Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  
Partagez | 
 

 Description des piéces de la planche I de Félibien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Linceul royal
Admin


Messages: 229
Date d'inscription: 23/03/2011
Localisation: Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Dim 4 Sep - 12:44

Il est étonnant que cette pièce ait été perdue. Les objets déposés au Cabinet des Médailles avaient-ils été évacués lors du déclenchement du conflit ? A ma connaissance, non.
Les mesures de sauvegarde prises en 1939 le seront précisément en raison de l'inertie de 1914.

Si l'un des participants au forum a des informations concernant le "vase de Cana" perdu (déplacé ou égaré sur place dans un dépôt ?) entre 1914 et 1918... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Dim 4 Sep - 22:11

Cher amis depuis la première guerre on n'en à perdus la trace même madame gaborit Choppin en tant que conservatrice au Louvre et une sommité concernant le trésor n'a rien découvert au sujet de cette disparition .a il été volé ou alors lors d'une manutention détruit par accident mystère ...

au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Sam 5 Mai - 21:37

Bonjour
En consultant les appendices reprenant certains extraits de l'inventaire de 1634 dans le livre de madame Félicie Dayzac je suis tombé sur une description un peu plus précise du reliquaire de l'enfant Jésus et qui porte la lettre I dans la planche de Félibien. En voici le texte en ancien Français ..

" Un autre image de Nostre Dame en argent doré tenant son enfant à la main senestre et à la main dextre un reliquaire carré sur un entablement à six pants et aux armes de l abbé Guy de Mon ceaulx pesant douze marcs sept onces d argent doré vallants à huit écus le marc Et par les Religieux a esté dit que ledit reliquaire était garny de drappeaux Nostre Seigneur."

Dans ce texte o, apprend que le reliquaire pesait douze marcs et sept onces autrement dit plus ou moins 3 kg pour une valeur de 99 écus . Quand à cette phrase par contre je ne la comprends pas très bien (garny de drappeaux Nostre Seigneur) . Si quelqu'un connait la signification de ces drapeaux il peut le mettre sur le sujet ; merci d'avance .

Au plaisir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Ven 8 Fév - 14:08

Bonjours voici aujourd'hui la description plus en profndeur de la statue de saint Jean Baptiste offerte elle aussi par Jeanne d'Evreux .Mais cette statue n'est pas celle que Félibien vit et fit graver car cette dernière et celle que le prieur Guillaume de Chambellan fit refaire avant 1606 car l'autre fut vendue pour subvenir aux besoin des religieux lors de la ligue,est ce malgré les closes de la donation de la reine voir / "http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t306-les-donateurs-du-tresor-de-saint-denis.seule la monstrance que tenait saint Jean était d'origine .Voici donc l'histoire complète de cette statue..

dans l'inventaire de 1634 elle portait le N°07 mais à l'origine cette statue était d'or elle fut réalisée pour la veuve de Charles IV le bel en 1334 .bien que la donation à saint Denis fut faite en 1343 .La statue n'entra que au trésor à la mort de la reine.Cette dernière voulant conserver la relique de sont saint patron.Faite d'or creux elle reposait sur un socle d'argent doré à six pans semé des armes de France et d' Evreux.Il tenait à la main une monstrance de cristal et d'or rehaussé de grains de rubis et d'émeraudes et surmonté d'une grosse perle.Cette monstrance contenait une dent de saint Jean .de cette première statue aucune image ne nous est restée .En 1590 les religieux à cour d'argent firent fondre ou vendre la statue pour pouvoir payer leur boucher seule la monstrance fut préservée .Mais en 1606 avant qu'il ne se démette de c'est fonction le grand prieur Gérôme Chambellan ordonna que l'on refasse une statue pour y incorporer de nouveau la relique .Un orfèvre fut chargé de la refaire mais cette fois -ci elle fut réalisée en argent doré tout en s'inspirant de la vierge de Jeanne d'Evreux .pour imiter le socle émaillé il employa des peinture sur parchemin recouverte de cristal la monstrance d'origine fut fixée sur sa main gauche c'est donc cette statuette que Félibien fit reproduire et on comprend mieux pourquoi que en 1793 la commission des monuments ne décida pas de garder la statue de saint Jean pour le muséum alors que celle de la vierge fut sauvée pour sa dédicace et sa beauté nous laissant un des rare témoignage de la statuaire d’orfèvrerie du moyen age la statue fut portée a la monnaye pour y être fondue .

source (le trésor de saint Denis tome III Blaise de Montesquiou -Fezensac et madame Danielle Gaborit - Choppin )

Détail de la monstrance

[img][/img]


Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Dim 10 Fév - 17:37

Bonjour voici une description plus complète d'un objet que j'ai déjà parlé plus haut mais donc on ne connaissait peu de chose .Il s'agit du bras reliquaire de saint Siméon qui dans l'inventaire de 1634 portait le n°207.

Le bras reliquaire d'or était orné de gemmes au poignet et à l'orfroi de la manche.La petite figure d'or en demi-ronde - bosses , fixée dans le creux de la main, portait également une couronne de pierreries, aucune description ne permet à coup sûre de savoir si le personnage représentait saint Siméon ou bien le christ enfant que saint - Siméon tenait dans ses bras.La tradition attribuait la donation de la relique à Charles le Chauve dont la générosité envers l'abbaye était connue à un point tel que l'on lui attribua aussi le reliquaire.On est par contre sûr que l'arrivée de la relique coïncide avec celle du saint clou et de la sainte épine.Concernant le reliquaire la gravure ne nous permet pas de déterminer la date de fabrication tout ce que l'on peu en déduire et qu'il parait plus ancien que celui de saint Eustache auquel il fait pendant .Il est donc possible que c'est ce reliquaire que Suger fit placer au milieu de la nef de son église ébranlée par une tempête.Au XVIII éme siècle le reliquaire était en mauvais état en 1794 il connaitra le triste sort d’être dépecé et fondu quand à la relique elle sera brulée .

Détail de la main de saint siméon

[img][/img]

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Sam 16 Fév - 17:34



Bonsoir

Aujourd'hui voici une description plus précise de la crosse du cardinal de Lorraine qui portait le n335 dans l'inventaire de 1634 et qui portait la lettre Isur la planche.

Charles de guise cardinal de Lorraine était aussi abbé commanditaire de saint Denis (1555-1574) offrit une grande crosse de vermeil à son abbaye .Le bâton d'argent doré fait de trois morceau se fixant bout à bout , était ornée de croix de Lorraine , de fleur de lis et d'alérions.Au dessus, une lanterne à six pans était entourée de six figures de saint sur son dôme à décor d'écailles étaient fixées six corne d'abondance entre les quelles apparaissaient les armes de Lorraines .Dans la volute soutenue par un grand ange d'argent était assise la vierge à l'enfant adorée par un abbé agenouillé, représentation probable de Charles de Guise .cette merveille d’orfèvrerie sera détruite à la révolution

Détail de la volute de la crosse



[img][/img]

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Mar 3 Sep - 9:26

Bonjour voici aujourd'hui la description et l'histoire de la châsse de la sainte chapelle offerte par Jeanne D’Évreux (C) et portait le N°5 dans l'inventaire de 1634. a noter que cette châsse était la seconde celle offerte par la reine ayant été démontée .

La première châsse de la sainte chapelle décrite dans l'inventaire de 1634 ,mais dans la partie recopiant un inventaire plus ancien, avait été offerte par Jeanne d’Évreux par une charte de 1343 confirmant un acte plus ancien (1339) la reine veuve de Charles IV le bel , donnait à l'abbaye sa châsse d'argent doré voir :"http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t306-les-donateurs-du-tresor-de-saint-denis". L a châsse contenait , dans douze fiole de cristal suspendues à deux tringles et dans trois reliquaires d'or (une croix , une couronne, un tableau) des fragments des reliques de l'enfance et de la passion du christ provenant de la grande châsse de la sainte chapelle, le reliquaire lui même était une réduction en argent doré et émaillé , de la grande châsse faite sur ordre de saint Louis et en reproduisait fidèlement l'iconographie. Les actes capitulaire de l'abbaye de saint Denis nous apprennent qu'elle fut portée chez l'orfèvre de la Haye par Charles de Bourbon cardinal de Vendôme (abbé de 1528 à 1557)seuls furent conservés les petits reliquaires d'or et les fioles de cristal qui étaient suspendues à l'intérieur de la châsse .Ils furent replacés dans la seconde châsse que les religieux firent refaire au XVII éme siècle pour remplacer celle de Jeanne d' Évreux.Cependant , la petite croix d'or niellé contenant le fragment de la vraie croix que saint Louis portait sur lui et signalée dans l'inventaire de 1534 avait disparu.C'est cette seconde châsse que Félibien fit graver sur ces planches .elle sera fondue en 1793-1794 et les reliquaire seront détruit.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages: 1133
Date d'inscription: 04/04/2011
Age: 43
Localisation: solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Description des piéces de la planche I de Félibien   Dim 26 Jan - 14:08

Bonjour , voici toujours tiré du livre de Blaise de Montesquiou - Fezensac l'histoire et une  description plus précise du saint Clou , qui avait la lettre (D) dans l'inventaire de Félibien et le N°203 dans l'inventaire de 1634

Histoire et description


Le saint clou , qui figurait dans les armes de l'abbaye de saint Denis ,était la principale relique du monastère .Son origine reste pourtant entachée d'obscurité .Selon la version officielle , les reliques du saint Clou , de la sainte couronne et du bras de saint Siméon furent rapportée de Constantinople par Charlemagne .Charles le Chauve ,qui les aurait trouvées dans le trésor de Aix la chapelle en aurait fait don à son abbaye .L'épitaphe du tombeau de cuivre de l'empereur
mentionnait cette donation et Suger y fait allusion à plusieurs reprises.Mais la source de cette légende et l DESCRIPTIO QUALITER CAROLUS MAGNUS CLAVUM ET CORONAN DOMINI CONSTANTINOPOLIS AQUISGRANI ADTULERIT QUALITERQUE CAROLUS CALVUS HEC AD SANCTUM DYONISIUM RETUBERIT CORPORUM.
Texte rédigé entre 1079-1095 selon Levelloin, et paraissant lié aux origines de la foire du lendit .Un autre récit , LA DETECTIO CORPORUMrapportant l'ouverture de la châsse de saint Denis en 1053 signale que les reliques du saint Clou et de la saint  couronne munie "de forte serrures "étaient conservé dans la criptula ménagée devant le tombeau des martyrs .Mais la aussi  le récit parait avoir été rédigé tardivement , peut être seulement à la fin du XII éme siècle.La seule certitude que l'on puisse retirer de ces différents témoignages et et que des reliques de la passion vraisemblablement introduite à l'abbaye vers 1040, y étaient vénérées à la fin du XIéme siècle .Une prudente réserve s'impose donc sur la façon dont ces pignora ont pu arriver a saint Denis .Au XII et XIII éme siècles, leur cultes prit de plus en  plus d'importance et un événement dont les conséquences auraient pu être fâcheuses pour le renom de l'abbaye vint à point relancer la ferveur des pèlerins .En 1233, lors d'une cérémonie au cours de laquelle les fidèles étaient autorisés à baiser les reliques de la passion, le clou glissa hors de son réceptacle d’orfèvrerie et disparut .Le saint clou fut bien évidement retrouvé peu après et fut replacé dans l'église près de l'autel des corps saint à coté de la sainte couronne et du bras de saint Siméon .
Plusieurs réceptacles abritèrent au cour des siècles l'insigne relique.Le moine chargé de raconter la perte du saint Clou précise que le clou de fer glissa EX COFINO AUREO. Il parle plus loin d'un vase ou vasculum.D'après les comptes de l'abbaye , ce vase aurait été refait ou restauré vers 1295.Il faut peut-être le reconnaître , dans l’étui d'argent doré ajouré semé de fleur de lys ,à 8 pan d'un coté et pointu , rehaussé de rubis et de perles" A Potence" décrit en 1534 cet étui légèrement plus long que la relique (13cm), reposant sur une colonne d'or a huit pans, elle - même fixée sur un soubassement d'or .Seul l'étui mais dépouillé de ces perles et pierre précieuses parait avoir subsisté .Charles VI choqué par la modestie de cet décida en 1397 d'en offrir un autre plus luxueux .Ce "reliquaire" servant a porter le saint clou " était fait d'un entablement d'argent doré ajouré décoré de dauphin et de fleurs de lys "sur lequel se dressaient cinq statuette d'or émaillé: Charlemagne , coiffé d'une couronne "impériale sommée d'une croix et saint Louis , couronné de rubis et de troche de perles ,soutenaient la colonne ou devait prendre place la relique .Autour d'eux étaient agenouillées les figurines du rois, du dauphin et de la reine dont la robe portait les armes de Bavière .L e reliquaire de Charles VI disparut lors des guerres de religions.En 1642les religieux décidèrent d'en faire refaire un nouveau pour remplacer le curieux montage, sur lequel était alors conservé le saint clou ,montage fait d'une lanterne du saint sacrement entre deux anges d'ivoire .C'est le reliquaire XVII éme siècle qui est représenté sur la gravure de dom félibien : la relique , dans son étui était entre les mains d'un ange d'argent , agenouillé sous un portique .Au dessus de l'ange, sous une lanterne , étaient représenté le christ ressuscitant,entre les deux grands anges sonnant de la trompette.Au dessus, encore à la base d'une pyramide ou s'accrochait un cep chargé de grappes, étaient assis quatre angelots musicien.L'ensemble reposait sur un socle d’ébène supporté par des lions de cuivre ou avait été fixée ne belle fibule de vermeil en forme d'aigle.Ce reliquaire fut dépecé et fondu à la révolution .Cependant les registres du cabinets des médailles de la bibliothèque nationale mentionnent l'entrée dans les collections d'un camé d'auguste ou de germanicus provenant du trésor de saint Denis "lequel était un reliquaire du saint Clou" .Aucune description des divers reliquaire ayant contenu le saint clou ne parle de ce camé qui n’a pu être identifié .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Description des piéces de la planche I de Félibien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois ::  :: -