Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1426
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV    Lun 25 Juil - 9:33

Après un règne sans partage de 72 ans Louis XIV décède le 1er septembre 1715 des suites d'une gangrène. Dés lors le rituel des funérailles commence tandis que son corps est préparé pour être exposé pendant 8 jour dans le salon de Mercure (il sera enterré le 9 à saint Denis )
Son cœur est porté à l'église saint Louis des jésuites (actuelle église saint Paul et saint Louis ) là-même où fut déposé le cœur de Louis XIII (Voir le sujet concernant ce dernier :
http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t97-le-monument-du-coeur-de-louis-xiii )
C'est le sculpteur Guillaume Coustou le jeune qui sera en charge du monument . Ce monument est identique à celui de son père Louis XIII. Réalisé en vermeil il représente deux anges tenant le cœur du roi surmonté des armes de France entourées du collier de l'ordre du Saint Esprit. Mais en lieu est place des bas relief en stuc représentant les vertus cardinale sur les pilastres, figurent deux plaques de marbres noir avec les dates de naissance et du règne de Louis XIV .

En 1792 le reliquaire fut profané. L'urne en plomb fut fondue et le cœur vendu avec celui de sont père aux peintres Saint-Martin et Drolling qui l'utiliseront pour en faire de la "mummie", nom que l'on donnait à la couleur brune obtenue par le mélange d'huile et de déchets organiques broyés qui donnait un glacis superbe au tableau. Il était très difficile de s'en procurer; les peintres la recherchaient beaucoup.
A la restauration Saint-Martin rendit le cœur de Louis XIII non utilisé ainsi que une partie du cœur de Louis XIV ( "ce dernier était tellement gros qu'il ne l'utilisa pas entièrement "), en échange d'une tabatière en dédommagement.
Les cœurs furent déposés dans un coffret de vermeil et placés dans un cénotaphe de la chapelle des princes à saint Denis ou ils se trouvent toujours. Quant aux anges, ils furent, comme ceux de Louis XIII, fondus en 1806 pour réaliser la statue de la paix par Chaudet tandis que les bas reliefs de marbres restaient en place.

Il en reste un dessin de Gaignières .

photos et dessin

dessin de gaignière



plaque de marbre



Saint-Denis - Chapelle des princes - cénotaphe des cœurs

Le cœur de Louis XIV est en haut à gauche





Au plaisir .


Dernière édition par SAINT -ELOIS le Ven 29 Juil - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1426
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV    Lun 25 Juil - 12:04

J'ai oublié de préciser que les plaques de marbres noir étaient entourées d'un décors en stuc qui à disparu et dont je ne saurais faire la description faute de documents. Par ailleurs je ne connais pas la date exacte de la réalisation du monument ni le commanditaire. si quelqu'un peut compléter ce sujet, j'en serai ravi. Merci d'avance .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1426
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV    Ven 29 Juil - 13:03

Ayant continué mes recherches sur le monument du cour de Louis XIV je suis tombé en consultant la base Joconde sur un dessin représentant le monument.
Je met la notice ainsi que le dessin car malgré tout quelques interrogations demeurent .
Ce dessin est conservé à Dijon ; Musée national Magnin
notice

Domaine
dessin
Titre

Projet de décoration funéraire pour le coeur de Louis XIV à l'église Saint-Paul-Saint-Louis ;
Ancien titre : Projet de décoration funéraire pour un coeur royal
Auteur/exécutant : OPPENORD : Paris, 1672 ; Paris, 1742
Ecole
France
Anciennes attributions

L'identification de ce dessin est attestée par une gravure de Gaignières (cf cat. exp. "Saint-Paul-Saint-Louis : les Jésuites à Paris", Paris, musée Carnavalet, 1985, n° 48). Jean-François Bédard soulève la question de l'attribution de la commande (com. écrite 4 juillet 2005) : François Souchal attribue à Guillaume I Coustou seul la réalisation de ce monument ("Les frères Coustou", Paris, 1980, n° 46 p. 260), tandis que François Fossier l'attribue à Robert de Cotte ("Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale : architecture et décor", Paris, 1997, n° 58,9 p. 238). J.F. Bédard souligne qu'Oppenord avait déjà collaboré avec cet architecte pour des commandes étrangères. D'autre part, J.P. Willesme, dans le catalogue d'exposition du musée Carnavalet, indique que la commande aurait été faite par le régent, dont Oppenord fut le premier architecte depuis au moins 1713 et le directeur des bâtiments de 1719 à 1723. Le monument de Coustou a donc été dessiné par Oppenord pour le compte de Robert de Cotte ou directement sur les ordres du régent. E. Dee s'interroge par ailleurs sur la date d'exécution du monument (1730), sept ans après la mort du régent (com. écrite 3 octobre 2005), alors que l'exécution géométrale ressemble à un dessin d'exécution.
Période création/exécution

1er quart 18e siècle
Historique

Décor d'architecture funéraire pour l'église Saint-Paul-Saint-Louis pour Louis XIV
Matériaux/techniques

plume, encre de Chine, encre rouge ; collé en plein
Description

Plume et encre de Chine et encre rouge (cinabre) collé en plein
Mesures

H. 0.333 ; L. 0.463

La première interrogation concerne le commanditaire car il est dit que c'est le régent. Mais le problème c'est que Gaignières a fait réaliser un dessin du monument est nous savons que Roger Gaignières est mort en 1715. D’où il y a impossibilité que ce soit le régent qui en ait été le commanditaire .
Je pencherai plutôt pour le roi Louis XIV lui même qui aurait décidé de se faire un monument du cœur prés de celui de Louis XIII son père. D’où l’hypothèse des frères Coustou qui est la plus plausible; et que ce soit Robert de Cotte qui en soit le chef de projet, Oppenord le dessinateur et Guillaume Coustou l'exécutant.
Le tout pour que le mausolée soit prêt pour recevoir le cœur du roi .
... Sachant que Louis XIV caressait le projet de réaliser une nécropole des Bourbon.

Si quelqu'un peu m'aider pour se mystère je serait content de toute les réponse pour démêler cette énigme.

dessin



Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1426
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV    Ven 1 Mar - 21:38


Bonsoir voici trouvé sur gallica un autre dessin du monument du cœur du roi Louis XIV avec une notice très intéressante car elle me permet de résoudre une partie du mystère concernant le commanditaire du monument ainsi qu sa date de réalisation .

Paris, église Saint-Paul-Saint-Louis : monument au coeur de Louis XIV



Titre(s) : [Paris, église Saint-Paul-Saint-Louis : monument au coeur de Louis XIV] [Image fixe] : [dessin]
Publication : [Ca 1730]
Description matérielle : 1 dess. : crayon noir, lavis d'encre de Chine ; 46,7 x 35,2 cm

Note(s) : Le transfert du coeur de Louis XIV chez les Jésuites de la rue Saint-Antoine, se fit sollennellement le 21 mars 1730, en présence du duc d'Antin, de Robert et de Jules-Robert de Cotte. Il fut placé dans le monument symétrique à celui de son père dans la chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, que décrit ainsi Piganiol: "On a décoré de la même manière la chapelle qui est vis à vis, c'est-à-dire du côté de l'Epitre et sous un des arcs, on a mis le coeur de Louis XIV soutenu aussy en l'air par deux anges d'argent, dont la draperie est de vermeil doré, ainsi que le coeur, la couronne, les armes de France et les autres ornemens...". La décoration ciselée était l'oeuvre de Guillaume Coustou le Jeune et datait de 1730
Réf. bibl. : Fonds Robert de Cotte = Robert de Cotte, 2555. - Piganiol, t.4 p.378
Sujet(s) : Louis XIV (roi de France ; 1638-1715 ) -- Tombeaux
Paris (France) -- Église Saint-Paul-Saint-Louis


Voila donc pour le monument il date donc de 1730 mais par contre comment se fait -il que un dessin se trouvait dans la collection Gaignière ?. et de plus ou était le coeur de Louis XIV avant 1730 ? voici donc encore une énigme à résoudre .

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV    

Revenir en haut Aller en bas
 
LE MONUMENT DU COEUR DE LOUIS XIV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre du Coeur Immaculé et de Saint-Louis de Montfort
» Maquette d'un monument dédié à Louis XVI
» BARAGUEY D'HILLIERS Louis , Comte d'Empire .
» Qu'est devenu Louis XVII ?
» Louis Aragon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: LE CORPS DU ROI :: Ossements, coeurs, entrailles ... et autres nobles abatis-
Sauter vers: