Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Sam 26 Mai - 19:10

.
Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux


plan de la bataille de Saint-Denis le 10 novembre 1567,
extrait d'un manuscrit de Stephanus Vitellius, XVI°s ; Médiathèque de Plaine Commune (détail)
tiré de l'ouvrage de Joël Cornette, Henri IV à Saint-Denis, 2010

En 1567, durant les guerres de Religion, les huguenots s’emparèrent de Saint-Denis. Cette occupation eut-elle des conséquences pour la nécropole royale ?


Le contexte : l'occupation précédant la bataille de Saint-Denis (10 novembre 1567)

Le sac de la ville de Saint-Denis est la conséquence de la « surprise de Meaux », la tentative par le prince de Condé le 28 septembre 1567 de s’emparer du roi Charles IX au château de Montceaux-en-Brie, à deux lieues de Meaux, pour le « délivrer » de l’emprise jugée néfaste de ses conseillers, la famille de Guise étant principalement visée.
Le soir même, vers minuit, Charles IX quitta Meaux en toute hâte sous l’escorte de 6000 Suisses pour rentrer à Paris où il s’enferma au Louvre.
Au même moment, apprenant que le duc d’Albe longeait les frontières françaises pour gagner les Flandres, les protestants sont pris de panique à l’idée que l’entrevue de Bayonne entre Catherine de Médicis et sa fille la reine d’Espagne aurait prévu une intervention militaire espagnole dans le but d’exterminer le parti protestant. Cette rumeur était d’ailleurs totalement fausse, la reine mère ayant bien résisté aux propositions de Philippe II en ce sens.
C’est dans ce contexte d’angoisse que le prince Henri de Condé, chef des protestants, décide de réagir à la menace prétendue. Il s’empare de la ville royale de Saint-Denis et de son abbaye le 2 octobre. Avec ses troupes, il y restera jusqu’en novembre 1567.
La reine Catherine agit alors promptement en réunissant argent et armes, tout en ne rejetant pas la négociation. Mais les orgueilleuses et inacceptables exigences de Condé menèrent à l’affrontement. Les protestants tenaient Saint-Denis et menaçaient Paris. Condé avait déjà voulu assiéger la capitale durant la première Guerre de religion. Il n’était plus question de le laisser faire.
Le roi ordonna donc au connétable de Montmorency, âgé de 74 ans, de foncer sur Condé.


Le connétable Anne de Montmorency (1493-1538-1567)
Le connétable sortit de paris en grand équipage, forçant Condé et Coligny à disposer leurs troupes sous les murailles de Saint-Denis, de façon précipitée.
Le 10 novembre 1567, la bataille s’engageait dans la plaine Saint-Denis puis autour de la ville ... et tourna au carnage. Montmorency eut le dessus et se battit avec vaillance. Couvert de blessures, il fut vainqueur. Condé s’enfuit, ses troupes défaites. L’abbaye de Saint-Denis fut évacuée dans un grand désordre.
Mais le connétable était très sérieusement blessé. Ramené dans son hôtel parisien, il ne survécu pas à ses blessures et à son âge. Il mourut deux jours après la bataille, le 12 novembre, ayant considérablement accru le capital de gloire de sa famille en laissant la vie pour Dieu et pour le roi. La reine fit décider pour le connétable des funérailles royales : exposition du corps à l’hôtel de Montmorency, service religieux suivi d’un festin de deuil pendant quatre jours, grande cérémonie religieuse à Notre-Dame. Le 26 novembre, le corps du connétable fut conduit à Saint-Martin de Montmorency ; il fit une courte station en la basilique de Saint-Denis, devant le tombeau du roi Henri II, son ancien maître et ami.
Une sépulture magnifique fut commandée à Jean Bullant et édifiée dans la nef de Saint-Martin de Montmorency, enrichie de statues exécutées par Barthélemy Prieur. Ce tombeau a été détruit durant la Révolution. Mais les deux gisants du connétable et de son épouse sont aujourd'hui au Louvre.






Un projet (XIX°s) de restitution du tombeau du connétable en l'église Saint-Martin de Montmorency.
Il ne fut jamais réalisé.

Mais que s’était-il passé dans l’abbaye de Saint-Denis occupée par les huguenots entre le 2 octobre et le 10 novembre 1567 ?

En 1625, dans son Histoire de l’abbaye de Saint-Denis, le moine dom Jacques Doublet présente un tableau apocalyptique de l’événement : « Tout fut sacrilège, pillé, desrobé (…). La tres excellente, tres rare et tres exquise Librairie fut toute pillée, et tant de beaux livres, aussi tant excellents et rares manuscrits qui y avoient esté amassez depuis un millier d’années, très anciens, et en toutes langues ; et pareillement tant de beaux esprits de grands personnages qui y avoient esté abbez et religieux, perdus, gastez et dissipezs ; laquelle Librairie n’estoit pas moins estimée que le thresor ; ce qui arriva en l’année mil cenq cents soixante sept ».

Mais la plupart des témoignages nuancent ou infirment cette vision noire. Claude Haton, curé de Provins, fait remarquer dans ses Mémoires, à la date de 1567, que « toutes les reliques des saincts et autres choses sacrées furent saulvez, mais en grande diligence ».
François de Belleforest, dans sa Cosmographie universelle (1575), écrit que l’église abbatiale fut épargnée et ménagée et qu’aucune image ne fut renversée. Fait assez exceptionnel de la part des troupes protestantes. C’est que les tombeaux royaux impressionnaient et nul ne songea à s’en prendre à eux. Belleforest explique que c’est « à cause que le prince qui commandoit à (ses) troupes ne le voult onc souffrir ». Henri de Condé était prince de sang royal avant tout ; il avait grand respect pour la nécropole de ses ancêtres.

Au total, ce sont les églises paroissiales de Saint-Denis qui furent saccagées et pillées. Dans le monastère royal, les dégâts furent limités :
- dans la bibliothèque, nombre de livres furent volés (et là dom Doublet a raison)
- dans la salle capitulaire du XIII°s, les grandes baies vitrées furent détruites (à la suite d'un repas trop arrosé ?).
Entre 1998 et 2002, les fouilles à cet emplacement permirent d’identifier une phase de démolition que les expertises scientifiques ont pu dater de la mise à sac de 1567. Le niveau de démolition renfermait près de 1500 fragments de vitraux provenant des verrières de la salle. Les verres de couleurs, peints à la grisaille, restituent un décor mettant en scène des personnages sur fond de mosaïque caractéristique du XIII°s. Cette belle salle fut détruite en 1700 lors de la reconstruction de l’abbaye.


fondations de l'ancienne salle capitulaire ; fouilles UASD - photo J. Mangin

Mais finalement, les huguenots n’ont pas cherché à purifier le sanctuaire par une action iconoclaste. Ils ont même respecté la symbolique dynastique des tombeaux royaux.
Avant le désastre de 1793, c’est la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, puis l’invasion et l’occupation anglaises (1419-1435) qui ont amputé ou fait disparaître des tombeaux ; parmi ceux-ci, les plus beaux, ceux de Philippe Auguste, Louis VIII et saint Louis …

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Sam 26 Mai - 20:25


Merci cher Linceul pour cet exposé concernant cet épisode des guerres de religions ; je m'étais fait une fausse idée sur ce qui s'était réellement passé .

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richelieu



Messages : 137
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Lun 28 Mai - 19:24

Très intéressant! Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://richelieu.forum24.ru/
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Lun 28 Mai - 20:18

Merci à vous, Monsieur le cardinal ! Heureux de retrouver Votre Eminence !

A cette occasion, voici un beau montage sur la Maison des Montmorency (par FamilleValois sur Youtube).

On y voit les deux adversaires de la batailles de Saint-Denis : le connétable Anne de Montmorency et l'amiral de Coligny !
Eh oui, ils étaient de la même famille !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Lun 28 Mai - 20:49

Merci à vous cher Linceul pour ce montage. Par compte je ne pensait pas à ce lien de parenté tout a fait improbable, tant leurs croyances et le contexte les séparaient. Voici donc une découverte pour moi. Quant à l'amiral de Coligny assassiné à la saint Barthélémy sait-on où fut enterré son corps ???

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Lun 28 Mai - 21:13

Après bien des aventures (gibet de Montfaucon / Chantilly / Hollande / Châtillon sur Loing / Mauperthuis / Le Musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir (mais oui !) / de nouveau à Châtillon-Coligny (au milieu des ruines de l'ancien château familial) ... le corps de l'amiral a trouvé une place définitive.

La tête manque, coupée dès 1572. On ne sait ce qu'elle est devenue.


En tout cas, curieux d'imaginer que ces restes ont côtoyé durant leur séjour au Musée des Petits Augustins ... le tombeau de Catherine de Médicis !

drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Lun 28 Mai - 21:19

Oui qui l’eut cru ? Mais de l'amiral on conserve au moins une grande partie de ses restes tandis que de Catherine peu de chose par contre, comme quoi le destin peut être bizarre et quant au reste du prince de condé que sont ils devenus ???

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Lun 28 Mai - 21:34

Pour Condé je ne sais. Sans doute inhumé à Valery (chapelle du château des Condé).

En revanche, cher Saint Eloi, les restes de Catherine de Médicis n'ont pas exactement disparu.
Son squelette disloqué doit reposer dans l'ossuaire des rois et reines, pêle mêle avec les autres ossements des souverains profanés en 1793 mais réinhumés en 1817 dans la crypte de la basilique.

Il est exact que certains restes prélevés par des curieux dès 1793 sont aujourd'hui dans la nature, notamment la jambe de la reine, dans les réserves du Musée de Pontoise (jambe suspendue dans un aquarium, semble-t-il !).
Je pense qu'il serait légitime de les rapatrier dans la basilique.

Quant aux restes du duc de Guise, après l'assassinat de celui-ci à Blois, sur ordre de Henri III, en 1588, ils ont été brûlés avec ceux de son frère le cardinal. Il fallait empêcher que la Ligue en fasse des reliques de martyrs. Les cendres ont été jetées dans la Loire.
Toutefois, la version répandue par De Thou assure que les restes furent enterrés dans de la chaux vive.
Cavriana, de son côté, assure que les deux corps furent ensevelis loin de Blois, dans un village perdu, comme isolé du monde.
Impossible de savoir ...
En tout cas, ils ont disparu à tout jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Mar 29 Mai - 21:35


Cher ami ,voici ce que félibien écrivit concernant l'occupation de saint Denis par les protestant en 1567:"Les Huguenots fur le soupçon qu on travailloit sécretement à les détruire e révoltèrent fous prétexte de maintenir leur liberté Ils avoient com p lotte de se saisir de la personne du Roy qui pour échapper de leurs mains rat obligé de sortir de Meaux où il estoit & de se retirer précipitamment à Paris L armée des rebelles le suivit de prés & se saisit de plusieurs postes avantageux aux environs Ils entrèrent dans Saint Denys où ils auroient commis les derniers excés si le Prince de Condé n estoit accouru pour reprimer leur fureur Déja plusieurs églises &c fur tout la collégiale de Saint Paul avoient éprouvé la cruauté des prédicateurs du nouvel Evangile L Abbaye quoique plus épargnée n avoit pas laissé d estre endommagée dans la plupart de ces bastimens réguliers Plusieurs ornemens de l'églife avoient esté pillez & les châsses des Saints dépouillées de l'or de l'argent & des pierreries dont elles estoient cou Le Prince de Condé qui aimoit ce monastère parce qu il y avoit esté élevé dans fa jeunesse fous les yeux du Cardinal de Bourbon son oncle fît punir une douzaine des principaux auteurs de tous ces sacrilèges Toutefois quelque chose qu il put faire pour réparer le tort qu ils avoient fait rien ne fut capable de dédommager les religieux & le public de la riche bibliothéque remplie de quantité d anciens manuscrits qui furent tous pillez ou dispersez en cette occasion Il s est trouvé quelques auteurs qui ont écrit que le Prince de Condé fe fit pour lors couronner Roy dans Saint Denys & avoit battre une monoye avec cette inscription Ludovicus XII I Dei gratia Francorum Rex Primus Christimus Mais le fait est si faux & si hors de toute qu il n a nul besoin d estre refuté Il y avoit huit ou dix jours que Tarmée des rebelles tenoit la campagne fembloit menacer Paris même lorsque le Connectable de Montmorancy donna la fameuse bataille appellée de Saint Denys le dixième de Novembre 15 6 7 Les Catholiques y eurent Tavantage 5 toutefois il en cousta la vie au Connestable qui mourut de ses blessures le lendemain du combat Plusieurs des principaux chefs du parti Huguenot entre autres le Vidame d Amiens & les Comtes de Seaux & de Sufe ayant esté tuez leurs corps furent enterrez à Saint Denys dans le chapitre & ceux de plusieurs autres de leurs compagnons dans le preau du cloistre vraisemblablement par ordre du Prince de Condé car ils estoienc indignes d une sépulture fi honorable Aprés cet échec le Prince vit bien qu il n estoit pas en état de résister à l armée du Roy qui reçut un nouveau renfort de troupes étrangères Il quitta donc Saint Denys & alla à son tour solliciter les Allemans de luy donner du secours avec quoy il courut & ravagea la France jusqu à la paix de Chartres qu il fut contraint
d accepter au mois de Mars de Tannée suivante Cette paix ne sut pas de durée les Huguenots qui ne demandoient qua remuer reprirent les armes íìx mois aprés & levèrent pour la troisième fois Pétendart de la rébellion

Par ce texte on voit donc que le prince de condé fit preuve de toute son autorité pour éviter le pillages de l'abbaye et aussi de fermeté en faisant punir une douzaine de responsable de ces pillages" en 1793 les membres de la convention feront tout le contraire de ce que avait fait le prince de Condé .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1355
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Ven 1 Juin - 20:56


cher ami voici la photos de la tombe de l'amiral de coligny malheureusement je n'en ai pas trouvé de plus récente .




Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux   Aujourd'hui à 17:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sac de Saint-Denis (1567) et les tombeaux royaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Seine-Saint-Denis accuse un sérieux retard éducatif
» Villemomble (Seine-Saint-Denis)« J'ai cru que ça allait taper dans l'immeuble»
» La Seine-Saint-Denis fait appel au partenariat public-privé pour ses collèges
» 9 octobre : Saint Denis et ses compagnons
» Saint Denis, évêque d'Athènes et de Paris (9 octobre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: la basilique, son histoire et son architecture-
Sauter vers: