Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mar 17 Mai - 14:09

.
Les tombeaux des "Rois maudits" (n° II )
Louis X dit le Hutin (1289-1316), roi de France et de Navarre de 1314 à 1316
... et ses enfants :
Jean I° le Posthume, roi de France et de Navarre du 15 au 19 novembre 1316,
et Jeanne de France (devenue reine de Navarre )



Le gisant de Louis X présente le jeune roi sans le flatter, avec des traits lourds, sans grâce,
et dépourvus de cette beauté que les contemporains reconnaissaient à son père Philippe IV.

1) Louis X - roi de France et de Navarre de 1314 à 1316
Louis X succède à son père Philippe IV le Bel en 1314 mais ne règnera qu’un peu plus d’un an et demi. Il n'avait ni la force de caractère, ni le génie politique de son père. Louis devint très vite le jouet de son oncle Charles de Valois, de ses conseillers, ainsi que des grands féodaux qui cherchaient à ruiner l'oeuvre de Philippe IV. Heureusement pour celle-ci, Louis X mourut à 26 ans en juin 1316, à la suite d'une partie de jeu de paume.

Il ne fut pas inhumé à côté de son père. On l’enterra au Nord, de l’autre côté, entre la rangée de tombeaux qui s’y trouvaient et les monuments en argent doré de Philippe Auguste et de Louis VIII, à l’Est de la dalle commémorant Hugues le Grand.
Louis X est le seul roi de cette époque à avoir été enterré « intégralement », avec son cœur et ses entrailles. Il n'avait en effet pas eu le temps, ni la volonté, semble-t-il, de demander une dispense au pape.


Le gisant de Louis X a été commandé par son frère Charles IV vers 1327. Par chance, le dais surmontant la sculpture a été conservé.
Ce gisant est très beau et très réaliste. Le sculpteur n'a vraiment pas cherché à idéaliser le visage du jeune roi. Mais les plis et draperies sont assez sophistiqués, presque maniérés. Cette recherche leur fait peut-être manquer un peu d'ampleur, surtout au niveau de la taille. Mais le contraste est saisissant avec les gisants voisins de la commande de Saint Louis, antérieurs d'un siècle, qui ne présentent pas un tel réalisme ni un tel souci du détail.


2) Jean I° le Posthume (né et mort en 1316), roi de France et de Navarre du 15 au 19 novembre 1316, fils de Louis X le Hutin et de Clémence de Hongrie.
A sa mort, Louis X laisse sa jeune veuve, la jolie Clémence de Hongrie, enceinte de quatre mois.
Toute la famille capétienne se demande alors ce qu'il en sera de l'enfant : garçon ou fille ? Bref : aura-t-on un roi ? En attendant, Philippe, frère du défunt roi, devient régent du royaume. La reine Clémence quitte alors le palais de la Cité, résidence royale principale, et est amenée au château du Louvre, sous bonne escorte militaire. Car il faut protéger "le ventre de la reine" qui renferme le dépôt sacré.
Cinq mois plus tard naît au Louvre un fils post-mortem, Jean I°. La nouvelle est immédiatement annoncée aux quatre coins du royaume : la France a son roi !
Hélas, le nourrisson-roi ne vécut que cinq jours et mourut brutalement d'une convulsion. Aurait-il été empoisonné ? Certains le murmurent, soupçonnant son oncle du forfait. Le régent Philippe se fit immédiatement proclamer roi de France sous le nom de Philippe V.
L'enfant fut enterré contre la tombe de son père Louis X.

Etrangement, le gisant de l’enfant roi n’est pas figuré avec les attributs de la royauté mais comme un simple nourrisson, les mains jointes. Le seul emblème royal était un bandeau de métal qui ceignait son front à l’origine – aujourd’hui disparu.

Gisant de marbre blanc du petit roi Jean I° (mort au bout de cinq jours !).
Le roi n’est pas figuré avec l’habit royal, mais porte le surcot à trois bandes d’hermine sur l’épaule.
Une couronne d’orfèvrerie ceignait son front à l’origine.

3°) Jeanne de France (devenue reine de Navarre) - fille de Louis X et demie-soeur de Jean I°
Jeanne, la fille que Marguerite de Bourgogne avait donnée à Louis X le 28 janvier 1312 avant de tomber en disgrâce et de mourir (étranglée ?) à Château-Gaillard au printemps 1315, vint aussi à sa mort rejoindre son père, à ses pieds, aux côtés du petit Jean I°.

Jean I° et Jeanne de Navarre, aux pieds du tombeau de Louis X, leur père.
Paradoxalement, après le décès de son père et de son frère, Jeanne fut écartée du pouvoir. Dans la mort, elle reçut les honneurs qu’on lui refusa de son vivant en l’empêchant de devenir reine régnante de France en raison de la loi salique. Encore que la couronne de métal qui coiffait son gisant était celle de reine de Navarre, le royaume qu’elle avait reçu après avoir manqué la couronne de France. A la différence de son père et de son frère, Jeanne de Navarre avait une épitaphe indiquant la date de sa mort, le 6 octobre 1349, en son castel de Conflans, près de Paris :
« par la grâce de Dieu royne de Navarre, comtesse d’Evreux, fille de Louys roy de Franceaisné fils du roy Philippe le Bel, mere de Madame la Royne Blanche de France. » C’est que Blanche de Navarre, seconde épouse de Philippe VI de Valois, se fit enterrer à proximité.
Par son mariage avec Philippe d'Evreux roi de Navarre surnommé "Le Bon" ou "Le Sage", elle devint reine de Navarre et bru de Louis, comte d'Evreux, dont par la naissance elle était déjà la petite nièce.
Le riche monument qu'elle partageait avec son mari dans l'église des Jacobins, où reposaient leurs coeurs, a été détruit.
A Saint-Denis, son tombeau se trouvait placé en travers, au pied de celui de son père Louis X. Le gisant représente Jeanne avec une petite taille. Le voile traditionnel des veuves encadre exactement la face ; il couvre le front et le menton. Un bout de sceptre en marbre, resté dans la main droite, est creusé comme s'il avait dû recevoir un bâton de métal ; les points d'attache indiquent que ce sceptre devait être très long. D'autres clous et marques de scellement prouvaient aussi que la couronne et le cordon du manteau étaient en métal, sans doute en cuivre émaillé. Ces ornements devaient produire un excellent effet en se détachant sur le marbre blanc.

Le petit Jean I° et sa demi-sœur Jeanne de Navarre, seront les derniers membres de la royauté à recevoir leur sépulture au centre de la croisée du transept pendant presque deux siècles.


Informations sur le contenu des tombeaux

Les violations des sépultures royales de 1793 nous ont privé de toute étude sur le mode d'inhumation de ces rois.
Toutefois, le rapport de Dom Poirier nous décrit vaguement ce que les révolutionnaires ont trouvé sous les tombeaux :

- Louis X, comme Philippe le Bel, n'avait pas été inhumé dans un cercueil en plomb, ni dans un caveau. Une pierre creuse, en forme d'auge, tapissée en dedans de lames de plomb, renfermait des os desséchés, avec un reste de sceptre et de couronne de cuivre rongé par la rouille.

- Le petit Jean I° : on retrouva les ossement du nourrisson dans une petite auge de pierre

- Jeanne de Navarre était enterrée sans caveau, dans une pierre creuse tapissée de plomb intérieurement ; il n'y avait dedans, outre les ossements, qu'une couronne de cuivre doré.

Tous les squelettes furent jetés dans l'une des deux fosses communes au Nord de la basilique...

No


Dernière édition par Alexandre Lenoir le Jeu 10 Nov - 16:33, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mer 21 Sep - 14:48


Toujours en consultant RMN voici des photos ainsi que leur notice des fragments de l'arcature du tombeau de Louis X le Hutin et de Jean 1er le posthume

photos et notice




N° d’inventaire :RF1241a;RF1241b;RF1241c;RF4484
Fonds :Sculptures
Titre :Fragments d'arcature
Description :1er tiers du 14e siècle. Eléments du tombeau de Louis X le Hutin et de Jean Ier le Posthume (?)
Ecole :Ecole française
Crédit photographique :(C) RMN / René-Gabriel Ojéda
Période :14e siècle, Bas Moyen Âge (Europe occidentale)
Technique/Matière :marbre blanc, sculpté, sculpture (technique)
Site de production :Île-de-France (origine)
Hauteur :0.330 m.
Localisation :Paris, musée du Louvre


Acquisition :1898-1899




N° d’inventaire :RF1241a;RF1241b;RF1241c;RF4484
Fonds :Sculptures
Titre :Fragments d'arcature
Description :1er tiers du 14e siècle. Eléments du tombeau de Louis X le Hutin et de Jean Ier le Posthume (?)
Ecole :Ecole française
Crédit photographique :(C) RMN / René-Gabriel Ojéda
Période :14e siècle, Bas Moyen Âge (Europe occidentale)
Technique/Matière :marbre blanc, sculpté, sculpture (technique)
Site de production :Île-de-France (origine)
Hauteur :0.330 m.
Localisation :Paris, musée du Louvre




Vue des fragments de l'arcature rassemblé




D’où il y aurait possibilité avec les éléments connus et la gravure de Gainière de restituer le tombeau de Louis X tel qu'il était avant la révolution .Pensons y

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Ven 28 Oct - 22:10


Bonsoir voici une photos trouvée sur insecula et montrant les arcature du tombeaux de Louis X dans leur présentation actuel .



Voici aussi la notice et le cartel

Ces fragments d'acatures proviennent du tombeau de Louis X le Hutin (mort en 1316) et de Jean Ier le Posthume (mort en 1316), dans l'église abbatiale de Saint-Denis. Le soubassement a été détruit à la Révolution.

Artiste : Anonyme

En relation avec : Jean Ier (Le Posthume)
Louis X (Le Hutin)

Date : approx. entre 1316 et 1335

Matériaux : Marbre
Acquisition : Versement des Chantiers de Saint-Denis (1881)

Musée du Louvre
Gisants gothiques
Aile Richelieu
Rez-de-chaussée - Section 7
Sculpture française
Sculpture (Elément d'architecture)

Vitrine : V01

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Sam 29 Oct - 8:49

Plusieurs fois j'étais dans la section des gisants gothiques, mais je ne les ai pas vus. Quand ils sont exposés au musée du Louvre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Sam 29 Oct - 13:32


Cher Richelieu je crois que le réaménagement est tout à fait récent car avant les fragment étaient présenté séparé mais vous dire quand ,le site d'insecula ne le précise pas il faudrait que j'aie voir sur celui du Louvre .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Sam 29 Oct - 13:45

Merci pour votre reponse, cher Saint Eloi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Lun 7 Nov - 9:07

Excusez-moi, s'il vous plaît, le gisant de Jean I° le Posthum a été détruite à la révolution et aujourd'hui nous voyons une copie? Ou at-il survécu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Lun 7 Nov - 20:35

Cher Richelieu, le gisant de Jean I° dit "le Posthume" est parfaitement authentique. C'est bien celui d'origine.

Emouvant gisant que celui de cet enfant-roi dont le règne et la vie ne durèrent que 5 jours. C'est le règne le plus court de l'Histoire de France. Lorsqu'il naquit, son père était déjà mort.
Ecoutons Guillaume de Nangis, chroniqueur :
"Le quinzième jour du mois de novembre de l'an 1316, la nuit qui précéda le dimanche, la reine Clémence, travaillée de la fièvre quarte, mit au monde, à Paris, dans le château du Louvre, un enfant mâle, premier fils du feu roi Louis, qui né pour régner dans le Christ et appelé Jean, mourut le 20 du même mois, à savoir le vendredi suivant. Le jour d'après, il fut enterré dans l'église de Saint-Denis aux pieds de son père, par le saigneur Philippe, qui tenait alors légitimement le rang de roi de Navarre - [ et de régent ! ] . Ce prince le porta lui-même au tombeau avec ses fils et ses oncles Charles et Louis."
Le gisant était avant la Révolution couché sur un même tombeau à côté du gisant de son père.
Entre 1817 et 1850, il fut placé dans l'une des chapelles expiatoires de la crypte, au fond. On lui donna bizarrement pour support un enroulement du XII°s sur lequel on grava les mots : IEHAN I. On y adjoignit un dais du XIII°s qui provenait de la Sainte-chapelle de Paris. Pieuses innovations de Lenoir et Debret.
Plus grave, on transforma le gisant en statue debout en lui implantant dans le dos quelques grosses barres de fer !!!
Violet le Duc et Guilhermy firent déposer le petit gisant dans l'église, comme avant la Révolution. Mais ils ne reconstituèrent pas pour cela l'ancien tombeau de Louis X. Ce qui est très curieux car les fragments étaient nombreux.
Ils firent déposer Jean I° à côté de sa soeur Jeanne de France. On céda sans doute à l'émotion de voir la jeune fille à côté de son petit frère ...

Le gisant de Jean I°, raconte Guilhermy, provoquait l'attendrissement des femmes visitant la basilique dans la première moitié du XIX°s. Il est vrai que le recoin où avait d'abord été placé debout le charmant petit gisant permettait les effusions. Le baron dit avoir été témoin de scènes où les femmes s'abaissaient, l'embrassaient en le baignant de larmes ...


La tête du gisant repose sur un coussinet orné de glands. Un cercle semé d'incrustations en mastic coloré forme la couronne.
La première robe descend sur les pieds; la seconde, celle de dessus, est plus courte et garnie de manches. Le manteau a aussi des manches mais elles sont plus longues que celles de la robe. Les mains sont jointes.
Un lion se tient couché sous les pieds de l'enfant-roi.

Le visage ne prétend pas reproduire les traits d'un nourrisson ! Il s'agit d'un visage idéalisé et magnifié par l'arc gothique. Le petit enfant a le même sourire et la même expression que les anges des cathédrales. Ce serait un petit ange "poupin" ...

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mar 8 Nov - 3:20

Merci cher Alexandre Lenoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mar 8 Nov - 16:55

Alexandre Lenoir a écrit:
le gisant de Jean I° dit "le Posthume" est parfaitement authentique.


En quelle année le gisant de Jean I a été faite? Et le gisant a été commandé par Charles IV?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mar 8 Nov - 17:40

Ce n'est pas extrêmement clair. Mais il apparaît que le roi Charles IV a commandé quinze pièces d'albâtre en 1327 destinées aux tombeaux de son père et de ses frères. Sans doute le petit gisant fait-il partie de cette fournée. Le tombeau de Jeanne, lui, a été réalisé après la mort de cette princesse le 6 octobre 1349.
De son vivant, Louis X n'a fait réalisé aucun tombeau sur la tombe de son père Philippe le Bel.
Philippe V ne semble pas avoir eu le temps de lancer la commande.
Je pencherais donc pour l'époque de Charles IV (1322-1328) mais sans certitude absolue.

Un mot encore sur ce petit gisant de Jean I° "le Posthume". Il est important de rappeler que le gisant n'est pas figuré avec les attributs de la royauté, mais comme un simple nourrisson, les mains jointes. Il n'avait en effet jamais effectivement joui des pouvoirs de la souveraineté et de la justice symbolisés par le sceptre et la main.
Pourtant, son front est orné d'une bande de pierre qui portait bien à l'origine un bandeau de métal. Celui-ci avait-il la forme d'une couronne royale ? On ne le saura jamais car il a disparu bien avant le XVII°s. Mais c'est très probable. Car Jean I° fut bien considéré comme le roi de France durant cinq jours et son oncle Philippe n'était que régent de France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mar 8 Nov - 19:44

Merci beaucoup, cher Alexandre Lenoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Jeu 10 Nov - 16:41

Les fragments du tombeau de Louis X et de Jean I° sont suffisamment importants pour que l'on puisse un jour envisager une restitution.
Les fragments du Louvre montrés par Saint Eloi le prouvent.
Mais aussi les gisants et le dais, à Saint-Denis.

Nous avions déjà abordé cette question dans la section "restaurations / propositions de restitutions ;
je me permets donc de poser ici le lien :

http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t197-proposition-de-restitution-partielle-du-tombeau-de-louis-x-le-hutin-et-de-jean-i-le-posthume

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 35
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Ven 6 Jan - 18:44

Bonsoir,

On trouve peu de renseignement sur ce grand programme d'aménagement entrepris en 1327 à l'initiative du roi Charles IV le Bel. Pourrait-on en savoir plus ? Pourquoi le souverain a-t-il pris cette décision ? Avec quel objectif ? Qui a sculpté les tombeaux ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Ven 6 Jan - 19:53

Cher Montjoye, on peut supposer que la rapidité avec laquelle les derniers Capétiens directes se sont succédés après la mort de Philippe IV le Bel en 1314 a provoqué cette interruption de 10 ans dans la réalisation des tombeaux.
Ce n'est qu'en 1327 que Charles IV fait acheter quinze pièces d'albâtre et de marbre. C'est Philippe VI (ainsi que Jeanne d'Evreux, veuve de Charles IV) qui a veillé à ce que les gisants soient finis par les artistes choisis par son prédécesseur.
A cette époque, il devient traditionnel de faire exécuter une représentation du roi défunt sur son tombeau, hommage mémoriel du nouveau monarque à son prédécesseur. Charles IV désirait en quelque sorte reconstituer la chaîne interrompue des tombes figuratives depuis Philippe IV.

Ces gisants ont un même style et s'essaient à une certaine individualité. L'"air de famille" a été volontairement recherché. Il s'agit sans doute d'artistes (un ou plusieurs ?) d'un même atelier.
On est loin des visages stéréotypés de la commande de Saint Louis.

En revanche, le ou les artistes se sont-ils inspirés de masques mortuaires ou de statues réalisées du vivant des rois ? C'est très possible car il fallait satisfaire Charles IV puis Philippe VI qui avaient bien connu les défunts et n'auraient pas laissé faire n'importe quoi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 35
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Dim 8 Jan - 22:08

Merci de vos précisions ...

On décrit souvent Charles IV comme un souverain assez terne, mais pour le coup cette décision représente un grand acte politique ... surtout qu'il fut réalisé à une époque où le royaume connaissait de graves difficultés financières ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Dim 1 Juil - 15:14


Toujours en faisant mes recherches dans la bande de donnée gallica je suis tombé sur un dessin du tombeau de Jeanne de France fille de Louis X écartée du pouvoir par la loi salique . On peu noter que sa dalle était de marbres blanc et que le gisant était surmonté d'un dais dont on a perdus la trace .



Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mer 1 Juin - 18:31

Bonsoir en consultant la base RMn voici la photos du dais de Jeanne de France, comtesse d'Evreux, reine de Navarre qui est conservé au Louvre .Ce qui est dommages car vu que le gisant de la reine est à saint Denis le dais aurais pu mieux être mis en valeur comme celui de Louis X le hutin .

Photos



Notice

Dais orné de petites figures d'anges
Cote cliché:07-521287
N° d’inventaire:RF1240
Fonds:Sculptures
Description:3e quart du 14e siècle. Elément du tombeau de Jeanne de France, comtesse d'Evreux, reine de Navarre
Note de l'image:ensemble; après restauration
Période:14e siècle
période médiévale - Bas Moyen Âge
Site de production:Île-de-France (origine)
Ecole:Ecole française
Technique/Matière:marbre blanc
,
sculpture (technique)
Dimensions
Hauteur : 0.345 m
Largeur : 0.765 m
Profondeur : 0.415 m
Mode d'entrée:Versement des Chantiers de Saint-Denis, 1898-1899
Localisation:Paris, musée du Louvre

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mer 1 Juin - 18:47

En effet ! Encore une reconstitution qui pourrait aisément être faite !

D'autant que la présentation globale actuelle n'a rien d'historique !

A défaut de l'inscription ancienne (définitivement perdue avec le monument) le coffrage et la dalle sculptée de marbres blancs pourraient être restituées.

Hélas, le Louvre est rapace et ensuite possessif pour les fragments pris à Saint Denis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Mer 1 Juin - 20:20

Oui vous avez raison mais on voit que les anges qui se trouvaient sur le dais ont été martelé Quand au Louvre il pourrait se passer aisément des fragments des tombeaux cela permettrait au moins d'essayer d'en faire une restitution cela donnerait un plus a saint Denis .Maintenant je me pose aussi une question concernant les objets provenant des fouilles de saint Denis et qui doivent dormir dans les réserves du Louvre existe-il un inventaire de ces objets ?

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Jeu 14 Juil - 20:58

Bonsoir voici trouvé sur gallica le dessin du tombeau de Louis X et de son fils Jean premier au vu de se document et des fragments conservé au Louvre il serait aisé de restituer le tombeau d'un des derniers capétiens directe .Cela permettrais aussi d'exposer un des gisant royaux médiévaux dans l'état qu'il se trouvait avant 1793 . la documentation existe les fragments aussi et de plus il reste quelques petit artisans qui excelles dans l'art de sculpter la pierre voila une restitution qui pourrait aussi ce faire .



Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France   Aujourd'hui à 5:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tombeaux des "Rois maudits" (n°2) - Louis X le Hutin, Jean I° le Posthume, Jeanne de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis XVI: le roi révolutionnaire de Jean-Michel Gaillard
» MONTBRUN Louis-Pierre de, Comte
» Le radiesthésiste Jean-Louis Crozier
» Docteur Jean-Louis Bosse.
» 5e - Les rois maudits en LC ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: LES TOMBEAUX ROYAUX, PRINCIERS, ET AUTRES :: Gisants, orants, dalles funéraires du Moyen Age-
Sauter vers: