Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Sam 16 Juil - 14:32


Bonjour voici comme promis le lien pour voir l'inventaire de 1710 du trésor de saint Denis

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1010798/f1.image.r=tresor+de+saint+denis.langF

Je commenterai ce lien bientôt permettant ainsi aux membres de le lire et d'analyser ce texte par rapport à l'inventaire de Félibien. Pour tourner les page c'est la petite flèche verte en haut de la page. Cet inventaire se trouve dans la banque de donnée Galica de la BNF. Si un des membre veux poster un commentaire ou une analyse je serais intéressé car je crois que Félibien à omis certaines choses .

Au plaisir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mar 23 Aoû - 15:47


Bonjour bien que je n'ai pas encore eu le temps de comparer les différents inventaire.La pages 16 de celui-ci à attiré mon attention car dans la 8éme armoire alors que félibien 4 an plutôt n'en décrit que 5 ,3 objet m’ont intrigué il s'agit d'un ongle de griffon offert à Charles le Chauve de deux dent de cheval Marin offert par David roi d’Écosse et enfin d'une lanterne de Judas .je ne sais à quoi ces objets ressemble et n'y ce qu'il sont devenus si un des membres sait quelque chose à se sujet il peut toujours le poster le suis intéressé .

au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mar 30 Aoû - 6:56


Bonjour

Dans l'armoire 8 décrite dans l'inventaire outre les trois objet cité précédemment dont je n'ai toujours rien trouvé sur eux voici trois autre pièce ou la j'ai des photos et pour l'un d'entre eux une description .

La première pièce est conservée est la corne de licorne qui en réalité était une dent de narval
elle est conservée au musée du moyen age des thermes de cluny à Paris




Description :Dent de Narval provenant du trésor de Saint-Denis

prov.: Trésor de l'abbaye de Saint-Denis
Crédit photographique :(C) RMN
Technique/Matière :ivoire

la seconde pièce et le cor de Roland conservé au cabinet des médailles .





Olifant dit « Cor de Roland » Ivoire d’éléphant XI° siècle (trésor de l’abbaye de St Denis)

voici la photos de la notice



est enfin la troisième pièce est un ensemble il s'agit des célèbre échec de Charlemagne qui sont aussi conservé au cabinets des médailles .

histoire est description

Charlemagne, qui régnait autour de 800, n'a pas connu le jeu d'échecs, introduit en Occident par les Arabes deux siècles plus tard. Mais l'abbaye royale de Saint-Denis a longtemps conservé dans son trésor de spectaculaires pièces en ivoire dont la légende voulait qu'elles aient été offertes à l'empereur par le calife de Bagdad Haroun al-Rachid à l'occasion de son couronnement. En fait, ces échecs ne datent pas de l'époque carolingienne mais de la fin du XIe siècle. Ils ne proviennent pas d'Orient mais d'un atelier d'Italie méridionale, probablement Salerne.

De dimension inhabituelle, ces échecs sont trop imposants pour être manipulés sur un plateau de jeu : ce sont des pièces d'apparat, faites pour être thésaurisées et prendre place dans un trésor, royal ou ecclésiastique. Leur fonction n'est pas ludique mais symbolique. Le jeu lui-même constitue pour la société médiévale un système symbolique exemplaire permettant d'appréhender la place de chacun.

C'est à la suite des confiscations révolutionnaires que le jeu "de Charlemagne" est entré dans les collections de la Bibliothèque nationale de France, en 1793. Œuvre emblématique du musée des Monnaies, Médailles et Antiques, il compte parmi les plus beaux objets en ivoire que le Moyen Âge nous ait transmis.
certaine pièce atteigne 12.3 cm pour les cavalier et les tours tandis que les piétons mesure 8 cm dans l'inventaire de 1534 trente pièce étaient répertorié mais à la révolution il n'en restait que 16 les autres furent surement vendue ou volée lors des guerres de religion .

photos de l'ensemble




Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Lun 24 Oct - 19:49


Bonsoir un relisant l'inventaire de 1710 j'ai lu que dans l'armoire 5 du trésor que certains changement par rapport à la description de 1706 par félibien y étais survenus exit les vêtement royaux qui se retrouve dans la 7éme armoire ainsi que la chasse de saint Louis qui va se retrouver dans l'armoire 6 tandis que dans la 5éme armoire apparait une chasse d’ivoire remplie de de sainte relique et une petite chasse de cuivre doré et émaillée dans lequel se trouve le pallium de Etienne III en parcourant insecula je suis tombé sur une photos d'une petite chasse de cuivre qui d’après la notice aurait été déposée au Louvre en 1793 lors de la dispersion du trésor de saint Denis donc la chasse décrite serais toujours intacte en voici la photos et la notice .




Artiste : Anonyme

Modèle : Les Apôtres

Date : approx. entre 1200 et 1250

Matériaux : Email champlevé, Cuivre doré, Cabochons de verre
Acquisition : Trésor de l'abbaye de Saint-Denis (1793)

Vue du dessus



Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Jeu 10 Nov - 22:52


En consultant l'inventaire de 1634 j'ai trouvé la description de l'ongle de Griffon en voici le texte tel qu'il est écrit

Un ongle de griffon assis sur un pied de griffon en cuivre doré .au bout de la pointe une pomme et un aigle assis dessus. aussi de cuivre doré : et au milieu par dessus ledit ongle une petite ametiste a fond de cuve .prise la tout ensemble 4 écu et part lesdit orfèvres cent livre .

Au plaisir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Ven 11 Nov - 16:37


Bonjour en essayant de rechercher plus de renseignement sur l'ongle de griffon je suis tombé sur une photos d'un objet conservé au musée des thermes de Cluny et qui correspond en partie à l'ongle sauf qu'il manque le couvercle d'après la notice on ne sait ou il était conservé tout se dont ils sont sur c'est qu'il fut réalisé en Allemagne au 15é siècle peut être qu'il s'agit de celui de saint Denis mais j'ai des doutes en voici quand même la reproduction ..




Corne à boire en forme d'ongle de griffon
Crédit photographique : (C) RMN / Franck Raux
Période : 15e siècle, Bas Moyen Âge
Technique/Matière : cuivre (métal), doré (technique), orfèvrerie (technique)
Site de production : Allemagne (origine)
Localisation : Paris, musée national du Moyen Âge - Thermes de Cluny

Il serai intéressant de trouver d’où provient cet objet

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Ven 11 Nov - 19:03

Cette découverte est intéressante, cher Saint Eloi. Mais j'ai un doute car où peut-on placer l'aigle et la pomme ? Ils n'apparaissent pas.

En outre, la description de 1634 n'est pas claire ; car on a du mal en voyant la photo à situer l'amétiste.

Mais si d'un autre côté la provenance est inconnue, le rapprochement est intéressant. Car même si ce n'est pas l'ongle de griffon du trésor, il devait avoir grosso modo cette apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Sam 12 Nov - 22:13

Eh bien finalement, cher Saint Eloi, j'ai retrouvé votre ongle de griffon ! Et il ne s'agit pas de celui du Musée de Cluny. Mais la comparaison entre les deux est très intéressante.

La véritable pièce issue du trésor de Saint-Denis se trouve simplement à la BNF, au département des Monnaies et Médailles (Cabinet des Médailles, donc).

Voici l'ongle de griffon du trésor de Saint-Denis :

© BNF

Cet objet insolite passait au Moyen Age pour l'ongle d'un griffon, animal fantastique de l'imaginaire médiéval. Il s'agit en fait d'une corne de bison, servant à l'origine à étalonner les mesures du vin dans les tavernes de Saint-Denis ... On ne sait comment elle a abouti dans les collections du trésor.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Dim 13 Nov - 16:13


bravos cheers Cher Alexandre mais ce qui est curieux dans le livre de madame Chalopin concernant le trésor il n'en n'est fait mention en tout cas c'est une excellente nouvelle de savoir que cet objet à été conservé est -il arrivé lors de la dispersion du trésor ou lors des première saisie révolutionnaire pour constituer les collection du muséum .Il n’empêche que cette pièce est superbe .Peut être moins raffinée que celle de Cluny mais tout de même quel travail et concernant l'améthyste on la distingue bien .Par contre j'ai du mal à voir ce que sont ces dents de cheval marin de l'inventaire de 1710 si vous pouvez m'aider ainsi que les autre membres j'en serais réjouis .

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Jeu 8 Déc - 21:53


Bonsoir voici tiré de l'inventaire de 1634 la description du cor de Roland et de la corne de licorne .Attention le texte est en ancien Français .

Item un un cor d'ivoire garny par le menu bout au dedans d'une virolle de cuivre que l'on disoit estre le cor de Rolland ;Autrefois garny par ses deux bouts dont encore cy estoient les apparences .

cette corne ,provenant sans doute d'un Narval ,avait dit don doublet "six pied et demy avec un pouce de hauteur ,cette pièce la plus rare et la plus exquise qui soit en toute l'europe ,voir mesme le reste du monde .Ce très précieux joyaux fut jadis envoyé par Aaron (Haroud -al -Rachid) roy des perses , à l'empereur et roy de france sainct Charlemagne , qui l'ayant mis en son thrésor d'Aix la Chapelle , en Allemagne , il escheut en partage a l'empereur et roi de France Charle le chauve qui le donna ,à l'église de saint -Denys ou il etait mis au mileu des sierge de l'autel de la Trinité .

voila la description fait en 1634 de ces deux objets .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Lun 30 Jan - 22:51


En faisant des recherches complémentaire sur l'ongle de griffon j'ai trouvé un texte qui explique entre autre que cet ongle servait de référence a une mesure étalons (je retranscris le texte tel que je l'ai trouvé sur le site http://www.saint-denis.culture.fr.

Les mesures-étalons de Saint-Denis

Pour toutes les transactions, les marchands avaient l'obligation d'utiliser des mesures de capacité, de longueur et de poids spécifiques à Saint-Denis. Elles avaient pour référence des mesures-étalons détenues par l'abbaye : le Cochet

ou "ongle de griffon" pour la vente du vin dans les tavernes était déposé dans le trésor .
comme quoi un objet précieux pouvait aussi avoir une autre utilité .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mar 14 Fév - 20:03

Bonsoir

Un autre objet de l'inventaire de 1710 reste un peu mystérieux pour moi : il s'agit de la lanterne de Judas.

Voici ce qu'il est écrit dans l'inventaire de 1710 ; il se trouvait dans la huitième armoire.

"Une des lanternes qui ont servi à la prise de notre seigneur appelée communément lanterne de judas; envoyée d'orient à Charles le chauve, qui l'a donnée au trésor ".


Mais dans l'inventaire de 1634, un autre nom lui est donné. Voici maintenant ce que l'on en dit dans cet inventaire :

"En la mesme armoire (celle de la corne de licorne), dit dom Doublet, est gardée aussi la lanterne de Malchus ( toute fois dénommée la lanterne de Judas le traistre comme autheur de la trahison et capture de nostre seigneur) de très ancienne façon ,de fonte et garnie partout de gros cristaux de roches par lequel sort la lumière sombre et obscure .l'on peu remarquer a la dite lanterne le coup du glaive donné par saint Pierre a l'un des cristaux qui de la glissant tomba sur l'oreille du dit Malchus et lui abattit laquelle lanterne il opposa audit coup ".

En 1793 cet objet (qui était considéré comme relique ) sera envoyé avec tout le trésor à la convention par les habitants de Franciade, nom donné à la ville de Saint-Denis par les patriotes. Qu'advint -il de cette lampe ? Etant considérée comme relique, fut elle détruite ou fut elle déposée au muséum ou au cabinet des médailles ? Nul ne le sait. Maintenant qui sait peut être si dort dans l'une ou l'autre réserve, et si elle attend que quelqu'un la redécouvre ? Ou bien si elle a effectivement été détruite ...

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Dim 18 Nov - 21:51


Bonsoir ,

Dom Germain millet dans son livre Le Trésor sacré, ou Inventaire des saintes reliques et autres précieux édité en 1646 pour la 4éme fois à laissé une description de l'ongle de griffons la voici traduite en Français moderne .

Un ongle de Griffon assis sur pied de Griffon d'argent doré ayant à la pointe une petite boule sur lequel et un noyau le tout d'argent doré par Le milieu une riche améthyste .Cette pièce est admirable car cet ongle est naturel et si gros et grand qu'en son vide il tient une pinte de vin, mesure de Saint Denis qui est fort grande, dont on peut conjecturer que le Griffon ou autre oiseau duquel a été tiré cet ongle était d' une prodigieuse grandeurs.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Ven 4 Jan - 22:07

voici aujourd'hui la description de la lanterne de malchus tirée du Livre de Blaise de montesquiou - fezensac et de madame Daniel gaborit Choppin :Le trésor de saint Denis description des pièces de l'inventaire de 1634 tome III .

Cette nouvelle description permettra d'en savoir un peu plus sur cet objet dont un dessin réalisé par arnold van buchel en 1585 en atteste l'existence .Mais malheureusement je ne l'ai pas encore trouvé sur le web.

Lanterne de Malchus (portant le N°209 de l'inventaire de 1634)

La lanterne de Judas ou de Malchus était de cuivre émaillé ; 35 gros cabochon de cristal taillé en ovale laissaient filtrer la lumière avec parcimonie .Le dessin d'Arnold van Buchel (1585)supplée à la description trop succincte des inventaires:Le corps cylindrique était formé de six bandes portant chacune six cristaux alternant avec des bandes ornées de rinceaux . Une anse était fixée au sommet.Doublet y voyait la trace du coup d'épée qui , glissant sur l'un des cristaux coupa l'oreille de Malchus le serviteur du grand prêtre lors de l'arrestation du christ au jardin des oliviers .l'objet encore cité en 1655 n'était plus recensé en 1739

Ce qui fait penser que soit elle n'était plus exposée ou bien elle avait été volée .Mais j'ai regardé dans l'inventaire de 1754 et je doit reconnaitre que effectivement on n'en parles plus tout comme l'ongle de griffons qui lui existe toujours pour autant. En attendant je vais essayer de retrouver ce dessin de Van Buchel ce qui nous permettra de mettre une image sur cet objet .Quand a moi ce livre qui je viens de recevoir en cadeau va me permettre de corriger certaines erreur que j'ai pu commettre dans l'identification de certains objets mais aussi de pouvoir donner une description plus approfondie pour d'autre et cela c'est le plus important pour faire redécouvrir au plus grand nombre la richesses et la diversité du trésor de saint Denis.


Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mer 9 Jan - 14:57

bonjour,

Voici aujourd'hui la description prècise de la corne de griffons déjà abordée plus haut ainsi que l'histoire de sont arrivée au cabinets des médailles le tout étant tiré du tome III du livre le trésor de saint Denis par Blaise de Montesquiou - Fezensac et Madame Danielle gaborit Choppins .

histoire

Hanap dit "de l'ongle de griffons
Dans l’inventaire de 1634 cet objet portait le n°26

Matériaux: corne ,cuivre doré et gravé , améthyste

H :37.2cm L:31.2cm

origine : France fin du XII éme siècle , début du XIII éme siècle

Le cabinet des médailles qui abrite cet objet le reçu en 1794 ,avec d'autres objet provenant de saint Denis, oublié lors des prélèvement de 1791 et de 1793.Les commissaire révolutionnaire l'avait sans doute dédaigné du faite de sa faible valeur marchande et heureusement pour lui sans le reconnaitre comme étant le reliquaire de l'ongle de griffons décrit dans les inventaires du trésor .Pourtant tout les visiteurs de saint Denis Du XVI éme et du XVII éme siècle connaissaient cet ongles de griffons qu'ils ne manquaient pas de signaler parfois avec scepticisme,en épiloguant sur la monstrueuse grosseur de l'animal auxquels il avait appartenu.De plus l'ongle de griffons jouait un rôle important dans la ville; il servait d'étalons pour la pinte de saint -Denis :Tout les an le lendemain de l'ascension 4 religieux escorté de sergents, le portaient de tavernes en tavernes pour vérifier les mesures des cabaretiers; toutes mesures trouvée trop petite était brisée sur le champs .Aucun document ne dit comment cet objet et entré dans le trésor .Mais l'oubli dans lequel il était en partie tombé au XVIII éme siècle lui aura permit de parvenir jusque nous .

descriptions

La corne est enserrée par 2 cercles de cuivre gravés de rinceaux et de feuillages , l'un à l'ouverture et l'autre a mi-hauteur, reliés entre eux par 2 bandes de métal.Le cercle du milieu qui porte une améthyste , viens s'articuler sur la pattes de rapaces au serres largement ouverte
qui forme le pied de ce vase.La pointe de la corne est coiffée d'un capuchon de métal surmonté d'une boule ; sur celle-ci se dresse un aigle hiératique également de cuivre .Certains détail de cette monture la schématisation des écailles sur la pattes ,l'attitude de l'oiseau à l’extrémité de la corne rappellent l'aigle de Suger mais le travail et ici plus grossier et plus mou et parait plutôt être une imitation de la monture du célèbre vase .

Voila donc comment par un des plus précieux objets du trésor de par sont utilité et parvenu jusque notre époque la méconnaissance de sont histoire et le peu de valeur qu'il avait l'on préservé la ou d'autre eurent moins de chance

Au plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mer 13 Fév - 21:32



bonsoir voici la photos du dessin de la lanterne de malchus que arnold van buchel en 1585 reproduisit dans son livre .

[img][/img]


Je me demande quand même ce qu'il en advint car cet objet était unique en son genre .

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mar 5 Mar - 14:27



Bonjour voici aujourd'hui tiré du livre de Blaise de montesquiou-fezensac une description plus approfondie du cor de Roland ..

La première mention remonte du cor qui remonte à 1505 lui donne déjà le nom du légendaire Roland neveux de Charlemagne tué au col de Roncevaux .Mais nombre d' olifant conservé dans les trésors d' églises en France portent aussi ce nom .Celui de saint Denis qui fut déposé aux cabinets des médailles le 8 janvier 1794 est un travail hispano- mauresque du XI éme siècle .le bord de la plus grande ouverture , très usée,est sculpté d'animaux se jouant dans des rinceaux; un autre anneau,aux deux tiers de la hauteur, est orné de rinceaux jaillissant d'un vase, d'animaux dont un lièvre et d'un sphinx dont les deux corps s'ordonnent de part et d'autre d'une tête unique. Deux garnitures de métal étaient fixées près des extrémités du cor, par des clous dont on voit encore la trace .Une virole de cuivre , qui s'enfonçait à l'intérieur de l'embouchure la plus etroite , est signalée jusque aux XVIIéme siècle .

Matériaux : ivoire
L:505mm ; D max: 106mm
localisation : Art hispano - mauresque du XIéme siècle .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Dim 14 Avr - 18:10



Bonsoir poursuivant sur m'a lancée voici toujours tiré du tome III du trésor de saint Denis par BLAISE DE MONTESQUIOU -FEZENSAC la description l'histoire et le lieu ou avant la révolution était conservée la corne de licorne qui dans l'inventaire de 1634 portait le N°165..

Jusque la révolution la corne de licorne était une des principale attraction du trésor de saint Denis .La dent de Narval torsadée et striée en torsade , faisait près de deux mètres de haut , sa base était enserrée dans une couronne d'argent dorée " à l'or des peintres" en 1533 mais en 1634 cette base avait disparue .l’extrémité la plus fine de la corne avait été limée sur quelques centimètre .Comme toute les cornes de licorne que connaissait le moyen âge .Elle passait pour avoir de grande vertus thérapeutique; l'eau dans laquelle elle avait trempé était souveraine contre le venin de serpent et les poison.C'est peut -être pour cela que le duc de Mayenne essaya de se l'approprier en 1589.Dom Doublet dans son histoire de l'abbaye de saint Denis nous décrit deux propriété assez curieuse de l'objet.Lorsque elle était plongée dans l'eau pour la première fois depuis assez longtemps ,il se produisait un dégagement de bulles et un bouillonnement .et si la pointe de la licorne restait longtemps dans l'eau, la base creuse se remplissait peu à peu de liquide.Par contre la première mention de la corne n'apparait que après 1505.La légende la rattachant à un cadeau d'Haroun al rachid à Charlemagne n'est pas antérieur au XVIIéme siècle comme toute les légende concernant les présent de l'empereur . Exposée d'abord dans l'église , dressée sur une colonne de cuivre carrée derrière l'autel de la trinité , la défense de narval sera ensuite reléguée dans un placard de la chapelle saint -Louis au début du XVII éme siècle après les remaniement du chœur .Envoyée à la révolution au muséum d'histoire naturelle elle ira ensuite au cabinet des médailles pour enfin gagner en 1919 le musée du moyen âge des thermes de Cluny ou on peut toujours l'admirer .

ces dimension exacte sont une hauteur de 1, 91 mètres pour un diamètre de 5 cm a sa base .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Dim 13 Juil - 20:01

Bonsoir , voici dans le livre de l'inventaire que j'ai reçu récemment un passage de la description de l'ongle de griffon ou on dit combien il fut estimé .
l'ongle de griffon fut prisé quatre écus d'or .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Jeu 14 Aoû - 20:22

Bonsoir,voici la description de la petite châsse limousine provenant du trésor de saint Denis et conservée au Louvre ..

Matériaux :Cuivre doré et émaillé, cabochons de cristal.

Hauteur:192mm
Lg:214mm

lieux de fabrication et année : limoges, XIII siècle.

La châsse en forme de maison , et de cuivre émaillé et doré .Sur la face postérieure sont gravées dix belles figure de saint sur fond d'émail à rosettes.Elles sont réparties en deux rangées, l'un sur le toit l'autre sur la caisse et se tiennent sous des arcs en plein cintre.Les deux petits côtés , l'un et l'autre ornées d'une figure d'ange, sont disparate sur l'un, un grand ange, debout sous un arc très légèrement brisé , surmonté de construction, se détache sur un fond d'émail à rosettes, sur l'autre l'ange également réservé sur un champ émaillé est représenté aux trois - quart de sa hauteur.Il s'inscrit dans la découpe de la porte ménagée sur ce côté , munie d'une serrure.Des rinceaux gravé et doré occupent le reste du côté et le pignon.La face antérieure est couverte de rinceaux gravés sur laquelle sont fixés quatre personnages nimbés , en demi-relief très frustes séparés par des cabochons .Sur le toit , deux figures de saint (quatre à l'origine ), de même types encadrent une ouverture rectangulaire recouverte d'une glace à travers laquelle on pouvait apercevoir ces reliques.La châsse à fait l'objet de plusieurs remaniements; le toit à pu à un moment être basculé , comme un couvercle retenu par des charnières ; d'autre part , l'ouverture faite dans le toit à une date indéterminée, recouvre partiellement la silhouette de deux figure de saint.La châsse fut déposée au muséum avec "les objets de franciade" en 1793 bien que non reprise dans l'inventaire de 1634 elle contenait en 1714 le pallium d' Etienne II ; Doublet l'avait vue auparavant "pleines d'ossement de saint " il pourrait s'agir alors de l'un des deux coffres de cuivre doré et émaillé contenant des reliques qui se trouvait en 1534 dans le tabernacle des corps saints , derrière le guichet en forme de cercueil de saint Denis .Ces deux châsses furent retirée lors de la démolition du tombeau des corps saint en 1610 .Mais quand à la seconde Châsse on ne saint ce qu'il en advint . source : (Blaise de montesquiou - fezensac le trésor de saint Denis tome III )

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mer 28 Déc - 21:28

Bonsoir , voici aujourd'hui les photos de la petite châsse limousine provenant du trésor et qui est conservée au Louvre .Ces photos viennent d 'être ajoutée sur la base de donnée de RMN .

Châsse vue de face



vue du couvercle avec la glace pour voir les reliques




Vue de dos de la châsse ou sont représenté dix personnages nimbé

" />

Vue de l'ange coté de la porte



vue de l'autre côté avec la représentation du second ange



Vue du dessous de la châsse avec le n° d'inventaire du Louvre .




Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Mer 4 Jan - 19:01

Bonsoir , la BNF ayant mis en ligne les photos et notice des pièces conservées au cabinet des médailles je poste ce soir des nouvelles phtos du cor de Roland ainsi que sa notice .

Cor de Roland





Notice

Désignation générale :olifantcor de Roland

Création / Exécution :Espagne (lieu de création)
11e siècle

Matières et techniques :ivoire d'éléphant

Mesures Very Happy. 9.7 cm, L. 51 cm

Description :Premier anneau sculpté: en relief assez plat, un sphinx à deux corps disposés en symétrie dont la tête unique est coiffée d’une sorte de bonnet évoquant une couronne; les queues de ce sphinx se terminent par une tête monstrueuse. A l’opposé deux lièvres sont placés de part et d’autre d’un vase. A l’extrémité, le second anneau est coupé au deux tiers; on y reconnaît encore deux paons, des feuilles, un lion et un autre animal. A l’embouchure, trou de fixation pour une monture métallique.

Mode d'acquisition :saisie révolutionnaire

Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) :Trésor de Saint Denis

Date de l'acte d'acquisition :18/1/1794

Ancienne(s) appartenance(s) :Trésor de Saint Denis

Numéro d'inventaire :Inv.55.344

au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1379
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    Dim 8 Jan - 20:16

Bonsoir voici la photos et la notice de l'ongle de griffon que la bnf viens de mettre en ligne et en réalité l'ongle est une corne de rhinocéros .

Photos



Notice

Désignation générale :corne à boire
Ongle de griffon

Création / Exécution :1e moitie 13e siècle (monture)

Matières et techniques :corne de rhinocéros
cuivre (dorure à la feuille (technique métal), gravé (décor))
améthyste (?)

Mesures :H. 37.2 cm, D. 11 cm, L. 31.2 cm

Description :Corne de rhinocéros très recourbée qu’une monture transforme en corne à boire. La corne repose sur une patte de rapace dont les quatre serres sont munies d’une griffe. Des bandes de cuivre gravées d’un motif de rinceau assez simple ou d’une suite de feuilles tréflées bordent l’embouchure, soulignent la courbure ou assurent la fixation sur la patte d’oiseau. Une améthyste (?) est sertie au point de jonction de ces bandes, à l’opposé du départ de la patte. L’extrémité de la corne est emboîtée dans un élément conique surmonté d’une boule aplatie, ornée d’un motif ondé et sur laquelle est juché un petit aigle.

Mode d'acquisition :saisie révolutionnaire

Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) :Trésor de Saint Denis

Date de l'acte d'acquisition :18/1/1794

Ancienne(s) appartenance(s) :Trésor de Saint Denis

Numéro d'inventaire :Saint-Denis.1794.4

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis    

Revenir en haut Aller en bas
 
Inventaire de 1710 du trèsor de saint Denis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Seine-Saint-Denis accuse un sérieux retard éducatif
» Villemomble (Seine-Saint-Denis)« J'ai cru que ça allait taper dans l'immeuble»
» La Seine-Saint-Denis fait appel au partenariat public-privé pour ses collèges
» 9 octobre : Saint Denis et ses compagnons
» Saint Denis, évêque d'Athènes et de Paris (9 octobre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Le trésor de Saint-Denis-
Sauter vers: