Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence   Dim 3 Juil - 13:12

.
Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France,
Enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence.




Jean et Blanche, morts en bas âge, furent inhumés à l’abbaye cistercienne de Royaumont, nécropole familiale de Saint Louis. En effet, si Saint-Denis était la nécropole des souverains, Louis IX avait voulu faire de Royaumont la nécropole des princes de la Maison de France.
Le souverain fit élever un tombeau comprenant des effigies peintes et deux gisants d’orfèvrerie. Au-dessus des corps princiers des tombeaux somptueux devaient être placés, constitués d’un coffre surmonté d’une tombe émaillée ou d’un gisant de pierre. Ici, il s’agit d’une double tombe émaillée.
Les tombeaux furent déposés non pas devant l’autel ou dans le chœur des religieux, mais de part et d’autre de l’autel majeur entre les grandes arcades, dans un enfeu. Au Sud se trouvaient Louis (+ 1260) et Philippe Dagobert (1233-1234), au Nord Jean (+ 1248) et Blanche (+ 1243) auxquels furent ajoutés un peu plus tard un double tombeau des fils de Pierre d’Alençon et un dernier pour Ote, le fils de Philippe d’Artois (+1291).

Les tombeaux furent amenés en 1791 dans l’abbatiale de Saint-Denis, le complexe de Royaumont étant appelé à disparaître comme bien national. Ils furent sauvés par Alexandre Lenoir en 1793.
Restaurés au XIX°s, ces gisants constituent un des rares témoignages de l’art des émaux limousins du XIII°s.


Blanche de France

Jean de France


Ces deux gisants sont en cuivre épais émaillé suivant la technique du champlevage et sont les deux rares exemples de cette technique dont il existait au XIII° siècle de nombreux types. Le personnage de cuivre doré est posé sur une dalle émaillée ornée d’entrelacs végétaux.
Les deux tombeaux mesurent chacun 1 mètre de longueur sur 59 centimètre de largeur.

Les yeux des enfants sont ouverts sur l’éternité.

Blanche semble tenir dans sa main droite ce que l’on a pu identifier comme une balle de jeu.

Jean, lui, porte un sceptre, attribut habituellement interdit à un enfant cadet de France. Cette exception notable demeure un mystère.


king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence   Dim 3 Juil - 14:01


Merci cher Linceul pour ce sujet mais ce que je trouve surprenant c'est que ces tombeau on survécut à la révolution alors que quasiment tout les tombeau d’orfèvrerie furent fondu pour devenir des canons je me demande comment Alexandre Lenoir si est pris pour les sauver .

au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence   Dim 3 Juil - 21:11

C'est en effet une seconde énigme que je ne suis pas parvenu à résoudre.

Quand on compare leur sort à celui du magnifique tombeau de Charles VIII ... !

Mais leur petite taille a pu être présentée par Alexandre Lenoir comme un argument de conservation : il fallait garder un prototype de tombeau émaillé pour le Musée des Monuments français. Non certes le monument fastueux d'un "tyran", mais de deux enfants... pas de quoi choquer la vertu républicaine de 1792-93.

Ce n'est qu'une hypothèse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence   Mer 18 Jan - 19:36

Les dessins de Roger Gaignière:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence   Mer 18 Jan - 21:51


Merci cher Richelieu pour ces gravures je ne les avait pas vu dans la base de donnée Gallica en tout cas on ne peut que regretter la disparition de l'église abbatiale de royaumont comme quoi même au siècle des lumière la bêtise n'avait pas de nom .On doit rendre grâce à Roger Gaignière pour avoir investit dans ces dessins qui nous permette d’appréhender les trésor artistique du moyen age .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence   Aujourd'hui à 18:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tombeaux en cuivre émaillé de Jean et Blanche de France, enfants de Saint Louis et de Marguerite de Provence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Jean-Gabriel Perboyre et Bienheureux Charles Spinola
» Saint Jean Eudes et commentaire du jour "Heureux les invités aux noces de l'Agneau"
» Saint Jean de la Croix et commentaire du jour "Le témoin de Dieu"
» BRUNET (De) (Jean-Baptiste) Général de division
» Paroles de Jean Paul II sur le Saint Rosaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: LES TOMBEAUX ROYAUX, PRINCIERS, ET AUTRES :: Gisants, orants, dalles funéraires du Moyen Age-
Sauter vers: