Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Le mausolée expiatoire du duc de Berry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Lenoir

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 50
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   Mer 11 Mai - 15:05

.
Le mausolée expiatoire du duc de Berry


Le mausolée du duc de Berry, par Dupaty, Cortat et Cartellier.
Détail des deux statues monumentales supérieures, situées de part et d'autre d'une cippe funéraire.
Elles symbolisent le deuil de la France et de la ville de Paris.

Le mausolée du duc de Berry, Charles Ferdinand, neveu de Louis XVIII et fils de Monsieur (futur Charles X), a été remonté derrière le chevet de la basilique en 1976.
Il est l'oeuvre des sculpteurs Dupaty, Cortat et Cartelier et devait à l'origine trôner dans le monument expiatoire de la place Louvois (actuel square Louvois), construit à l'emplacement de l'opéra de la rue de Richelieu après l'assassinat du duc de Berry. Mais ce monument a été finalement détruit après la révolution de 1830.


Les derniers moments du duc de Berry dans la salle de l'ancien opéra.
Tableau d'Alexandre Menjau, musée de Versailles, © RMN

[ Rappel des faits :
Dans la nuit du 13 au 14, l'ouvrier sellier Louis-Pierre Louvel poignarde le duc de Berry alors qu'il sort de l'opéra avec son épouse. Fils du comte d'Artois et neveu du roi Louis XVIII, le duc de Berry est le seul prince royal susceptible de perpétuer la race des Bourbons. Il meurt à 6 heures du matin dans le foyer de l'opéra, entouré du roi et de la famille royale. Mais le geste de Louvel aura été inutile puisque la femme du duc, la duchesse de Berry est enceinte. Elle donnera naissance au duc de Bordeaux quelques mois plus tard qui assurera la continuité de la dynastie en devenant comte de Chambord. Louvel sera condamné à mort et guillotiné.
Le duc de Berry expire sur un lit de fortune. Soigné par son chirurgien, Bougon, « le Prince lève une main défaillante sur sa fille [présentée par sa femme], et lui dit : Pauvre enfant, je souhaite que tu sois moins malheureuse que ceux de ta famille » (livret du Salon de 1824, où la toile fut exposée). On distingue Monsieur, agenouillé, de face, et le duc d’Angoulême, frère du mourant, lui aussi agenouillé, de dos. A gauche de Louis XVIII, qui bénit le mourant, le prince de Condé et, à sa droite, Louis-Philippe, duc d’Orléans. Penchée au pied du lit, la duchesse d'Angoulême, fille de Louis XVI et de Marie Antoinette. Toute la famille royale est donc réunie autour du mourant, dans une attitude de tristesse contenue empreinte de ferveur chrétienne et de dignité.
]


Monument expiatoire de la place Louvois (actuel square Louvois),
construit à l'emplacement de l'opéra de la rue de Richelieu après l'assassinat du duc de Berry, puis détruit après 1830.
Aquarelle, 8,8 x 11,9 cm, en provenance de la collection Hippolyte Destailleur.
© BNF
[/center]
Ramené en dépôt à Saint-Denis près de la dépouille du prince, il y sera resté dans un débarras occupant l'actuelle crypte-chapelle des Bourbon durant plus d'un siècle.
On jugea en 1975, lors de la restauration de cette crypte, que le monument ne pouvait pas trouver une place, remonté, en ce lieu, étant donné son gigantisme.

Photo prise depuis les bâtiments de l'ancienne abbaye (auj. Légion d'Honneur)

On décida donc de le présenter dans le jardin derrière le chevet de la basilique et près de la sacristie du XIX° s.

Disons-le clairement, ce choix ne fut pas très heureux.
Il est certain qu'il n'avait pas été conçu pour figurer dans une crypte et qu'il était impossible de remonter l'ensemble dans les souterrains de la basilique.
Mais il était parfaitement possible de le remonter dans celle-ci. Les premières travées de l'église, près des porches d'entrée, étaient suffisamment hautes pour l'accueillir. Cet emplacement aurait eu l'avantage de donner le ton au visiteur entrant dans la basilique. Depuis la disparition de la clôture et des tombeaux de la croisées de transept visibles depuis la nef (Charles le Chauve, Charles VIII...), il est difficile de savoir que l'on entre dans une nécropole puisqu'il faut s'avancer vers l'Est, vers le transept, pour apercevoir les gisants et les tombeaux renaissance qui se trouvent au niveau des bras de l'édifice. La présence de ce grand cénotaphe à l'entrée aurait permis d'identifier la nature des lieux de façon assez grandiose.

Au lieu de cela, on décida de le placer à l'extérieur, en plein air, sous un abri provisoire qui devait être remplacé assez vite par "une niche en cul de four rappelant le cadre pour lequel il avait été conçu"... Histoire de justifier techniquement cette expulsion hors de l'édifice.

Eh bien regardons le résultats : 33 ans plus tard, les belles promesses faites ne sont toujours pas tenues.
Voyez la photo ci-dessus : c'est du provisoire qui dure !!!
Avec une magnifique tôle ondulée couronnant le tout.... Inutile de préciser que l'échafaudage en acier n'a pas de colonnes cannelées ni de chapiteaux corinthiens pour faire passer la pilule ...
Quant à le protéger des intempéries... l'efficacité n'est pas garantie.
Et en plus, il est si bien caché que personne ne songerait à aller le voir dans ce recoin (de toute façon l'accès est carrément interdit)

Exemple type d'un ratage patrimonial...

No


Dernière édition par Alexandre Lenoir le Mer 11 Mai - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis-Auguste

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 45
Localisation : Dans son monde

MessageSujet: Re: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   Mer 11 Mai - 18:35

Je ne connaissais pas l'histoire du mausolée expiatoire du duc de Berry.
Merci beaucoup pour cette évocation. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Sophie

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   Mer 11 Mai - 18:42

Cher alexandre lenoir , la photo que vous avez postée plus haut montrent je crois les cercueils de Mesdames Adélaïde et Victoire Very Happy

Le cercueil de Charles-ferdinand de Bourbon-Artois , duc de Berry , se trouve au fond à droite , surmonté du petit cercueil de sa fille morte en bas âge Sad



Merci pour toutes ces explications , car j'ignorais tout de ce monument et de sa destinée Very Happy


Dernière édition par Madame Sophie le Dim 18 Sep - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Alexandre Lenoir

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 50
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   Mer 11 Mai - 21:12

Vous avez parfaitement raison chère madame Sophie ! J'ai corrigé cela en faisant disparaître ce cliché de toute façon trop petit. Le vôtre est excellent et complète ainsi le mausolée.

farao

Rendons au prince son cercueil et son portrait, à défaut d'un emplacement convenable pour son monument :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Lenoir

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 50
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   Dim 18 Sep - 14:52

J'ai pu prendre des clichés près du monument.
Les voici :


Le chevet de la basilique est à droite.
Les bâtiment de la Légion d'honneur (ancienne abbaye avant la Révolution) au fond.
On aperçoit le monument de marbre, mal protégé sous une tôle ...
Mais faute de mieux...



Bas-relief inachevé -
De droite à gauche :
le comte d'Artois, Louis XVIII, le duc d'Angoulême,
la duchesse d'Angoulême, la duchesse de Berry tenant le petit duc de Bordeaux (futur "Henri V") dans ses bras.



Le bas relief arrière. Comme le monument a été collé contre la façade, cette oeuvre est cachée et ne se laisse pas voir facilement !
Le marbre commence à être bien noircie...



L'installation de cette oeuvre de marbre en plein air a été un peu "bricolée".
Ce qui fait d'autant plus regretter que l'on ne l'ait pas remontée dans la basilique, au début de la nef, où il y a largement la place nécessaire...



La duchesse de Berry éplorée.


Félicité du duc de Berry


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1387
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   Ven 21 Aoû - 18:15

bonjour ,voici trouvé sur la page Facebook de la basilique une photo ou l'on aperçoit le monument du duc de Berry.

" />

On peux voir l'état des marbres qui sont noirci a quand une restauration et un mise en valeur de ce monument qui mérite un autre sort que celui-ci.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mausolée expiatoire du duc de Berry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mausolée expiatoire du duc de Berry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière expiatoire au Sacré-Cœur de Jésus
» Prière expiatoire au Cœur immaculé de Marie
» mausolée du maréchal Lannes
» Contes et Légendes d'Angleterre, Berry Pomeroy
» Berry-au-Bac (Aisne), journée du 5 mars...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: LES TOMBEAUX ROYAUX, PRINCIERS, ET AUTRES :: Gisants, orants, et tombeaux monumentaux, de la Renaissance au XIX° siècle-
Sauter vers: