Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 L'hôtel de la commanderie

Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1475
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: L'hôtel de la commanderie    Dim 12 Aoû - 20:58

Bonsoir aujourd'hui nous allons découvrir l'hôtel de la commanderie qui faisait lui aussi partie du monastère médiéval.La description de tout les bâtiment médiévaux que je fait actuellement ne serait pas possible sans l'aide des livres écrit au XIX éme siècle par madame Félicie D'ayzac ..

Histoire et description


Dans le cours du XIII éme siècle, la commanderie avait son appartement d'apparat récemment pavé et distribué sur un nouveau plan son, computatorium ou bureau, sa caisse "nummulariam" défendue par une barrière en maçonnerie dont l'accès n'était sans doute ouvert qu'au grand commandeur. Voilà tout ce que nous apprennent à ce sujet les Comptes manuscrits de la grande commanderie au temps du gouvernement de Mathieu de Vendôme et de l'abbé Renaud de Giflard. Au centre du parc assez loin du noyau des lieux réguliers et sur une ligne presque parallèle à l'ancien réfectoire du monastère, bien que très reculée vers l' es. Existait encore en 1684 l'hôtel de la commanderie il est désigné sous le nom d'hôtel du grand chantre, sur l'estampe de dom Germain parce que le grand commandeur cumulait sans doute alors comme il le fit très fréquemment l'office de la commanderie et la dignité de grand chantre.


A suivre

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1475
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: L'hôtel de la commanderie    Lun 13 Aoû - 19:11

Bonjour continuons l'histoire et la description de l'hôtel de la commanderie et de son parc.Mais suivons aussi les traces de madame d'Ayzac qui relate la découverte de vestige qui furent ré-enterré .

Histoire et description seconde partie


C'était occasionnellement que l'hôtel du grand commandeur recelait alors dans ses murs tranquilles les agitations des partis et les calculs toujours changeants et toujours cachés de la politique, de beaux jardins et des ombrages enveloppaient de leur fraîcheur cette retraite recueillie; on n'y entendait d'autres bruits que les mélodies les plus harmonieuses de la nature le frémissement des feuillages et un murmure  d'eaux courantes. La muraille nord de cette demeure était baignée par l'une des branches du Crould fuyant  d'est en ouest sous un pont en pierre à deux arches l'extrémité de ce pont et toujours dans la solitude une porte donnait accès dans la troisième et la plus intime enceinte de l'abbaye. Quand on en franchissait le seuil on se trouvait  en face de l' extrémité méridionale des grandes infirmeries de l'abbé Gilles de Pontoise.Le cours d eau qui roulait ses ondes sous les murs de la grande commanderie coule aujourd’hui  au même lieu mais par l
' effet des remblais entassés sur le sol du parc à différentes époques l encaissement qui le comprime se trouve refoulé à plusieurs mètres au dessous du sol. Une circonstance fortuite nous le fit reconnaître il y a peu d années La bêche employée à des travaux de nivellement mit à nu en détruisant un boulingrin qui accompagnait le grand canal un escalier de plusieurs marches au bas duquel se trouvent de petites arches en pierre. C'est sous les voûtes qu'elles forment que ces eaux poursuivent leur cours souterrain . Au bout de deux ans environ nous visitions ce même champ l' escalier le cours d'eau les arches avaient complètement disparu. Ils sont maintenant de nouveau ensevelis sous le sol qui les avait dérobés au regard pendant plus d'un siècle C'est sur ce cours d'eau et sans doute sur ce point qu'exista le pont de deux arches qui se voit sur notre gravure de l'abbaye. Il est même fort présumable que ce que nous avons vu en est un débris on l'appelait le pont près de l'anffermerye. Une de ses arches fut refaite en 1670 sous l'abbé Charles de Lorraine par le tailleur de pierres Adrien Blondeau qui reçut quinze livres tournois,  pour ses peines,chaux, pierre de taille, et son vin .

A suivre
aux plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1475
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: L'hôtel de la commanderie    Mar 14 Aoû - 21:19

Bonsoir poursuivons aujourd'hui notre exploration de l'hôtel de la commanderie et découvrons le récit de la visite du Jeune roi Louis XIV lors de la fronde des princes en 1652.

3ème partie fonction et visite de Louis XIV

La situation de la commanderie convenait admirablement à la vie studieuse du religieux qui l'habitait. Dans les loisirs que lui laissait sa gestion administrative cet officier toujours savant y dévouait souvent ses heures à l'étude assidue des arts ou à la culture des sciences. A l'est de cette habitation un long berceau de charmille divisait les jardins du grand commandeur en partie septentrionale et partie méridionale L'une et l autre communiquaient par une porte pratiquée dans son épaisseur et marquée sur la gravure de l'abbaye Le logis du grand commandeur avait à l'ouest son verger au nord est ses champs en rapport et au sud ouest son parterre au centre duquel était en 1684 un bassin octogonale orné d'un jet d'eau. L'hôtel de la commanderie entouré de tant de silence et sanctuaire habituel d'un recueillement si profond eut aussi ses gloires mondaines et ses visiteurs de haut rang Nous avons vu qu en 1590 le frère Henri Godefroid y reçut et y traita royalement Henri IV. Le 28 juin 1652 Louis XIV la reine mère et le duc d'Anjou furent reçus dans l'abbaye, ils y demeurèrent deux jours. Ce fut par une chaude et brillante soirée d'été qu'ils arrivèrent à ses portes. Il était huit heures et une atmosphère attiédie remplaçait les ardeurs brûlantes d'une radieuse journée. Le roi voulut conduire la reine à l'appartement qu'on lui avait préparé dans l' hôtel de la commanderie puis Leurs Majestés descendirent pour respirer dans les jardins les senteurs embaumées du soir et les haleines de la nuit. Les maréchaux de Turenne et de La Ferté vinrent bientôt les saluer et Monsieur frère du roi le cardinal Mazarin le duc de Bouillé et le maréchal du Plessis Praslin vinrent les rejoindre.Alors au lieu même où il se trouvait Louis XIV ouvrit immédiatement son conseil de guerre.Étranges et frappants contrastes spectacle unique et attachant que ces calmes délassements ces sourires pleins d abandon ces causeries insoucieuses et ces irruptions spontanées, des calculs de la politique ces discussions libres et larges où les intérêts de l'État étaient pesés et agités cet essaim de puissants du monde réunis autour du grand roi sous ces ombrages monastiques dans cette ravissante nuit au murmure des faibles brises qui s'étaient tues pendant le jour entre cette cour solitaire où deux siècles auparavant, Charles VI présidait un bal et ces dortoirs toujours muets dont les hôtes nobles et riches volontairement dépouillés de leur tranquille indépendance n'avaient plus à eux que leur cœur et les replis de leur pensée où couchés tous à la même heure ils se levaient tous au signal qui rompait leur premier sommeil pour suivre la pâle lanterne qui les conduisait à matines Vers dix heures le roi rentra dans le cloître et monta au quartier des hôtes où sa chambre était préparée .

A suivre

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

avatar

Messages : 1475
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 47
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: L'hôtel de la commanderie    Hier à 22:30

Bonsoir aujourd'hui au lieu de continuer la description et l'histoire de l'hôtel de commanderie je vais vous le faire voir sur le plan de dom germain .

L'hôtel le pont a deux arche et le parc sont entouré en rouge






Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hôtel de la commanderie    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hôtel de la commanderie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1° EDITION - Retour de notre périple à la commanderie de Bure
» COMMANDERIE A DISPOSITION DU COLLECTIF
» Décès Roquefeuil en 1786 à Pont-Melvez
» [ORDRE DE MALTE] "de la Religion"
» Les templiers, une histoire, notre trésor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Les bâtiments de l'abbaye médiévale-
Sauter vers: