Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Description des piéces de la planche III de Félibien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Mer 26 Oct - 17:01

L'Administrateur est Linceul Royal et vient juste de vous parler Laughing

Même si ce n'est pas l'endroit , bienvenue à vous Very Happy

Mais peut-être pourriez-vous vous présenter dans la rubrique adéquate ? Wink

http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/f31-presentation-des-membres

king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Serpolette



Messages : 6
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Jeu 27 Oct - 11:09


Bonjour à tous,

Linceul Royal peut-il éditer mon poste et ajouter le lien en supprimant les phrases devenues inutiles !? Un modérateur peut peut-être le faire aussi ? Merci d'avance

Bonne journée
Serpolette sunny


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gemmology.ch
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Mar 1 Mai - 14:07



Voici la description précise de la crosse de saint Denis réalisée en 1634 et écrite en ancien français .

Le baston voyager de saint Denis et couvert du pied jusques aux crossons de quatre pièces d argent doré haché d aigles fleurs de lys lyons et chasteaux Lecrosson couvert d or garny d une fleur de lys d or et alentour de quarante sept grenats quarante sept saphirs cinquante neuf esmaulx d aplicque et quarante huit menues perles d une amatiste d une agate gravée par dessus de cinq annelets en façon de croix .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Mar 11 Sep - 13:27


Bonjour, en lisant le livre de dom félibien sur l'abbaye de saint Denis je suis tombé sur un passage intéressant car il nous relate le don du manuscrit de Denis l'aeropagite .Voici donc le texte que j'ai traduit de l'ancien Français .

Tout commence en 1401 suite a la mort du dauphin le 12 janvier le roi Charles VI étant retombé dans son mal ordinaire le dix-neuvième jour de Janvier ,ne recouvra la santé que le vingt cinq de Février. Comme il ne put se trouver ce jour là à Saint Denys pour la fête de la dédicace ? sa majesté voulut être au service de l 'octave .Il y amena Manuel Paléologue empereur de Constantinople qui était passé en France l' année précédente et qui arrivait d' Angleterre .Quelques personnes trouvèrent à redire à la liberté que le Roi se donnait d 'admettre à l' office d' un jour si solennel ,des Grecs séparé de l 'église Romaine. d'autres au contraire l 'excusaient sur ce qu' il n' agissait de la sorte que pour leur faire naitre l' envie de se réunir à la communion du Siège apostolique .L' Empereur après être retourné à Constantinople se souvint du bon accueil qu on lui avait fait en ce monastère .Manuel Chryzoloras son ambassadeur en France apporta de sa part en l'an 1408 un fort beau manuscrit grec contenant les œuvres attribué à saint Denis Aréopagite avec les commentaires de S Maxime dont il fit présent à l' abbaye de Saint Denys au nom de l Empereur son maitre .L' image de Saint Denis est dépeinte au commencement du manuscrit Manuel y est aussi représenté avec l' impératrice Hélène et leurs trois fils C'est d 'après cet original que M du Cange a fait graver leurs figures à la tête de sa dissertation sur les Empereurs de Constantinople, qu' il a insérée dans son glossaire latin .


Grâce a la qualité de sa reliure et aussi par la richesse du travail réalisé ce manuscrit et sa reliure survivront a la dispersion du trésor on peut toujours l'admirer au musée du Louvre .


Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Dim 10 Fév - 19:01


bonsoir voici une description plus précise de la main reliquaire du doigt de saint Denis qui porte la lettre H dans la planche de félibien et qui portait le n° 207 dans l'inventaire de 1634.

La main d'argent doré rehaussée d'émeraudes , de saphir et de cornalines comportait à hauteur du poignet ,une ouverture recouverte d'un cristal laissant apercevoir une relique que rien ne permettait d'identifier au début du XVIéme siècle. C'est en 1576 que cette relique est désignée pour la première fois sous le nom de doigts de saint Denis et la légende comme quoi elle aurait appartenu à saint Louis n'est pas antérieure au milieu du XVIIéme siècles .Bien que la représentation donnée par N Guérard évoque un objet de style archaïsant L'absence de tout documents antérieur au XVIéme siècle sur le reliquaire , interdit d'y reconnaitre la main d'or contenant le doigt de saint Denis que l'abbé Fardulfe avait suspendu à la fin du VIII éme siècle devant le tombeau des corps saint.La suite vous la connaissait le reliquaire sera fondu en 1794 et la relique détruite .

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Sam 16 Fév - 19:18


Bonsoir lorsque j'ai fait le sujet concernant l' hanap de saint Louis je ne possédait que une description sommaire mais maintenant je peut mettre une description plus complète.

L' hanap de saint Louis portait dans l'inventaire de 1634 les n°94 et 346.

De nombreux objet étaient associé a saint Louis et donc considéré comme relique mais parmi celle que le monastère conservait ce trouvait son hanap de "madre" c'est - à - dire de bois de hêtre ou d'érable.Ce hanap est décrit au début du XVIéme siècle,comme une coupe ornée, à l'intérieur d'un médaillon d'émail fleurdelisé, portant au milieu un L couronné .Sur le couvercle, également de bois , était fixé un bouton pointe d'argent doré émaillé de fleur de lis d'or sur champs d'azur et flanqué de deux L couronné .Un pied rond d'argent doré , qui fut vendu en 1589, supportait le tout.Le hanap est parlé en défaut dans l'inventaire de 1634, on le retrouve cependant au n°346 du même inventaire ,mais cassé en 3 point dépourvu de couvercle et monté sur un pied de vermeil en forme d'animal, seul subsiste au centre et à l'intérieur de la "tasse" l'émail fleurdelisé chargé d'un L couronné.Le bois dans lequel est taillé cette coupe est appelé tamaris , c'est à dire de tamarinier arbre dont les propriété curative ont depuis longtemps été reconnues .Plus prosaïque les commissaires révolutionnaire parle que de "coco" ou de "bois des indes" .Ils réservèrent quand même pour le muséum d'histoire naturelle en 1794 a cause aussi du peu de valeur marchande qu'il représentait mais depuis on ne sait ce qu'il est devenu.La présence des L couronné réduit les possibilité dans la recherche du possesseur de ce hanap.La plus ancienne mention remontant aux premières année du XVIéme siècle ,Louis XII peut- être écarté restent Louis XI et surtout Louis X et saint Louis .La ressemblance de la coupe évoquée avec celle de bois d'érable provenant de Maubuisson et conservé aujourd'hui au musée Lambinet de Versailles , pourrait indiquer que le hanap de saint Louis datait effectivement de la seconde moitié du XIIIéme siècle .


Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Ven 22 Fév - 14:39

Bonjour, voici aujourd'hui une description plus approfondie des burettes de saint -Denis(S) qui dans l'inventaire de 1634 portaient le N°63.

Les deux burettes que les inventaires appellent "burettes" de saint -Denis étaient deux petit récipient de cristal de roches auxquels une monture d'argent doré donnait la forme de minuscules aiguières .La planche de Félibien montre quelles étaient des réplique réduite de l'aiguière de sardoine de Suger et que les trois vase liturgique avaient dû recevoir en même temps leur parure d’orfèvrerie .Il y a donc lieu à penser que ces deux burettes sont celle que le conseiller de Louis VI nous dit avoir fait faire pour le service quotidien de l'autel.Cependant , deux autres burettes de cristal étaient conservée au trésor , ce qui entraina une totale confusion.Doublet, Félibien et les inventaires associèrent alors les deux petites burettes d'argent doré au calice de saint - Denis et attribuèrent par contre , aux orfèvres du XIIéme siècle , les montures du petit flacon fatimide et de celui à pointe de diamants.Les burettes de Suger , en assez mauvais état, furent réservées pour le museum .de même que le calice de saint Denis , elles furent vendues en 1798 et n'ont pas été retrouvée depuis.

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Dim 24 Fév - 22:27



Bonsoir , voici ce soir une description plus approfondie du camé de la reine de Saba (T) qui dans l'inventaire de 1634 portait le N°43.

Le camé dit de la reine de Saba, était parfois considéré comme un portrait de la reine Constance épouse du roi Robert le pieux était un camé à deux couches (Une description de 1798 insinue qu'il s'agissait d'une agate reportée sur une plaque de sardoine) Le visage voilé quelle représenté était couronné de quatre petit trèfles et était presque de face.Elle était sertie dans une large bordure d'argent doré ornée de feuillages et de filigranes et enrichie de pierreries, qui pouvait remonter au XI éme ou aux XII éme siècle .Préservé en 1793 pour le muséum il sera vendu en 1798 depuis il n'est pas réapparut.
Source:" Blaise de Montesquiou -Fezensac le trésor de saint Denis tome III".

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Lun 25 Mar - 13:54


Bonjour voici la description en Français du bâton de saint Denis qui portait la lettre Z dans la planche de félibien et le N°53 dans l'inventaire de 1634.Cette description plus claire compétera celle que j'ai fait plus haut .

Le trésor de saint Denis conservait à l'origine deux "bâton de saint Denis " l'un le bâton pastoral (n°202 et 336 de l'inventaire de 1634) était autrefois attaché au tombeau des corps saints ,à coté de l'oriflamme il se terminait par une croix composée d’améthyste, de cornalines blanches et de cristaux .L'autre celui de notre gravure, se courbait en une crosse.à l’extrémité de laquelle s'épanouissait une fleur de lis.Il se composait à l'origine de six éléments :quatre cylindres d'argent doré, à décor d'aigles , de fleurs de lis, de lions et de châteaux, qui constituaient la hampe, une virole portant l'inscription: "BACULUS BEATI DIONISII AREOPAGITAE"(l'autre bâton ne portait pas d'inscription)enfin la crosse proprement dite, couverte de feuille d'or et de grenats, saphirs, perles et émaux cloisonnés.Étant donnée sa faible courbure, il est possible que la crosse de bois de saint Denis ait été ancienne. Mais les comptes de l'abbaye nous apprennent que c'est seulement en 1285-1286 que fut exécuté l'enveloppe d’orfèvrerie qui le recouvrait , peut être par Gossoynus, qui était alors orfèvre le plus souvent employé par l'abbaye, ou par l'orfèvre Jean de Nanterre, qui fut chargé de la réparer dix an plus tard.Les quatre partie de la hampe, rangées dans un coffret d'ivoire, disparurent entre 1576 et 1598; c'est peut-êtres elles que Doublet signale, en 1648 à saint - Etienne - des - grecs .La crosses devait quand à elle disparaitre en 1793 lors de la dispersion du trésor .source:" le trésor de saint - Denis tome III par Blaise de Montsquiou - Fezensac)


Au plaisir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Sam 6 Avr - 22:41

Bonsoir aujourd’hui je vais reprendre la description du buste reliquaire de saint Denis qui portait la lettre A dans la planche de félibien et le N°214 dans l'inventaire de 1634.

C'est à la fin du XIIIéme siècle ,moment ou le monastère connut une ère de grande prospérité, que l'abbé Mathieu de Vendôme fit exécuter le reliquaire décrit par les inventaires. La tête d'or, coiffée d'une mitre à deux fanons, était soutenu par deux grands anges d'argent doré. Sous la tête un peu en avant un troisième ange plus petit, un genou en terre, tenait entre ces mains un reliquaire polylobé d'or, contenant la relique de "la mandibule de monsieur saint Denis". L’ensemble reposait sur un entablement rectangulaire d'argent doré porté par six lions de vermeil, eux mêmes placés sur une base de cuivre. La mitre et ses fanons et le "fermillet" polylobé étaient couverts de pierreries et d'une profusion de perles de toutes tailles. Sur le devant de la mitre, ces perles "rivée debout " c'est à dire fixées par un clou d'or qui les traversait, dessinaient deux "équerres". Les deux angles droits délimitaient une bande, au milieu de la mitre où alternaient des saphirs et des rubis-balais entre deux rang d'émeraudes. Des saphirs et des topazes occupaient la surface déterminée par les deux "équerres", le revers de la mitre était semblable, des cordons de perles de semence bordaient les crêtes et le bord de la coiffures. D'autres dans la partie comprise entre les deux pointes de la mitre cernaient les deux cristaux à travers lesquels on apercevait les reliques, et six grand émaux cloisonnés sur or. Reprenant le décor de la partie centrale de la mitre, les deux fanons étaient ornés de saphirs et de grenats entre deux files d'émeraudes. Huit branlants d'or étaient attachés par des chainettes au bas de chacun d'eux. Enfin, à la base du cou, trente-quatre grenats évoquaient, par leur couleur, la blessure sanglante de la décollations. Le reliquaire porté par les petits anges n'était pas moins riche. Au centre sept saphirs étaient entourés de rubis, d'améthystes d'émeraude et de grenats, puis de perles. Il a été démontré par C. Enlart l'importance de se somptueux cadeau de Mathieu de Vendôme. Il y voyait le modèle dont s'inspira Guillaume Julien pour le chef reliquaire de saint Louis du trésor de la sainte chapelle. En 1281-1282 les comptes de l'abbaye mentionnent pour la première fois les recettes des offrandes faites au chef reliquaire de saint Denis. C'est donc juste avant cette date qu'il faut placer l’exécution du chef reliquaire d'or. La richesse de cette pièce lui sera fatale. Dans la première moitié du XV éme siècle, l'abbé Jean de Bourbon le mit en gage avec d'autres pièces du trésor, les moines eurent les plus grandes difficultés pour le récupérer. Le soubassement d'argent doré manquait dés 1581. Les grands anges de vermeil furent volés durant la ligue. Les religieux les feront refaire aux début du XVII éme siècle avec l'or provenant d'une mitre, de divers fragments conservés au trésor et aussi avec le beau reliquaire de saint Louis de Toulouse qu'ils firent fondre pour l'occasion. On plaça les nouveaux anges sur un soubassement de cuivre rouge, portés par des lions de cuivre. En 1686, des perles furent remplacés sur le "fermillet" contenant la mâchoire de saint Denis. C'est ce reliquaire restauré que nous voyons sur la gravure de Félibien. Mais la valeur du chef d'or, chargé de perles de gemmes et d'émaux était encore telle qu'il ne put être sauvé lors de la dispersion du trésor en 1793, il sera envoyé à la monnaie pour y être dépecé et fondu nous privant ainsi d'un chef d’œuvre du Moyen âge.
(Source - Blaise de Montesquiou -Fezensac, Le trésor de saint Denis, tome III)

Détail de la tête du chef reliquaire de saint Denis




Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Jeu 18 Avr - 14:51

Aujourd'hui je poursuis la reprise des description par le reliquaire de la mâchoire de saint Louis qui a la lettre (c) et qui portait le N°19 de l'inventaire de 1634.

Bien que le chef de saint Louis a été transporté solennellement à la sainte chapelle de Paris en 1306, l'abbaye avait tout de même conservé la mâchoire inférieur du saint roi.Cette relique de la "mantibule" fut placée dans une sorte de châsse en cristal surmontée de deux clochetons ; la monstrance était soutenue par deux figure de roi couronnés, désigné par des inscriptions.En avant , une figure d'abbé mitré, un genoux en terre, tenait dans ses mains un reliquaire d'argent en forme de rose à six lobe orné des armes de l'abbaye .l'ensemble reposait sur un socle porté par sept lion, orné de vingt arcature émaillées de panneaux armoriés .Le haut du soubassement était souligné d'une bande de pierreries et de perle.Les couronnes des deux rois étaient semés d'émeraudes , de rubis et de perles de même que la mitre de l'abbé dont l'extrémité était formé par une grosse perle, en 1634 il manquait deux lion, le fanon de la mitre et de nombreuse perles et pierreries et il ne restait que six dent sur la relique alors que en 1534 elle était entière seul y défaillant une dents.Si l'identité du donateur ne fait pas de doute c'était l'abbé Gille de Pontoise abbé de 1304 a 1326, celles des deux rois est plus discutables .Ils étaient désignés par deux inscription (PHILIPPUS QUARTUS REX FRANCIAE , FILIUS BEATI LUDOVICI REGIS ET PHILIPPUS QUINTUS,REX FRANCIAE FILIUS PHILIPPUS QUARTIR REGIS ) et accompagné , le premier des armes de France d' Aragon et de brabant , le second de celle de France et de Navarre.Comme l'indiquent toute les descriptions du reliquaire, il faut donc penser que le roi désigné par l'inscription comme Philippe IV est en fait Philippe III fils de saint Louis et époux d'Isabelle d' Aragon puis de Marie de brabant et que l'autre et Philippe IV le bel époux de Jeanne de Navarre.Ce qui veux dire que le reliquaire aurait été fait sur ordre de Gille de Pontoise pendant le règne de Philippe IV le bel entre 1306 et 1314.Il y eut sans doute confusion entre ce reliquaire et celui de saint Louis de Toulouse, car la relique enchâssée dans la rose d'argent que porte la statuette de Gille de Pontoise , relique que aucune inscription ne permettait d'identifier en 1505 et 1534,et citée au XVIIéme siècle comme la relique du doigt de saint Louis de Toulouse.or celle-ci après la fonte du reliquaire en 1608 avait été placée dans la châsse dite de la sainte Chapelle .Le magnifique reliquaire de saint Louis sera porté en 1793 pour y être dépecé et fondu nous privant d'une pièce d’orfèvrerie témoignage précieux de l'habilité des orfèvres du début du XIV éme siècle .

détail de la monstrance


[img][/img]

détail de la rose

[img][/img]


reliquaire complet

[img][/img]

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Mer 2 Avr - 21:12

bonsoir Dom doublet dan son livre nous parle du camée de la reine de Saba mais le plus intéressant il indique le nombre exacte de pierre précieuse mais aussi leurs types.
voici se qu'il a vu .

Un excellent camaïeu d’agate blanche ,de Face d’une femme couronnée qui est l’effigie au naturel de cette sage Reine de Saba, laquelle vint en la Cour du Roy Salomon pour jouir de sa science , pièce très très antique et digne de remarque. Ce camahieu est enchâssé d'une monture en argent doré ,garni de feuillages d'argent doré et enrichi de douze beaux saphirs trois prismes d 'émeraudes et trois grenats .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Mar 15 Juil - 19:44

Bonsoir, tiré du livre de madame d'Ayzac Histoire de l'abbaye de saint Denis tome second voici une description tirée de l'inventaire de 1634 du calice de saint Denis ainsi que sa valeur estimée .

Le calice de monsieur saint Denis en cristal garni par dehors d'argent doré et par le haut de deux anses et au bout desdites anses un creux garni de perles et un pied rond d'argent garni de quatre grenats et quatre demies perles et dessus la bordure d'en haut un saphir cabochon rond, quatre grenats un strain et des améthystes Prisé pierres perles et cristal 2oo livres .
Je n'ai pas trouvé le mots qui concorde pour strain j'en appelle a nos membres pour en trouver le sens.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Lun 24 Nov - 21:14

Bonsoir voici le récit de félibien concernant l'arrivée de la relique de la main droite de saint Thomas (B) au trésor de saint saint Denis .cela se déroula en 1395

c' était un présent qu' avait fait le Duc de Berry qui pour obtenir du ciel la guérison du Roi son neveu comblait les églises de libéralité. Il avoir reçu cette relique du pape Clément qui la tenait de Grégoire XI .Celui- ci, la trouva à Rome dans la même châsse où étaient les chefs de S Pierre et de S Paul et l’avait apportée à Avignon. Clément avant de l'accorder aux instances réitérées du Duc de Berry, lui fit promettre de ne point la mettre ailleurs que dans la chapelle qu il avait de puis peu bâtie à Bourges ou dans l'église de Saint Denis. Le Duc fut fidèle à ce que le Pape avait exigé de lui. Après avoir fait enchâsser la main du saint Apôtre dans un fort beau cristal garni d'or et de pierreries soutenu par deux anges de vermeil lui même et le Duc de Bourgogne son frère l'apportèrent à Saint Denis L'abbé et tous ses religieux revêtus de leurs beaux ornements allèrent le recevoir à hostellerie de l'épée proche de l' église. Le patriarche d'Alexandrie et l'évêque de Meaux qui étaient présents à la cérémonie en habits pontificaux portèrent sur leurs épaules la sainte relique dans l'église. On fit station dans la nef et le patriarche avant la bénédiction reprit la relique qu'il porta jusques sur l'autel où il célébra solennellement la messe en l'honneur du saint Apôtre. Les ducs furent conduits ensuite au chapitre qu'on avait préparé pour les recevoir. L'abbé y complimenta le Duc de Berry sur le riche présent qu' il venait de faire à son église et lui promit par reconnaissance, les sacrifices et les prières de ses religieux dont le Prince le remercia.

Au plaisir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    Mar 29 Déc - 23:48

Bonsoir voici trouvé dans le procès verbal du recollement de1634 l'estimation du camée de la reine de Saba , qui porte la lettre (T) dans la planche de félibien .

le texte étant en ancien Français j'en ai fait une traduction plus ou moins ressemblante car certain mots sont peu lisible ou incompréhensible .

Item un camée d’agate à face de femme couronnée en chassée dans un cercle d'argent doré et servant de fermail,prisé vingt-cinq écu et pour les orfèvreries trente livre .

A noter que on ne parle pas des pierres qui l'ornaient

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche III de Félibien    

Revenir en haut Aller en bas
 
Description des piéces de la planche III de Félibien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» recherche description originale d'un château
» Description de paysage.
» La Description de la Prière du Prophète (Ibn Baz)
» DESCRIPTION ET BÉATITUDE DU CIEL...
» fiche description brevet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Le trésor de Saint-Denis-
Sauter vers: