Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Les armes conservées au trésor de Saint Denis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Lun 20 Fév - 10:21

A la fin de l'ancien régime, le trésor, outre les régalias et les reliques, se trouvait en possession de plusieurs armes ayant appartenu soit au souverain soit à des figures célèbres de l'histoire ou des trophées offerts en reconnaissance au saint patron de la basilique .

Plusieurs d'entre elles ont déjà été évoquées. Je songe à l'épée du sacre (joyeuse ), à l'épée de saint Louis, à celle de l’évêque Turpin et enfin à celle de Jeanne D'arc . Voici les liens

Pour l'épée de Charlemagne :

http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t129-description-des-pieces-de-la-planche-iv-de-felibien

Pour l'épée de saint Louis :

http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t120-description-des-pieces-de-la-planche-iii-de-felibien

Et enfin pour celle de Jeanne d'arc et de Turpin :

http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t181-jeanne-d-arc-a-saint-denis-septembre-1429

Mais d'autre armes se voyaient au trésor.

Dans la description de 1752 deux épées supplémentaires sont évoquées :

celle du régent et celle d'un général anglais nommée Talbot

Pour celle du régent né en 1674(il était le fils de monsieur frère de Louis XIV ) elle fut déposée sur son cercueil lors de ses obséques en 1723 et ensuite offerte au trésor avec la couronne de ses funérailles.

Quant à l'autre, celle de Talbot (Charles Talbot (24 juillet 1660 – 1er février 1718), comte puis 1er duc de Shrewsbury, descendant de John Talbot, fut chambellan de Jacques II d'Angleterre.

Désapprouvant la politique de ce prince, il quitta son service, et favorisa l'entreprise du prince d'Orange (Guillaume III d'Angleterre), qui, appelé au trône, le nomma dès 1689 son principal ministre, puis le créa duc (1694). Il fut sous la reine Anne Ire de Grande-Bretagne membre du conseil privé, ambassadeur en France, puis lord trésorier.) il fut offerte en 1728 par M. le Comte d’Aubeterre, Lieutenant général des Armées du Roy, et Chevalier de ses Ordres.

Mais le trésor conservait aussi des pistolet dont une paire ayant appartenu à Louis XIV et qui a la demande des moines en 1717 fut donnée au trésor par M. Antoine Porte-Arquebuse ordinaire de Sa Majesté, et qui avait été donnée par les officiers de la Ville d’Aix-la-Chapelle à Sa Majesté à son retour de Hollande,

Mais aussi une paire provenant de mademoiselle de plessis de la tour du pin « héroïne du siècle de Louis XIV », laquelle se mit à la tête des troupe pour s'opposer aux ennemis de son pays en 1692 qui vóulaient s' emparer des terres de cette Demoiselle et pénétrer ensuite en France(je n'ai jusque a présent pas su identifier cette personne ).

On y voyait aussi le casque d'or porté par Henri II lorsqu'il mourut en plein tournois, ainsi que la pointe de la lance qui lui avait transpercé l’œil. On peut aussi évoquer les heaumes et les gantelets qui servirent pour les funérailles de Louis XIII Louis XIV et Louis XV. De toute ces armes une seule nous est parvenue; il s'agit de l'épée du sacre. Quant aux autres, furent-elles détruites volées ou perdues, nul ne sait ce qu'il en advint après la révolution. Voila encore un mystère qui sera un jour peut être éclairci.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Lun 27 Fév - 22:49


bonsoir, voici une petite précision supplémentaire concernant la paire de pistolet de Louis XIV dans le livret du trésor de 1780 il est précisé que ceux -ci étaient montés sur de l’ivoire et étaient à deux coups .
Se qui si cette paire existe toujours dans une ou l'autre collection privée ou réserve de musée pourrait permettre de les identifier.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Sam 10 Mar - 17:21


bonjour voici une description de la paire de pistolet de mademoiselle de la tour du pin qui fut repris dans le procès verbal lors de la dispersion du trésor en 1793:" deux autres pistolets montés en ébène et garnis d argent".quand au sort de ces pistolets il est inconnu furent -ils détruit ou furent -ils offert en cadeaux ? mystère .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Lun 7 Jan - 21:20



Bonsoir pour les épée du trésor j'ai trouvé en partie des réponse concernant leur sort .Elles furent portée a la convention et après elles furent inventoriée dans les caisses destinée a la monnaie .voici tiré des procès verbaux des commissaire révolutionnaire ce qu'il en ai dit concernant ces épées.

le 21 brumaire de l'an deux de la république (11novembre 1793) Ont été pareillement encaissées quatre épées dont l une de la Pucelle d Orléans une autre de Talbot la troisième de Turpin et la quatrième d un Sarrasin( cette épée étant celles dite de saint Louis décrite dans la planches III de félibien et portant la lettre M dans l'inventaire de 1634 elle portait le numéro 113 et était appelée aussi épée de saint Léonard ) d'après Blaise de Montesquiou _ Fezensac

Cejourd hui premier primidi du mois de frimaire de l an second de la République française une et indivisible(21 novembre 1793 ) nous soussignés Députés à la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle des Secrétariats et de l Imprimerie nous sommes rendus avec les commissaires de la Commune et Société populaire de Franciade et ceux de la Commission des monumens au garde meuble national pour y continuer la vérification des objets apportés par la Commune de Franciade et après avoir reconnu que nos scellés par nous apposés le vingt huit de brumaire précédent étaient sains et entiers nous les avons levés et étant entrés dans les chambres où étaient déposés lesdits objets nous avons reconnu Quatre lames de sabres ou épées .


En lisant ce dernier passage on peut se poser plusieurs question

La 1ere les épée avaient perdu leurs garde et pommeaux en matière précieuse ??
La seconde les commissaires n'avaient pas jugée judicieux de dire si elles étaient complètes. pourquoi ???

La troisième les épées ne sont pas allée à la monnaye mais alors que sont elles devenues?? .


Mais en attendant voici le liens vers ces procès Verbaux et je laisse a chaque membres le soins de donner son avis ou émettre une hypothèse concernant ces armes et peut être que nous trouverons un jour les réponses .

liens :"http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t270-proces-verbaux-avec-inventaire-effectue-de-la-dispersion-du-tresor-en-1793

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Dim 27 Jan - 15:17



Bonjour voici un début de réponse pour l'épée du régent et des deux paire de pistolets ainsi que la paire de gantelets des funérailles .ils furent inventorié le 21 brumaire de l'an 2 de la république alors qu'ils étaient exposé dans la 1ere armoire et furent mis aussitôt en caisse mais après nul trace apparait dans les autres procès verbaux .

voici l'extrait concernant ces objets

L an deuxième de la République une et indivisible le vingt un du mois brumaire dix heures du soir nous commissaires soussignés nommés par les arrêtés du Directoire du district de Franciade de la Municipalité et de la Société populaire du même lieu à l effet de procéder au récolement et état descriptif des objets d argenterie or ornemens étant dans l église paroissiale de ladite commune ainsy qu il est énoncé auxdits arrêtés et en la lettre du Procureur général du département de Paris en datte de ce jourd huy portant autorisation au Directoire et à la Commune de Franciade à extraire de ladite église et autres tous les objets servant au culte et de les apporter à la Convention que les ornemens reliques et objets d or et d argent servant à la superstition .En conséquence nous sommes transportés dans ladite église dans sacristie et Trésor pour en extraire les objets dont il s agit et les mettre dans des caisses pour être ensuite transportés à la Convention.

première armoire

un buste d argent doré de saint Pierre exorciste et martyr Un grand soleil d argent d un fort beau travail Un bâton de chantre d argent doré avec le pied qui le soutient composé de six pièces Deux gantelets deux éperons et l écu de France Sept couronnes de vermeil de diverses grandeurs Une épée Une paire de pistolets montés en ivoire et à deux coups Une autre paire de pistolets Un bâton de cuivre argenté de confrérie de saint Denis en pièces.
.


au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Mer 28 Oct - 20:18

Bonsoir pour les gantelets en voici une partie de l'histoire et ce grâce à un membre du forum connaissance de Versailles qui dans un sujet les à identifié .D’ailleurs si il nous lit je le remercie et je reprend une partie de son texte concernant les gantelets ,qui se trouvent exposé a saint Denis avec les régalia funéraire de Louis XVIII .C e qui me faisait penser qu'il avaient été fait à la restauration .

La première est la rarissime paire de gantelets utilisées pour les funérailles de Louis XIV.
Saisie à Saint-Denis en 1793, entreposée en réserve au muséum, exposée dans le musée des Souverains, versée en 1872 au musée de l'Artillerie, considérée comme des pièces de fantaisie et reléguée en réserve, elle est sortie de l'oubli et son historique documenté vient d'être reconstitué.


Photo



encore un grand merci à Lebrun du forum connaissance de Versailles .
maintenant je vais faire des recherches pour avoir l'historique complet .

Au plaisir .
Au plaisir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les armes conservées au trésor de Saint Denis    Aujourd'hui à 5:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Les armes conservées au trésor de Saint Denis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» famille Desjars, (Desiars), (des Jars de Keranrouë)
» Recherche armes de Pierre-Gabriel de Morand de Saint-Sulpice de Montfort
» Armes utilisées.
» Armes dites " non létales "
» [Papier] Siège de Péronne 1536 :armes des intervenants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Le trésor de Saint-Denis-
Sauter vers: