Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 le trône de Dagobert

Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1469
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: le trône de Dagobert    Ven 9 Mar - 22:36

Bonsoir , si il y a bien un élément du trésor qui mérite un sujet c'est bien le trône dit de Dagobert inestimable témoignage de l'art des bronziers du IX éme siècle.Pour ce sujet j'ai repris les notes de Blaise de Montesquieu 8fezensac  tiré de son livre l'inventaire du trésor de saint Denis tome III. Mais se sujet étant longs je le répartirais sur plusieurs article .Bonne lecture et découvrons se trône .

Notice

Matière: Bronze en partie doré .

Hauteur: 1,35m
longueur: 0.78m
période :IX éme siècle .

Histoire  

Le trône de Dagobert portait le N° 362 dans l'inventaire de 1634
Le siège de bronze connus sous le noms de "trône de Dagobert "est un objet particulièrement célèbre dont la fonction originelle  et la date de fabrication posent des problèmes ardus. Suger dans son "administratione" rapporte qu'il fit réparer la cahédra du roi Dagobert, alors vétuste et cassée et qu'il le fit autant en raison de la valeur de cette oeuvre qu'à cause de la tradition selon laquelle les rois auraient autrefois reçu  assis sur ce siège , l'hommage des grands de leur royaume.Les comptes attestent que le fauteuil de Dagobert (alors tout naturellement considéré comme une oeuvre de saint Eloi)fut réparé en 1294-1296. En 1587-1588, on refit sans doute la garniture de cuir.Dom doublet précise qu'à la grande messe des fêtes solennelles , l'abbé s'asseyait sur ce trône placé près du maître*autel , en particulier pour le chant de l'intoit  .Mais par la suite on le relégua au dessus de la "huitième armoire".En 1791 il fut transporté au cabinet des Médailles ou il se trouve encore en dépit d'un bref passage au "camp de Boulogne"en 1804(pour lequel il fut restauré) et d'un séjour plus longs au musée des souverains , sous le second empire .

Aquarelle



Dessin provenant de la collection Gaigniére et représentant le trône de Dagobert en 1706

Demain la seconde partie

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1469
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: le trône de Dagobert    Sam 10 Mar - 21:43

Bonsoir nous aujourd'hui je vais commencer la description du trône de Dagobert mais l'article étant grand je le ferais en plusieurs partie .

Description

L'objet est composé de deux partie distinctes exécutées à des époques différentes, c'est à savoir , le siège proprement dit , et d'autre part le dossier et deux accoudoir.Le siège est constitué par quatre montant en forme de protones de panthères , montés sur une pattes,deux croisillons, qui pouvaient coulisser dans les gorges creusées aux revers des montants et cinq traverses relie les quatre figures de monstre de façon à constituer un pliant .Chaque accoudoir est composé de deux parties .D'une part une bande inférieure qui semble ne former qu'une seule pièce de fonte avec la plaque percée de trous qui supportait les bandes de cuir du siège.Elle est ornée , sur sa face extérieure, d'un mince ruban de rinceaux en faible relief, surmonté d'une série de moulure horizontales, vigoureusement tracées.Ce ruban décor la zone comprise entre les charnières supérieures des montants, tandis qu'au dessus règne une bande de rosette découpées à jour, d'autre part une bande supérieure beaucoup plus large qui comporte un décor lui aussi ajouré, de rinceaux à tige grosse et à palmettes se développant symétriquement de chaque coté d'un fleuron central.Quand au dossier, il affecte la forme général d'un pignon triangulaire, placé au-dessus d'un arc en accolade renversée; trois cercles moulurés occupent le centre et les extrémités , le reste du champs étant occupé par des rinceaux ajourés, aujourd'hui très mutilés ,il est probable que le cercle du milieu était à l'origine timbré d'une croix .Le dossier et un système de charnière à pivot amovible .deux têtes d'hommes barbus surmontent les pivots du côtés du dossier, à la partie antérieure ce sont deux simples boules, de grosseurs et de formes différente .

a suivre

Photos



au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1469
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: le trône de Dagobert    Dim 11 Mar - 21:42

bonsoir , aujourd'hui continuons la suite de la description du trône de Dagobert .

Le dossier et les accoudoirs se raccordent de façon assez imparfaite au siège proprement dit sans qu'il soit possible de dire si cet état de fait est du à un vice original de conception ou à la fragilité des éléments de liaison , en particulier des charnières , souvent faussée et donc souvent réparée.
L'idée à longtemps prévalu que le siège pliant n'était rien d'autre qu'une ancienne chaise curule Romaine .M J Hubert à montré au contraire, qu'il fallait certainement l'attribuer au bronzier carolingien, les miniatures attestent l'existence de tels siège (pelage des panthères , feuillage des croisillons , ne contredit pas une telle datation.Or il ne semble pas possible de considérer que les accoudoirs et le dossier aient été exécutés par les mêmes artistes.Faut-il en conclure que l'addition des ces éléments est l'oeuvre de Suger? Quelque fait milite en faveur d'une datation plus ancienne.Le style des rinceaux parait surprenant pour le XII éme siècle , la moularation également ; il faut en outre, remarquer que ce n'est pas l'addition des accoudoirs et du dossier qui a immobilisé le système du pliant.Grâce aux pivots amovibles signalé plus haut , ces parties pouvaient ce démonter et le siège restait aisément transportable.Il cessa de pouvoir être plié lorsque l'on refit , avec le plus grand soin l'apparence extérieure , mais sans souci du caractère fonctionnel de la gorge dorsale, le pied postérieur droit du trône.Il serait tentant d'attribuer cette réfection importante à Suger, qui aurait pu aussi faire exécuter les panneaux en forme de tête qui encadre le dossier.Le terme même employé par Suger pour désigner se meuble 'cathedra) et non sedile ou sella ou à la rigueur soluim , pourrait être l'indice que de son temps déjà, le trône de Dagobert était muni d'accoudoir et d'un dossier qui a pu cependant être refait
La date à laquelle le trône de Dagobert est entré à l'abbaye ne peut être précisée.Diverse hypothèse le faisant le plus souvent provenir du trésor de Charlemagne voir de Dagobert et faisait intervenir une donation (qu'aucun témoignage ne confirme) , de Charles le chauve , ont été avancées .Si séduisantes quelles soient ,rien ne permet de les transformer en certitude.Quand aux nombreuses représentations d'évangéliste assis sur des pliants à protones léonins des manuscrits carolingiens et du X éme siècle , elles prouvent tout au plus la vogue de ce type de siège" à l'antique" .Il est pour le moins abusif de reconnaître dans ces images le "trône de Dagobert" avant qu'il n'ait subi certaine transformation et de se fonder sur elles pour dater les différentes portée du trône .

Ainsi se termine la description de cette merveille qui à survécu à tout les troubles qui on agité l'ancienne abbaye de saint Denis .

Photos




Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1469
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: le trône de Dagobert    Lun 12 Mar - 20:14

Bonsoir voici pour compléter se sujet une vidéo réalisée par edf en 2013 en vue de la restauration du trône on y découvre les examens préparatoire pour déterminer si il doit être restauré mais je vous laisse découvrir le reste



Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le trône de Dagobert    

Revenir en haut Aller en bas
 
le trône de Dagobert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dagobert de Laurent Theis
» DAGOBERT DE FONTENILLE Luc Siméon Auguste
» chaise dagobert
» AOUST (D') (Eustache) - Général de division (1763-1794)
» Un CP avec les fiches de Rikki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Le trésor de Saint-Denis-
Sauter vers: