Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793   Ven 9 Mar - 22:48

Bonsoir aujourd'hui poursuivant toujours ma quête sur le trésor de saint Denis j'ai découvert sur google book un document qui est d'une grande importance .Ils 'agit de plusieurs procès verbaux réalisé en 1793 reprenant les objets du trésor avant que ceux ce ne soient porté à la convention . ces procès verbaux on été publié en 1856 à Bruxelles par Par Paul Lacroix dans la Revue universelle des arts, Volume 4. se sujet se divisera en différente partie pour la bonne est simple raison que de 1 il y a plusieurs procès verbaux qui furent dressé avant le transport a la convention après lorsque il fut déposé au garde meuble un autre lorsque la commission des monuments fit le tri entre les objets a conserver et ceux destiné a la fonte et enfin un dernier réalisé à l’hôtel de la monnaie . Voici aujourd’hui la première partie l'inventaire qui fut dressé en novembre 1793 par les commissaires de la république .attention que les dates sont exprimée selon le calendrier républicain
(je retranscrit le texte qui fut publié en 1856)

1ere partie

L an deuxième de la République une et indivisible le vingt un du mois brumaire dix heures du soir nous commissaires soussignés nommés par les arrêtés du Directoire du district de Franciade de la Municipalité et de la Société populaire du même lieu à l effet de procéder au récole ment et état descriptif des objets d argenterie or ornemens étant dans l église paroissiale de ladite commune ainsy qu il est énoncé auxdits arrêtés et en la lettre du Procureur général du département de Paris en datte de ce jourd huy portant autorisation au Directoire et à la Commune de Franciade à extraire de ladite église et autres tous les objets servant au culte et de les apporter à la Convention que les ornemens reliques et objets d or et d argent servant à la superstition En conséquence nous sommes transportés dans ladite église dans sacristie et Trésor pour en extraire les objets dont il s agit et les dans des caisses pour être ensuite transportés à la Convention objets récolés sur l inventaire du 5 décembre 1790 fait par la Municipalité de Paris faisant alors fonction de district et de département consistant savoir Dans le Trésor

Première armoire

un buste d argent doré de saint Pierre exorciste et martyr Un grand soleil d argent d un fort beau travail Un bâton de chantre d argent doré avec le pied qui le soutient composé de six pièces Deux gantelets deux éperons et l écu de France Sept couronnes de vermeil de diverses grandeurs Une épée Une paire de pistolets montés en ivoire et à deux coups Une autre paire de pistolets Un bâton de cuivre argenté de confrérie de saint Denis en pièces
Seconde armoire
Une belle châsse d argent doré enrichie d émeraudes et autres pierreries
Une nouvelle châsse Une autre petite châsse de cristal montée en vermeil Une petite châsse de cuivre doré et émaillé Deux petits coffrets d ivoire Une partie des habits qui ont servi au sacre de feu Louis Capet Huit couronnes de vermeil de différentes grandeurs Le heaume timbré à la royale en cuivre
Troisième armoire
Une grande croix d or couverte de rubis de saphirs d émeraudes et entourée de perles orientales Une croix d argent doré Un reliquaire d or sur lequel sont gravées les armes de Berry L oratoire de Philippe Auguste en or couvert de pierreries avec son pied de cuivre Une châsse d argent doré Un clou enchâssé dans un reliquaire d argent doré Une grande image d argent doré de Notre Dame tenant de la main droite une fleur de lis d or Une autre grande image d argent doré Un reliquaire d argent doré Un autre reliquaire d or enrichi de pierreries Un os du bras de saint Eustache enchâssé en argent doré et enrichi de pierreries Un reliquaire d or accompagné de deux anges d ivoire sur un pied d argent doré Un petit cristal garni d or Deux couronnes d argent doré Une autre couronne de même métal Deux mitres dont l une est en fond de perles enrichie de pierres précieuses enchâssées La crosse du cardinal de Lorraine en vermeil Un bâton de chantre d argent doré Un calice avec sa patène en vermeil Une paire de burettes en vermeil Un sceptre et une main de justice aussi en vermeil Deux petits chandeliers de même métal Un petit reliquaire de bois couvert d une feuille d argent Un petit coffre d ivoire
Quatrième armoire

Le chef de saint Hilaire dans un buste d argent doré couvert de pierres précieuses enchâssées en or Une grande croix d or enrichie de grenats et de saphirs Un reliquaire d argent doré Une image d argent doré Une autre image de même métal Une plaque d argent doré Une image de saint Denis d argent doré Une image de sainte Catherine d argent doré Une belle châsse en forme d église Un grand bassin d argent doré avec l équerre et un piédestal supportant un cheval sur lequel est un cavalier Un reliquaire d argent doré Un autre de même façon Un petit reliquaire de cristal Un œil de saint Léger porté par une image d argent Deux couronnes l une d or et l autre d argent doré Une couronne dorée Un petit vase de cristal de roche Une image de Notre Dame d ivoire couronnée d or Deux anciennes agrafes Deux paix en argent doré Un chapelet en argent Une autre agrafe Un petit vase d agate onyx lequel est cassé Une espèce d agrafe Un médaillon d argent doré Un Nouveau Testament grec Trois autres livres

Cinquième armoire

Le chef de saint Denis dans un reliquaire d or Un calice avec sa patène et deux burettes de cristal enchâssé en vermeil enrichi de pierreries Un calice avec sa patène d argent doré émaillé Un vase de porphyre orné d une tête d aigle de deux ailes d argent doré Un grand vase d agate avec son pied anse et couvercle d argent doré Le haut d une ancienne crosse couverte d or et de pierreries Quatre anneaux d oblation ils sont d or Une agrafe de chape La main droite de saintThomas enchâssée en or avec diamants rubis Un beau reliquaire d argent doré L agrafe du manteau royal de saint Louis Un petit reliquaire d argent doré

a main de justice de saint Louis Un cristal de roche où est gravé un crucifix La couronne de saint Louis d or massif enrichie de pierreries Les deux couronnes du sacre de Louis XIV l une d or et l autre d doré Une autre couronne de vermeil Une autre d argent doré Et deux autres Une agate Un livre de vélin couvert d argent Un petit soleil en vermeil Un sceau et une chaîne aussi d argent Un ex voto en argent Une plaque d argent Une autre petite plaque d argent La patène du calice de l abbé Suger et bâton de saint Denis Un livre
Sixième armoire
Un buste de vermeil orné de pierreries et de vermeil Une améthyste enchâssée en or Le sceptre de Dagobert d or émaillé Un aigle d or enrichi d un riche saphir Une grande croix d or massif L oratoire de Charlemagne La couronne les éperons le sceptre la main de justice l agrafe manteau royal et l épée de Charlemagne ces ornemens en or Un grand bocal de cristal de roche et le couvercle d or Un vase de cristal de roche Deux couronnes l une d or et l autre enrichie de pierreries ayant au sacre de Louis XV Une autre couronne d or Un livre manuscrit Un calice avec sa patène La couronne d or du sacre de Louis Capet et son étui Une couronne de vermeil Cinq autres couronnes Plus deux autres couronnes Nota Les deux médaillons frappés à l occasion du sacre de Louis XVI manquent Une mitre de perles Une agate représentant un enfant

Ont été pareillement encaissées quatre épées dont l une de la Pucelle d Orléans une autre de Talbot la troisième de Turpin et la quatrième d un Sarrasin Plus le manteau ci devant royal Plus une lampe en argent trouvée dans la chambre dite du Trésor Dans l église une grande croix d argent doré qui étoit au dessus de la grille

Sacristies d' en bas et d' en haut
Tous les objets en or et argent appliqués sur les ornemens d église compris en l inventaire du 5 décembre 1 790 à l exception de quarante vieilles chapes ornées d écussons aux armes de France et de Navarre qui n étoient point portées sur ledit inventaire non plus que deux dais un petit et un grand et soixante douze écussons tant grands que petits ont été distraits dudit inventaire un état desquels objets ainsy que ceux de la Chapelle sera remis aux commissaires chargés de les porter à la Convention Après le récolement fait dans lesdites sacristies il a été procédé à l état de l argenterie servant au culte de ladite ci devant abbaye et qui restoit de conflance pour le service de l église paroissiale Argenterie Un petit ciboire une boite à hosties d argent et un cœur d argent provenant de la ci devant église Saint Michel Douze calices dont deux en vermeil onze patènes un chalumeau de vermeil une petite coupe Un livre à couverture d argent Une boîte à hosties avec son couvercle en vermeil Un ciboire en vermeil Un autre d argent Un cercueil d argent Tous les objets ci dessus décrits et récolés ont été laissés à la disposition des citoyens commissaires de la Commune et de la Société populaire soussignés qui s en sont chargés pour être portés à la Convention nationale

En conséquence les citoyens Dieuzy Varenflot Hauke et Desingi dépositaires et gardiens ont été déchargés respectivement des objets confiés à leur garde et ont signé ivec lesdits commissaires le présent procès verbal qui sera déposé aux archives du district pour être d icelui délivré toutes copies qu il appartiendra

Signé Laroche Rocckf Moynier le jeune Bouvier Defi andre Royer Lambert Doligé DherbecQ Auclair Daubernet Coi lard Labrieu e Dieizy Varenfi ot Hauke et Desingy Pour copie conforme
Signé Fauconpret Secrétaire du district .

Ainsi se termine le premier procès verbal .
On peut constater que outre les objets du trésor on fit l'inventaire de l'argenterie et de la sacristie mais si on est attentif on s'aperçoit que certains objet tel le calice de ptolémée ne sont pas repris car en 1791 Louis XVI fit déposer au cabinets des médailles quelques pièce du trésor pour permettre l'étude et la connaissance .

Au plaisir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793   Sam 10 Mar - 12:16

bonjour .

Voici aujourd'hui le second procès Verbal réalisé trois jour après l'arrivée des caisses contenants le trésor à la convention et qui furent ensuite déposés dans deux chambres du gardes meubles nationale.Je reprend ici les jours qui furent nécessaire pour inventorier les objets ( Je retranscris tour le texte intégral ).

vingt cinq de brumaire .

Procès verbal de récolement des effets apportés à la Convention par les citoyens de la Commune de Franciade le vingt deux de brumaire de l an second de la République française une et indivisible et déposés au Comité des inspecteurs de la salle Ce jourd hui vingt cinq de brumaire de l an second de la République française une et indivisible nous soussignés Députés à la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle du Secrétariat et de l Imprimerie nous sommes rendus avec les citoyens Auguste Jérémie Ronèsse bibliothécaire du district de Franciade et Noël Robine laboureur demeurant en la commune de Franciade tous deux nommés par arrêtés de la Commune et de la Société populaire dudit Franciade en date du vingt quatre du même mois à l effet d être présens à la levée des scellés apposés sur les effets apportés par ladite Commune à la Convention nationale et à la vérification qui en sera faite au désir de la lettre invitative adressée par notre Comité à ce sujet au garde meuble national où nous avons le vingt deux du présent mois fait déposer en leur présence les objets ci dessus mentionnés et après avoir vérifié que les scellés de notre Comité étaient sains et entiers nous les avons levés et étant entrés dans les deux chambres où étaient déposés lesdits objets

nous avons commencé par compter pièce à pièce tous les objets servant au culte catholique et désignés sous le nom de chasuble étole chape etc dont le résultat a été ainsi qu il suit Soixante et dix neuf chasubles quatre vingt quinze dalmatiques cent trente trois chapes vingt deux devans d autel cent soixante et dix huit pentes ou rideaux six draps mortuaires soixante et trois voiles quatre vingt douze étoles cent dix manipules soixante et une bourses cinq carreaux quatre fourrures de dais quatre pentes de dais onze morceaux sept vases de dais quatre champignons de dais et après que lesdits objets ont été comptés et reconnus nous les avons remis au citoyen François Louis Bayard qui s en est chargé pour sous la surveillance des Représentans du Peuple chargés de la vente du mobilier de la liste civile au garde meuble et d après l arrêté qui sera pris par le Comité des inspecteurs de la salle en distraire les galons et autres matières d or et d argent qui doivent être portés à l hôtel de la Monnoie et disposer des étoffes restant ainsi qu il appartiendra et attendu qu il est quatre heures et demie nous avons clos le présent procès verbal que nous avons signé avec lesdits commissaires de Fran ciade ledit citoyen Bayard et les citoyens Poirier Masson et Jollain membres de la Commission des monuments après nous être ajournés à demain dix heures du matin et avoir réapposé les scellés sur les portes et fenêtres desdites chambres dont la clef est restée en la garde des membres du Comité des inspecteurs de la salle dela Convention
Signé Jean De Bry Représentant Sergent Représentant Poirier Jollain Masson François Louis Bayard Ronèsse commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade Robine commissaire de la Commune et Société de Franciade

vingt six de brumaire

Cejourd hui vingt six de brumaire de l an second de la République française une et indivisible nous soussignés Députés de la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle des Secrétariats et de l Imprimerie nous sommes rendus avec les citoyens Auguste Jérémie Ronèsse bibliothécaire du district de Franciade et Noël Robine laboureur commissaires de la Commune de Franciade au garde meuble national pour y continuer l opération par nous commencée le jour d hier et après avoir reconnu que nos scellés étaient sains et entiers les avons levés et étant entrés dans les chambres où étaient déposés les objets apportés à la Convention par la Commune de Franciade nous avons au désir des commissaires de cette Commune fait ouvrir toutes les caisses où ils étaient contenus afin de pouvoir séparer les effets provenant du Trésor de la ci devant Sainte Chapelle de Paris de ceux qui ont été tirés du Trésor de la ci devant abbaye dite de Saint Denis pour en pouvoir faire plus aisément le récolement avec les inventaires desdits Trésors apportés par lesdits commissaires Dans une première caisse nous avons déposé soixante et dix neuf écussons brodés or et argent aux armoiries de France et autres alliances seize pommes de dais à franges d argent deux morceaux d étoffe rayés or une grande quantité de fleurs de lis d or ôtées de divers ornemens mentionnés dans la séance precédente une paire de brodequins le ceinturon de l épée de Charlemagne une mitre de brocart d or et après avoir fait fermer ladite caisse nous y avons apposé les scellés du Comité des inspecteurs de la salle pour lesdits objets être portés à l hôtel des Monnoies Nous avons ensuite remis au citoyen François Louis Bayard deux tuniques en fleurs de lis d or et une robe longue en soie et or provenant du sacre de Louis le dernier Et attendu qu il est quatre heures et demie nous avons clos le présent procès verbal que nous avons signé avec lesdits commissaires de Fran ciade les citoyens Poirier Masson et Jollain membres de la Commission des monumens après nous être ajournés à demain dix heures du matin et avoir réapposé les scellés sur les portes et fenêtres desdites chambres dont la clef est restée en la garde des membres du Comité des inspecteurs de la salle de la Convention Signi Sergent Représentant Jean De Bry Représentant Masson Joixain Poirier François Louis Bavard Ronèsse commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade Robine commissaire de la Commune et Société de Franciade

vingt sept de brumaire

Cejourd hui vingt sept de brumaire de l an second de la République française une et indivisible nous soussignés Députés de la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle des Secrétariats et de l Imprimerie nous sommes rendus avec les citoyens commissaires de Franciade au garde meuble national pour y continuer en leur présence l opération commencée les jours précédens et après avoir reconnu nos scellés sains et entiers nous les avons levés et étant entrés dans les chambres où sont déposés les objets apportés à la Convention par la Commune de Franciade nous avons commencé à compter tous les objets ayant appartenu au ci devant Trésor de l Abbaye dite de Saint Denis en observant de mettre à part tous ceux qui peuvent être réservés pour les monumens Cinq couronnes d or trente deux couronnes de vermeil deux couronnes d or garnies en pierres une couronne d or doublée de vermeil et garnie en pierres quatorze patènes de vermeil neuf calices d argent à coupes dorées trois calices de vermeil un grand calice avec sa patène
de vermeil un ciboire de vermeil et un autre d argent une custode en vermeil et un chalumeau en vermeil une petite coupe d argent une lampe d argent un ciboire émaillé avec son couvercle Un reliquaire de trois figures dit le haut du bâton de la confrérie de Saint Denis argent et vermeil deux bouts de bâton aussi en argent Deux mains de justice vermeil et argent et un sceptre à fleurs de lis en vermeil un haut de crosse orné de figures en vermeil et en deux morceaux un idem en or garni de pierreries un dessus de bâton de chantre garni d une figure en vermeil dix nœuds de bâton en vermeil Un sceptre d or orné d une figure de Charlemagne une main de justice en or et ivoire Deux petits chandeliers de vermeil Un grand bassin ciselé vermeil et argent une figure équestre idem un haut d ostensoir en vermeil Une figure en argent pied de vermeil à pierres Une main de vermeil à pierres et chaîne d argent Une châsse d argent uni en forme d église le haut d un bâton de chantre en vermeil à pierres une petite crosse de reliquaire en vermeil un bâton de bois cassé couvert d une feuille d argent Une Vierge en vermeil donnée par Jeanne d Évreux huit figures en vermeil de différentes grandeurs Un grand ostensoir d argent avec deux anges formant deux pièces Une croix d argent à pierres de l ostensoir ci dessus Une figure traînée par un homme à cheval en vermeil et de deux pièces Un ange d argent à genoux une boite du clou en vermeil en perles et en pierres Un reliquaire monté sur six colonnes surmonté d un obélisque garni de trois figures en vermeil ainsi que toute la pièce Un bras en or et pierreries un autre en vermeil garni de pierreries Un reliquaire en forme de chapelle gothique à trois croisées par devant monté sur un pied émaillé un portail de l église d argent mentionnée ci dessus Une chapelle en forme de tabernacle à portes percées à jour ornée de colonnes surmontée d une lanterne et figure en vermeil Une croix de vermeil ancienne à plaque émaillée une châsse longue et plate en mosaïque de pierreries un côté d or le reste en vermeil Un reliquaire avec son pied orné de deux anges visages peints au milieu une chapelle gothique avec une petite Vierge servant de support trois ailes et un lion séparés de ce reliquaire Deux garnitures en or pierres et perles et une main en vermeil appartenant au reliquaire susdit Une petite boîte en forme gothique avec une chaîne et son anneau en or une petite croix en or à nœuds figurés du susdit reliquaire Un reliquaire à trois figures dont deux debout et une à genoux le pied et mitre garnis de pierres en vermeil Trois morceaux clochers gothiques du reliquaire ci dessus Deux médaillons d argent dont un à jour une tête d évêque feuille d argent ciselé une bordure vermeil avec son anneau une plaque carrée ciselée en vermeil deux petites boîtes carrées à glaces et en vermeil deux plaques dites paix en vermeil Une couronne en vermeil modèle de la couronne du sacre et de ses pierreries dans un étui de maroquin rouge Un petit vase de cristal cassé en deux pièces et garni de vermeil Trois morceaux d un bâton de sceptre en or de trois pieds sept pouces Une mitre fond de perles garnie de pierres montée en vermeil Un petit ciboire une petite custode et un cœur en argent que les commissaires nous ont fait observer venir de la ci devant paroisse de Saint Michel de leur commune Un reliquaire ovale en vermeil un morceau de petit reliquaire en vermeil deux petits reliquaires attachés à un ruban rouge et or Une petite châsse de cuivre à six figures émaillées Un grand calice de vermeil ciselé deux burettes de vermeil ciselé un cristal de roche gravé monté en or et entouré de pierres une tête d enfant en agate ronde bosse trois pouces et demi Quatre pendans de mitre ornés de pierres un petit aigle en or orné de pierres gravées et autres une agrafe en losange ornée de pierres et perles une mitre en satin brodé en perles L épée dite de Charlemagne garniture en vermeil et pierres Unegrande croixen or émaillée par derrière garnie de pierres et perles Une paire de pistolets tournans à deux coups à crosse d ivoire deux autres pistolets montés en ébène et garnis d argent Une croix fleurdelisée garnie en pierres et petites perles le tout en vermeil ainsi que son vase Un coffret d ivoire sculpté un grand coffret d ivoire vidé Quatre anneaux d or montés en pierre un petit calice antique en cristal monté en vermeil deux burettes dans le même genre Un petit sceptre antique émaillé une croix de cristal de roche et d agate une patène de serpentine montée en or et en pierres Une améthyste gravée montée en vermeil et garnie de pierres une agrafe de manteau en ovale en vermeil et filigranes pierres gravées et autres une autre gothique ciselée deux figures et pierres une autre gothique deux figures fond émail perles et pierres une autre en forme d aigle en or garni de pierres et de perles une autre en losange et fleurs de lis en pierres une autre en carré long deux hermines en émail une autre de veuve composée de deux cristaux avec une cordelière une autre forme gothique composée de trois figures et six pierres une autre de forme irrégulière représentant la Pentecôte ciselée Une médaille d apis montée en vermeil un lacrymatoir d agate monté en vermeil un vase de porphyre antique monté en aigle de vermeil un vase de cristal de roche cassé monté en vermeil garni en pierres et perles Deux sceaux en argent avec chaîne un reliquaire de cristal monté en or avec quatre écussons en ovale émaillé Une petite croix un petit reliquaire carré et une petite couronne fleurdelisée sur pied en or dont deux garnies en perles et pierres Onze petites lanternes de cristal montées en or enfilées à deux tringles de vermeil Une grande croix d or ouvragée à jour garnie de pierres et perles Un grand reliquaire de forme longue à arcades gothiques de cloître garni de pierres une pièce de dessus ledit reliquaire de dessin gothique garnie de pierres à quatre arcades à jour une autre pièce du même à trois grandes arcades dessin gothique ornée de pierres tout ledit reliquaire étant en or Un vase de cristal de roche couvert en filigranes d or une Vierge d ivoire couronnée d or une paire d éperons garniture en or une autre garniture or et argent une boucle de ceinturon en vermeil trois livres couverts en ivoire sculpté et monté en vermeil un livre couvert en argent un livre grec Nouveau Testament couvert en ivoire sculpté garni en argent un autre livre couvert d un côté en or garni de pierres et de perles d autre côté en vermeil deux manuscrits couverts en ivoire garnis en vermeil et pierres Une grande châsse ornée de huit figures et colonnes médaillons émail lés en vermeil orné de pierres Un chef de diacre en vermeil Un reliquaire de deux cristaux avec deux anges d ivoire une croix de vermeil Nous avons ensuite remis au citoyen François Louis Bayard six pentes ou rideaux dont quatre velours noir un velours cramoisi et un de damas noir brodés or et argent une étole deux manipules et deux bourses et attendu qu il est quatre heures et demie nous avons levé la séance terminé le présent procès verbal que nous avons signé avec les commissaires de Franciade et ceux de la Commission des monumens après nous être ajournés à demain dix heures du matin et avoir réapposé les scellés sur les portes et fenêtres desdites chambres dont la clef est restée en la garde des membres du Comité des inspecteurs de la salle de la Convention

Signé Sergent Député Jean De Bry Député Poirier Jollain F L Bavard Masson Ronèsse commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade Robine commissaire de la Commune et Société de Franciade

vingt neuf de brumaire

Cejourd hui vingt neuf de brumaire de l an second de la République française une et indivisible nous soussignés Députés de la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle des Secrétariats et de l Imprimerie nous sommes rendus avec les commissaires de Franciade et ceux de la Commission des monumens au garde meuble national pour y continuer la vérification des objets apportés par la Commune de Franciade et après avoir reconnu que nos scellés étaient sains et entiers nous les avons levés et étant entrés dans les chambres où étaient déposés lesdits objets nous avons reconnu ceux appartenant au ci devant Trésor de la Sainte Chapelle Une grande croix d or à deux croisillons garnis de pierres un pied de veimeil Une grande croix fleurdelisée couverte d une croix d or garnie de pierres deux petites figures à côté et quatre anges sur le pied une autre grande croix à croisillon court garnie de pierres une petite croix d or garnie de pierres et de perles avec une figure d émail sur un pied orné de deux figures pareillement d émail Une autre croix antique sur laquelle sont des animaux en filigranes Deux chefs de vermeil d homme et femme Dix figures d argent doré portant des reliquaires Deux boites d ébène garnies en argent Sept reliquaires en forme de petites églises ou croix gothiques montées sur des pieds Deux grands reliquaires soutenus par des anges Un reliquaire en forme d église orné de figures et de pierres Un morceau de bois couvert d étoffe brodée quatre coffres plats en vermeil garnis en pierres Une grosse boîte à serrure et garnie de pierres Cinq bocaux en cristal garnis en pierres Une boîte en forme d église à deux vantaux en vermeil Une autre boîte fermant à coulisse contenant trois cases à croix Une autre boite à coulisse contenant un portrait Une boîte fermant à coulisse dans laquelle il y avait une pierre Une croix d or garnie de grosses perles et de pierres avec une chaîne et son anneau Un os de jambe monté en vermeil Une boîte longue et ronde avec son couvercle en or et gravée Une autre boîte dont le couvercle est terminé en pointe Un morceau de bois monté sur un pied de vermeil Deux petits reliquaires dont un en cristal montés sur pied Une grande boite en cristal en forme de grande couronne montée sur un pied la boîte et son couvercle en or le pied et son dessous en vermeil

Une boîte carrée garnie en pierres et en émail Un reliquaire en forme de soucoupe monté sur pied Un autre reliquaire en cristal garni de petites pierres Une croix d or en filigranes et pierreries Une figure d évêque en vermeil et portant une relique idem Une mâchoire et une côte enchâssées chacune dans un reliquaire monté sur pied Une bande d argent Un petit couvercle de vermeil Trois ailes de vermeil provenant d une châsse dite de Saint Louis déposées dans une salle du Comité des inspecteurs de la salle Et attendu qu il est six heures du soir nous avons terminé nos pour aujourd hui en nous ajournant pour le premier frimaire les occupations des commissaires de Franciade et en clos et fermé le présent procès verbal que nous avons signé commissaires susdits et ceux de la Commission des monumens lesquels ont assisté avec nous à toutes les opérations susmentionnées apposé nos scellés sur les portes et fenêtres des chambres où laissé lesdits objets et aussi sur les caisses où nous avons fait différents objets jugés propres ù être portés à la Monnoie

Signé Sergent Député Jean De Bry Député Poirier commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade de la Commune et Société populaire de Franciade

premier primidi du mois de frimaire

Cejourd hui premier primidi du mois de frimaire de l an second de la République française une et indivisible nous soussignés Députés à la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle des Secrétariats et de l Imprimerie nous sommes rendus avec les commissaires de la Commune et Société populaire de Franciade et ceux de la Commission des monumens au garde meuble national pour y continuer la vérification des objets apportés par la Commune de Franciade et après avoir reconnu que nos scellés par nous apposés le vingt huit de brumaire précédent étaient sains et entiers nous les avons levés et étant entrés dans les chambres où étaient déposés lesdits objets nous avons reconnu Une petite boite en forme de pied la garniture d or du roseau Une grande boîte de vermeil avec son couvercle et son croissant provenant du grand ostensoir de la ci devant abbaye dite de Saint Denis Quatre pièces d argent damasquiné un petit reliquaire d argent avec son couvercle Seize petits cercles d argent douze petites bandes d argent provenant de trois caisses à reliques vingt huit vis ou écrous d argent cinquante six morceaux ou fragments de différents reliquaires trois autres morceaux idem une petite main d argent quinze morceaux ou fragments de différents reliquaires en or une petite tourelle en or Un grand pied d ostensoir en cuivre argenté Un grand pied de croix en cuivre orné de plaques d argent qui ont été enlevées Un autre pied de reliquaire pareillement en cuivre Deux gantelets en cuivre un support de bâton de chantre un pied de reliquaire en cuivre un heaume à la royale avec sa couronne fleurdelisée en cuivre quatre petits lions supports de châsse un petit reliquaire en cuivre avec toute sa garniture douze morceaux ou fragments de reliquaires ou pied de croix en cuivre Quatre lames de sabres ou épées Dix neuf vis en vermeil garnies chacune d une pierre dix huit pierres non montées vingt neuf perles montées et non montées un petit collier de perles Huit chatons d or garnis de pierres deux olives d agate quatre pierres montées en vermeil quatre petits morceaux d or dont trois émaillés dans une boite de satin rouge Un chapelet d argent à trois petites médailles une petite chaîne de cuivre dans laquelle sont enfilées deux petites médailles d argent et une bague d or garnie d une pierre gravée Et après nous être convaincus qu il n existe plus rien dans les deux chambres où ont été déposés les objets apportés par la Commune de Franciade qui n ait été reconnu nous nous sommes occupés en présence des mêmes commissaires susnommés du soin de faire encaisser séparément les objets d or et d argent qui doivent être portés à la Monnoie où l on doit y faire la distribution des diamans pierres perles et pierreries qui s y trouvent et dont l état suit Une grande boîte en forme de couronne et son dessus en or garni de pierres Un grand reliquaire ou portique composé de trois pièces garni de pierres la première des pièces en vermeil et les deux autres en or Une mitre brodée en perles une autre en pierres et perles Un haut de crosse en or garni de pierres Deux pendants de mitre garnis en perles et pierres deux autres garnis en pierres Une bordure de cristal de roche en or garnie en pierres Deux montures de la main de saint Thomas en or perles et pierres Une garniture de roseau une petite boîte d or quinze morceaux d or Trois petits reliquaires en or perles et pierres Une petite croix de vermeil garnie en pierres Une couronne d or garnie en pierres et perles une autre en or à charnières six charnières garnie en pierres une autre à chaînons garnie en or et perles Une main de vermeil avec sa chaîne garnie de pierres Un fragment de reliquaire mosaïque en vermeil garni de pierres monté en or La boite du clou en vermeil garnie en pierres et perles Un bras de vermeil garni de pierres un idem d or garni de pierres Une croix en or émaillée garnie de pierres et perles Une grande boîte d or carrée et son dessus garni en pierres Quatre dessus de boîtes en or cristal et pierres Un reliquaire soutenu par deux anges en or et pierreries Une croix d or garnie de perles pierres et Christ émaillé deux croix d or tenant à la même son pied tout en or émaillé avec deux figures pareilles le tout garni de perles et pierres Une partie d une croix d or fleurdelisée garnie de pierres dix vis de la même croix garnies de pierres montées en or une petite croix de la même en or garnie de pierres Une grande croix d or à deux croisillons garnie de pierres Un dessus de reliquaire en vermeil garni de pierreries Quatre morceaux d une croix d or avec son Christ le tout en or et pierreries Une grande croix d or garnie d un gros cabochon et autres pierres Une autre grande croix d or fleurdelisée garnie de perles et pierres Trois petits morceaux d or garnis de perles et pierres Une main de justice en or garnie en pierreries Un médaillon d améthyste garni en pierres Une bague en pierre montée en argent Deux tringles de vermeil avec onze petits bocaux montés eu or onze vis à pierres montées en or Une grosse boîte ronde en or garnie de pierres une platine en or émaillé une petite chaîne et deux boucles en or une monture et un bouchon de bocal en or Une petite croix avec sa chaîne en or garnie de pierres Une croix à croisillon court en deux parties en or garnie de pierres deux vis en or provenant de la même croix Une couverture de livre en or garnie de pierres une couverture livre en or émaillé Une grande croix d or fleurdelisée garnie en perles et pierres maillée par derrière Un pied de cuivre garni en petites pierres Un morceau de cristal et agate en forme de croix au bout d un morceau de bois Trois bocaux de forme cylindrique entiers et un en forme de gobelet cassé tous les quatre garnis en or et pierres Une couverture de livre en vermeil garnie en pierres Une boîte couverte de satin rouge contenant 80 diamans pierres et perles et un petit collier de perles cachetée du sceau du Comité Une croix d argent garnie en pierreries provenant de l ostensoir de l abbaye dite de Saint Denis un haut de bâton de chantre en vermeil garni de pierres trois anneaux d or garnis de pierres Et attendu qu il ne s est plus rien trouvé à envoyer à la Monnaie et qu il est cinq heures du soir nous avons clos le présent procès verbal après nous être ajournés à demain dix heures du matin et avoir réapposé les scellés du Comité sur les portes et fenêtres desdites chambres dont la clef est restée en la garde des membres du Comité des inspecteurs de la salle de la Convention

Signé Sergent Jean De Bry Député Poirier Masson Jollain Ronésse commissaire de la Commune et Société populaire deFranciade Robine commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade

premier duodi de frimaire

Cejourd hui premier duodi de frimaire de l an second de la République française une et indivisible nous soussignés Députés à la Convention nationale membres de son Comité des inspecteurs de la salle des Secrétariats et de l Imprimerie nous étant rendus en la salle du Comité où a été déposée provisoirement une partie des effets apportés à la Convention par les citoyens de la Commune de Franciade nous y avons trouvé Une croix de bois de six pieds couverte en argent doré garnie en pierres dont quelques unes montées en or Un chef dit de saint Louis en or garni de pierreries porté par quatre anges sur un pied d argent doré et émaillé Un chef dit de saint Denis en or avec sa mitre de même espèce garni de pierres et pierreries qui en ont été enlevées porté par deux anges de vermeil sur un pied de cuivre doré et accompagné d un autre ange à genoux portant un reliquaire partie or partie vermeil garni de pierres et perles Un chef dit de saint Benoît portant dans ses bras un bras de vermeil ainsi que tout le reliquaire Un chef dit de saint Hilaire portant dans ses bras un reliquaire de vermeil ayant au cou quelques perles et pierres la mitre dégarnie de ses pierreries Trois cercueils d argent Une bague d argent garnie d une pierre gravée à l antique et provenant du buste dit de saint Hilaire Le manteau ci devant dit le manteau royal Deux étoles un manipule une bourse un crachat et un voile de différentes étoffes brodé et galonné en or et argent Un écusson de bois doré souillé des ci devant armes de France et Navarre Une grande châsse de cuivre doré et argenté Tous lesdits objets ont été laissés en ladite salle pour Être portés à Monnaie Nous nous sommes ensuite transportés avec les commissaires de Fran ciade et les membres de la Commission des monumens au garde national où nous avons encore reconnu un pied support de bâton chantre en cuivre que nous avons jugé devoir être conservé Nous nous sommes ensuite occupés defaire remplir et fermer toutes les caisses des diverses matières d or d argent et de cuivre pour les conduire au dépôt général de la Convention et après avoir apposé le scellé du Comité sur chacune d elles au nombre de six nous avons clos le procès verbal que nous avons signé avec les commissaires de la Commission des monumens et les commissaires de Franciade sur trois originaux dont un doit être déposé en notre Comité et les deux autres remis aux commissaires de Franciade et leur servir de décharge

Signé Sergent Député Jean De Bry Député Poirier Jollain Masson Rodine commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade Ronèsse commissaire de la Commune et Société populaire de Franciade

Voici donc pour les procès verbaux des différents jours qui furent nécessaire pour répertorier les objets du trésor quand on lis tout ces procès verbaux on ne peu que en vouloir à ces soit disant représentant de la nation qui était aussi inculte pour la plupart que les talibans en Afghanistan et qui se conduisirent comme les premiers chrétiens vis à vis des monuments antique païens privant ainsi les générations futur d’œuvres d'art rassemblé sur une période de 1000 an
demain je mettrais en ligne le dernier procès verbal .

Au plaisir .





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793   Sam 10 Mar - 23:56


voici aujourd'hui les trois derniers procès verbaux qui clôture l'histoire du trésor de l'abbaye royale de saint Denis car alors que l'encre de ces pv a peine séché les reliquaire déjà dépecé et pour certain fragmenté ainsi que les autres objets partirons dans les creusets de la révolution ils auront été précédé avant eux comme nous avons pu le lire ,des vêtements royaux , de toute les chasubles des dalmatique des éléments de dais qui auront été brulés pour en extraire l'or mais certains objets non repris tel que la coupe des Ptolémée le trône de Dagobert les échec de Charlemagne la baignoire de porphyre avait été retirée bien avant la dispersion sur ordre de Louis XVI pour être exposé au cabinet des médailles ou au muséum.

Le quinze germinal

Le quinze germinal l an deux de la République une et indivisible nous Représentans du Peuple commissaires délégués parle Comité des inspecteurs de la Convention nationale nous sommes transportés à la Maison nationale de la Monnoie avec les citoyens Auguste Jérémie Ronèsse et Jean Antoine Fritz commissaires de la Commune de Franciade et ce en présence des citoyens Mongès commissaire et Lesueur remplaçant le caissier de la Monnoie ainsi que du citoyen Peron commandant le poste de la Monnoie avons fait la reconnoissance des scellés apposés sur la porte d une des chambres de ladite maison dans laquelle étoient déposées les six caisses mentionnées au procès verbal de l autre part avons reconnu lesdits scellés sains et entiers en conséquence les avons levés sur ladite porte et avons laissé à la garde des commissaires de la Monnoie ledit dépôt sur lequel à l instant les commissaires de Franciade ont apposé leur scellé pour être présens lors de l ouverture desdites caisses et de la pesée des objets y contenus ainsi que des distractions a faire des différentes matières avec lesdits commissaires de la Monnoie que le décret de la Convention charge spécialement de ces opérations et avons signé avec les susnommés les jour et an que dessus

Signé Jean De Bry Androphile Sergent Peron Monger Lesueur Fritz commissaire de Franciade Ronèsse commissaire de Franciade

Le vingt quatre germinal

Le vingt quatre germinal l an deux de la République française une et indivisible moi Représentant du Peuple commissaire délégué par le Comité des inspecteurs de la Convention nationale me suis transporté à la Maison nationale de la Monnoie avec les citoyens Auguste Jérémie Ronèsse et Jean Antoine Fritz commissaires de la Commune de Franciade et là en présence des citoyens Lesueur remplaçant le caissier de la Monnoie et Jacques Ballay commandant le poste de la Monnoie après que lesdits commissaires de la Commune de Franciade ont reconnu les scellés par eux apposés le quinze du présent mois sur la porte d une chambre donnant dans un corridor au haut de l escalier à gauche et les ont levés nous sommes tous entrés dans une première pièce où moi commissaire Représentant du Peuple ai reconnu les scellés apposés sur une caisse par Jean de Bry Représentant du Peuple et moi ainsi que ceux mis sur deux portes de communication de ladite chambre Dans une seconde pièce à la suite j ai reconnu les scellés sur les volets intérieurs de la fenêtre puis ceux apposés sur sept caisses également mis par Jean de Bry et moi les ai levés en présence des citoyens susnommés et remis lesdites caisses cordées aux commissaires de la Commune de Franciade Observons que ces caisses se trouvent au nombre de huit parce que les objets détaillés dans la séance du procès verbal d inventaire du premier duodi de frimaire avaient été déposés dans une salle du Comité d inspection de la Convention et ont été mis en deux caisses après l encaissement des objets précédens Observons ensuite que dans la même pièce il y avait encore une grande croix de six pieds couverte en argent doré garnie en pierreries dont quelques unes montées en or et une châsse de cuivre doré et argent ces deux objets pareillement mentionnés dans la séance susdite du deux frimaire et que j ai remis auxdits commissaires de Franciade dont et de quoi nous avons dressé procès verbal les jour et an que dessus

Signé Androphile Sergent Lesueur Ballay commissaire Fritz Ronèsse

Le vingt sept floréal

Le vingt sept floréal l an second de la République française une et les citoyens Ronèsse et Fritz commissaires de Franciade se présentés au Comitéd inspection de la salle de la Convention nationale les citoyens Sergent et Jean de Bry Représentans leur ont fait remise une cassette scellée du sceau du Comité dans laquelle étaient divers provenant du ci devant Trésor de Franciade et détaillés dans les verbaux des 26 27 et 28 brumaire et des 1er et 2 frimaire et une petite cassette dans laquelle se trouvaient divers objets du fanatisme mis à part par la Commission des monumens laquelle remise a été aite en présence des membres du Comité et dont a été dressé procès verbal lesdits jour et an que dessus

Signé Androphile Sergent Représentant du Teuple Jean De Bry A F Bouchereau A D Chabanon Lionet Audainave commissaire Fritz Ronèsse commissaire de Franciade


Après mille an d'existence ainsi s'achevait l'histoire du plus fastueux trésor de l'occident chanté dans toute l’Europe il fut victime de sa renommée et de l'époque .Quand à la survivance du trésor telle que certain y on crus:"voir le sujet sur la dimeresse http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t88-le-tresor-de-saint-denis-aurait-il-ete-sauve-et-cache) la preuve du contraire nous est apportée par ces PV et on peu constater par contre que les 4 épée encaissée dont celle de Jeanne d'arc ne sont pas évoquée à l'inverse des pistolets de Louis XIV et de mademoiselle de la tour du pin ou sont elle passée ? En attendant le fanatisme aveugle et imbécile des membres de la convention nous a privé de chef d’œuvre de l’orfèvrerie médiévale mais aussi royale que ne donnerais -je point pour admirer l'escain de Charlemagne ou la couronne du sacre ou le buste de saint Denis et tant d'autre .Voila chers amis pour se sujet j’attends vos réaction .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793   Lun 12 Mar - 22:30


Petite constatation si les reliquaire les couronnes et autre pièce de valeur sont mentionnée dans ces procès verbaux par contre je ne vois aucune trace ni du cor de Roland ni de corne de licorne et enfin de l'ongle de Dragon évoqué dans un autre sujet ces objet avaient-ils déjà été retiré pour être déposé au cabinets des médailles ?? Il serait intéressant de trouver les pv de transfert de certains objet au muséum ou au cabinet des médailles .

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1421
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793   Ven 25 Jan - 14:31




Concernant le cor de Roland l'ongle de griffons et la corne de licorne si ils n'en sont pas fait mention dans les procès Verbaux c'est parce qu'ils furent oublié avec d'autre objet dans l'abbatiale lors de l’enlèvement du trésor en 1793. Cela était du à leur faible valeur marchande ils furent donc envoyé aux cabinets des médailles ou on peu encore les admirer .(source le trésor de saint Denis tome 3 par blaise de montesquiou Fezensac)

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793   

Revenir en haut Aller en bas
 
procès verbaux avec inventaire effectué de la dispersion du trésor en 1793
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les procès-verbaux du Directoire exécutif (An V-an VIII), tome IV
» Victor Hugo & le spiritisme
» travaux effectués avec les pyramides
» Les aspects verbaux
» exercices temps verbaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Le trésor de Saint-Denis-
Sauter vers: