Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Lenoir

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 50
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   Jeu 7 Avr - 12:02

Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis

Ce monument, voulu par Catherine de Médicis, devait dépasser en splendeur les monuments de Charles VIII, de Louis XII-Anne de Bretagne, et de François I°-Claude de France.
La reine, pleurant son époux Henri II comme une nouvelle Artémise, commanda la rotonde des Valois, hors de l'église, pour l'abriter. A sa morte en 1589 à Blois, son cercueil fut provisoirement enterré à l'église Saint-Sauveur de cette ville, Paris étant alors aux mains de la Ligue. Ses restes sont transférés en 1610 à Saint-Denis et placés sous le monument situé au centre de la rotonde.
Les corps des autres membres de la famille resteront dans le caveau sous la rotonde, le corps d'Henri III (ramené de Compiègne) ne les rejoignant lui aussi qu'en 1610.
La rotonde ayant été détruite en 1719, le monument fut démonté et replacé dans le bras Nord de la basilique, un caveau neuf ayant été spécialement créé dans ses soubassements.

Oeuvre du scupteur Germain Pilon, le tombeau nécessita treize années de travail et fut achevé en 1570. C'est une sorte de petit temple de plan rectangulaire utilisant différentes couleurs de marbre. Il présente de fines colonnes composites qui s'harmonisaient jadis avec les colonnes d'ordre corinthien et composite qui se dressaient à l'intérieur de la rotonde entre des niches et des arcades ouvrant sur six chapelles funéraires.

Planche de l'Histoire de Dom Michel Félibien montrant une vue intérieure du mausolée des Valois avec le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis par A. Le Blond, 1706.

Hors de son cadre d'origine, l'ensemble n'en reste pas moins spectaculaire.




Au dessus des gisants, les reliefs du plafond...

Sa forme s'éloigne du monument de François I°, mais rappelle celui de Louis XII et d'Anne de Bretagne, notamment avec les statues des quatre vertus qui garnissent les angles. Il s'agit ici de grandes figures de bronze et non de marbre, conçues à l'origine par l'italien Ponce Jacquio, représentant les quatre vertus cardinales : Justice, Force, Tempérance et Prudence, représentent les qualités que le roi doit posséder pour bien gouverner. (les mains aux doigts effilés accentuent la volonté d’allongement des formes, propre au maniérisme). La vertu représentant la force tient entre le pouce et l’index une pierre très dure, un diamant, image de la puissance de Médicis).

La Justice
La Prudence

La Tempérance (elle a perdu son aiguière et sa coupe, réalisées dans un métal disctinct)
La Force

Deux gisants délicatement sculptés apparaissent dans le tombeau. Catherine avait refusé un premier transi réalisé par Della Robia et qui l'avait effrayée tant il la montrait décharnée (il est aujourd'hui au Louvre).

Germain Pilon fit preuve de plus d'habileté. Henri II présente un visage de sérénité et de forme, avec les paupières clauses. Celui-ci a été réalisé grâce au modèle du masque mortuaire. Il repose aux côtés de Catherine qui, elle, a les yeux encore entrouverts, comme cherchant à veiller sur le repos de son époux. La reine figure dans l'attitude d'une Vénus dont l'inspiration proviendrait d'une sculpture du musée des Offices de Florence.

© Ciccione-Bulloz


A l'inverse des réalisation du tombeau de François I°, les bas-reliefs sur le pourtour du soubassement n'exaltent pas les victoires terrestres du roi, mais présentent ses oeuvres pieuses et les valeurs catholiques : Foi, Espérance, Charité et Bonnes Oeuvres ; en s'opposant du même coup en pleines guerres de Religions aux doctrines protestantes.

Foi, Espérance, Charité et Bonnes Oeuvres (Gravure d'Alexandre Lenoir - 19e siècle)

Sur la plate-forme, les priants, exécutés en bronze, semblent animés. Mais les beaux prie-Dieu galbés en bronze ont disparu durant la Révolution. Henri tend aujourd'hui son bras dans le vide, ne trouvant plus le livre de prières qui y était autrefois posé. Catherine joint les mains pour prier.

C'est bien la qualité exceptionnelle des priants et des vertus qui a empêché les révolutionnaires de les détruire. Alexandre Lenoir n'a guère eu de difficulté à les sauver. C'est d'autant plus notable que les autres monuments en bronze de Saint-Denis ont tous été fondus en 1793-94 (ex: tombeau de Charles le Chauve; priant de Charles VIII...)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   Ven 17 Fév - 20:56

Il y a un certains nombre de mystères planant au dessus du tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis.

Il n'a pas l'aspect qu'il possédait à l'origine.

1) Ainsi, Mary L. Levkoff, dans un article de 1997 notait qu'un dessin de la collection Gaignières (BNF, Est. Res. Pe la f° 52.) que je n'ai pu voir, montre le contraste des marbres, en particulier les sombres accents du marbre noir qui suggéraient, de manière fort appropriée, une atmosphère de deuil.

2) L'ensemble reposait sur une plinthe noire.

3) Les deux gisants étaient aussi allongés sur du marbre noir.

4) A en croire les descriptions d'époque, la plate-forme supérieure était faite de marbre mixte (Ainsi, par J. Doublet, Histoire de l'abbaye de Saint-Denis en France, Paris 1625, p.1339 : " Les douze colonnes soubtiennent une grande pierre de marbre diversifié de divers couleurs, néanmoins toute d'une seule pièce (...)").

5) Les angles du tombeau étaient parallèles aux flancs, et non en saillie. On le voit sur la planche du livre de Dom Félibien par A. Leblond. (ci-dessus) mais aussi sur un dessin anonyme attribué à Toussaint Dubreuil : l'allégorie de la Prudence par Ponce Jacquiot était bien dans cette position.

A quel moment ces modifications sont-elles intervenues ? Sous la régence, lors du transfert du tombeau de la Rotonde des Valois à la basilique ? Ou entre 1793 et les années 1810 ? La seconde hypothèse est la plus probable ... S'agirait-il de la griffe d'Alexandre Lenoir ?

On ne sait ...

Toujours est-il que la merveilleuse alchimie des marbres noirs, blancs et gris voulue par Germain Pilon a aujourd'hui disparu ...
Nous avons à faire à un tombeau de marbre où le blanc domine sans nuance ...

Il n'en demeure pas moins toujours la plus importante oeuvre d'art consacrée à l'image du roi Henri II, dont les bronzes sont la gloire du patrimoine français de la Renaissance. Ce tombeau est un joyau universellement admiré.

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
Catherine de Médicis



Messages : 1
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 38
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   Mar 30 Avr - 20:24

Cher Alexandre Lenoir,

Je crains que votre identification de certaines Vertus ne soit erronée. Si je me fie à la codification habituelle, telle qu'on la retrouve par exemple dans l'Iconologia de Cesare Ripa, il semblerait que vous inversiez la Prudence avec la Justice, la Justice avec la Force et la Force avec la Prudence.

Étant donné que les Vertus ont perdu leurs attributs, leur identification, certes, se complique.
Néanmoins, selon mes recherches, il apparaît que :

La Prudence tient un miroir - Vertu posée à l'angle nord-ouest
La Force tient un glaive - Vertu posée à l'angle sud-est
La Justice tient une balance (fondue à la Révolution) -Vertu posée à l'angle nord-ouest

Seule la Tempérance est bien identifiée - Vertu posée à l'angle sud-ouest. Cette dernière est traditionnellement occupée à transvaser de l'eau. Encore ici, les attributs manquent, mais on reconnaît le geste.

Votre Catherine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   Mer 1 Mai - 15:24



chère Catherine de Médicis je tiens à vous remercier car je n'avais pas fait le rapprochement il doit dire que les symboles des vertus sont pour moi un mystère merci pour cette correction et j’espère que nous aurons encore l'occasion de vous lire .car il y a temps à apprendre .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   Jeu 2 Mai - 21:21


Bonsoir

voici une gravure conservée avec les dessins de la collection gaignière et montrant le tombeau du roi ainsi que une vue de dessus représentant les pourtours .



on distingue deux des vertus .la force et la tempérance on peu y voir aussi le prie dieu de bronze aujourd'hui disparu .

Au plaisir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1417
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   Dim 19 Juin - 20:59

Bonsoir la base de donnée gallica de la bnf vient de mettre en ligne de nouveau dessin de gainière . parmis ceux si une seconde reproduction du tombeau du roi Henry II et de la reine Catherine de médicis . ce dessin de plus et colorié nous permettant de nous faire une meilleur idée de sont aspect original .



Voici le texte inscrit en dessous du dessin .

[Tombeau monumental de marbre blanc, avec base sculptée en bas-relief, colonnes de marbre, chapiteaux de bronze et fronton, sur lequel sont agenouillées les statues en bronze d'un roi et d'une reine devant deux prie-Dieu. Au quatre coins du monument, quatre figures allégoriques également en bronze. A l'intérieur, le roi et la reine couchés sur un cénotaphe de marbre noir et blanc] : [dessin]

Cette légende m'interpellent car sur le tombeau actuel les chapiteaux sont en marbre et non en bronze ont -ils été recrée par lenoir ou bien ils étaient recouvert d'une feuille de Bronze ?


Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tombeau d'Henri II et de Catherine de Médicis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
» documentaire le tombeau de Jésus sur TF1 le 29 mai!!!!!!
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .
» RIVIERE,Henri,Laurent.Capitaine de Vaisseau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: LES TOMBEAUX ROYAUX, PRINCIERS, ET AUTRES :: Gisants, orants, et tombeaux monumentaux, de la Renaissance au XIX° siècle-
Sauter vers: