Le cénotaphe/autel de marbre blanc est commémoratif , la crypte abritant les cercueils se situant sous le plancher à gauche .
A droite les plaques commémoratives de marbre blanc : celles consacrées au tsarévitch Alexis et à la grande-duchesse Maria étant en attente d'inscription , puisque leurs restes sont toujours bloqués à Ekatérinbourg ... Mad

La grande ( et récente ) icone en forme de croix sur le mur de gauche rappelle que la faille impériale a été canonisée par l'Eglise orthodoxe .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 24 Aoû - 20:20

Un petit apparté à propos du tsarévitch Nicolas Alexandrovitch , fils et héritier de l'empereur Alexandre II et dont j'ai posté la photographie du tombeau juste avant .

Héritier de l'empereur , il était fragile et atteint de tuberculose , et passait le plus clair de son temps sous le soleil de la Côte d'Azur pour se soigner .

Il meurt à Nice le 12 avril 1865 ( 24 avril ) et sa dépouille est alors rappatriée en Russie à bord du yacht impérial jusqu'en Crimée .

Une chapelle commémorative est alors élevée à Nice dans les jardins de la villa impériale sur ordre de l'impératrice sa mère .

Aujourd'hui propriété de l'Etat russe , c'est à proximité de cet édifice que sera édifiée sous Nicolas II la cathédrale orthodoxe russe de Nice Saint-Nicolas ( dont le tribunal vient récemment de décider que l'Etat russe en est aussi propriétaire , et non l'association orthodoxe que la gère depuis les années 20 et avec qui il était en conflit ).







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mar 20 Sep - 6:55

Du 6 au 12 septembre dernier la reine du danemark et son époux le prince consort ont effectué une visite d'Etat en Russie .

Au cours de leur périple un passage dans la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul de Saint-Petersbourg :

Ici dans la chapelle Sainte-Catherine sous laquelle sont inhumés l'empereur Nicolas II et sa famille ( exeptés la grande-duchesse Marie et le tsarévitch Alexis , dont les restes sont toujours en attente à Ekaterinbourg ) :



Et bien sûr ici rendant hommage à l'impératrice Maria Feodorovna , née princesse Dagmar de Danemark , dont le cercueil ( à gauche avec les bronzes dorés neufs ) a été inhumé auprès de son époux l'empereur Alexandre III ( à droite , les bronzes sont éteints ) en 2006 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Ven 14 Oct - 7:06

Un groupe d'intellectuels russes vient de demander officiellement l'organisation de funérailles officielles pour le tsarévitch Alexis et sa soeur la grande-duchesse Marie , dont je rapelle que les restes n'ont été& retrouvés qu'en 2007 .

Authentiquement identifiés grâce à l'ADN du duc d'Edimbourg , comme les ossements des autres membres de la famille en 1998 , ces restes étaient jusqu'ici entreposés à l'Institut médico-légal d'Ekaterinbourg dans l'attente d'une inhumation dans la cathédrale impériale des Saints-Pierre-et-Paul de Saint-Petersbourg .

Pour des raisons financières dues à la crise , officiellement , le gouvernement russe n'a pour l'instant pas entrepris de rappatriement et de funérailles afin que ces ossements rejoigent ceux du reste de la famille .

Les représentants de la Maison des Romanov avaient l'année dernière fait savoir qu'ils avaient décidés d'une simple inhumation , provisoire , dans un simple caveau d'un cimetirre moscovite , afin que ces restes soeint enterrés décemment : n'oublions que comme le reste de la famille impériale , Alexis et maria ont été canonisés et sont donc des saints de l'Eglise Orthodoxe .
Mais cette situation est considérée par beaucoup comme honteuse et indécente , même par les membres des Romanov .

Peut-être que la situation risque de changer Very Happy Mais notons dans toute cette affaire la position ambigüe de l'Eglise qui considérait jusqu'ici comme douteux ces restes , identifiés pourtant authentiques comme à 100 % par les différents laboratoires , encore récemment .

Voici le lien , l'article est en anglais et il y a une vidéo ( en anglais aussi What a Face ) :

CLIQUEZ ICI

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Lun 17 Oct - 17:02

La suite de l'histoire précédemment postée .

Tout ceci est politique et le respect dû aux défunts n'en sort pas grandi ....

Vivement que tout ceci se règle et que les restes du tsarévitch Alexis et de sa soeur la grande-duchesse Marie soient décemment inhumés auprès de leur famille ..

http://www.angelfire.com/pa/ImperialRussian/news/401news.html

queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Jeu 20 Oct - 17:26

Une belle et récente vue de la forteresse Pierre-et-Paul et de la cathédrale du même nom , qui permet d'en apprécier la structure " vaubanesque " et maritime , les différentes casernes , la prison , la Monnaie , la maison du Gouverneur , la cathédrale impériale et la chapelle grand-ducale derrière , la petite maison de Pierre le Grand , l'embarcadère sur la Néva ...Et en face l'ancienne caserne de briques en fer à cheval aujourd'hui musée de l'armée , qui était entourée jadis du " kronwerk " c'est-à-dire d'une ligne de fortifications en terre , maintenant noyée dans le parc boisé environnant , malheureusement de plus en plus urbanisé :



Dernière édition par Madame Sophie le Ven 21 Oct - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Jeu 20 Oct - 20:11


superbes photos chère madame et quelle ensembles magnifique et cohérent du à la volonté de modernité de Pierre le grand mais qui rappelle aussi la structure du kremlin qui était le cœur de Moscou capitale des prince moscovite et il faut souligner le travail des restaurateur russe pour faire disparaitre les séquelle du siège le plus long de la seconde guerre mondiale et le sacrifices de ces centaine de milliers d'anonymes civile ou militaire pour saint Saint-Pétersbourg (Leningrad ) ne tombe au mains des nazis et de leurs allié .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Ven 21 Oct - 17:11

Il est vrai que les nécropoles de souverains russes sont toutes au centre de forteresses Shocked

Mais celle-ci est la seule qui ne comprennent pas de monastère . On sait que Pierre le Grand se méfiait de l'Eglise et de ses représentants .
Il avait d'ailleurs supprimé le Patriarcat pour le remplacer par le Saint-Synode .
Cette dernière institution sera elle-même supprimée après 1917 et le Patriarcat alors rétabli...par les bolcheviques lol! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 26 Oct - 16:57

En 2003 eut lieu la restauration générale de la forteresse Pierre-et-Paul et sa cathédrale à l'occasion du tricentenaire de la fondation de la ville .

En voici quelques photos en hiver santa





Le clocher de la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul en pleine restauration



Une vue rapprochée de la flèche de la cathédrale avec la figure de l'archange Saint-Michel , symbole de la ville .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Mer 26 Oct - 22:29


Quelle superbes vue de la forteresse et de la Neva on comprend pourquoi maintenant que Pierre le grand choisi cet endroit magnifique bordant les zones de marécages pour y bâtir son équivalent du Kremlin pour cet nouvelle capitale dont il imagina les plans lors de ces voyages en Europe occidentales quand a la photos de l'archange quelle merveille une petite question cependant la statue de l'archange est elle celle d'origine ou est ce une restitution?

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Jeu 27 Oct - 6:38

Frappée par la foudre après les travaux de l'architecte italien Trezzini , la flèche fut réedifiée sous le règne de l'impératrice Elisabeth 1ère , fille de Pierre le Grand , vers 1750.

Elle sera d'ailleurs alors reconstruite plus haute que la précédente , comme on peut en juger sur les vues de la cathédrale au début du XVIIIème s.

L'archange Saint Michel date donc de cette période , milieu du XVIIIème s. , et n'a pas été modifié depuis , seulement restauré Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Ven 28 Oct - 19:37


Merci à vous chère amie pour ces renseignement concernant l'archange ainsi que la flèche de saint Pierre et Paul

au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg   Aujourd'hui à 18:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Nécropoles des souverains russes 3ème partie , chapitre 1er : la cathédrale des Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Petersbourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» AVALLON - UNE ÉTAPE POUR NAPOLEON 1er (3ème Partie)
» [3ème] Le Père Goriot ?
» [3ème] Boule de suif
» [Salon] LA PLANETE DES SINGES
» [3ème] OI récit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: HORS DE SAINT-DENIS, LE SALUT ? :: Nécropoles de souverains étrangers-
Sauter vers: