Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Les ossements du roi Dagobert et de la reine Nanthilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Lenoir



Messages : 186
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 49
Localisation : Musée des Monuments français ... à Paris

MessageSujet: Les ossements du roi Dagobert et de la reine Nanthilde    Mar 3 Mai - 20:03

.
Les ossements du roi Dagobert (602-629) et de la reine Nanthilde


Solidus de Dagobert, VII° s.

C'est le samedi 19 octobre 1793 au soir que les ouvriers s'en prirent au tombeau de Dagobert et de Nanthilde. Ou plutôt à leur tombe. Car le monument avait déjà été brisé et commencé d'être démonté dès août 1793.
A la lueur des torche, on ouvrit donc le tombeau du roi franc mérovingien Dagobert I°, mort en 639 et premier monarque à se faire inhumer à Saint-Denis.


Le sarcophage de Dagobert (XIII° s. ???) , album Alexandre Lenoir, Louvre © Réunion des musées nationaux

Le sarcophage faisait six pieds de long, la pierre prenant la forme d'une tête à l'extrémité, en fait pour recevoir le crâne qui était séparé du reste du corps. A l'intérieur, en revanche, gisait le reste du corps de Dagobert ainsi que le corps de Nanthilde, sa femme, morte en 642, dans un coffre de bois d'environ deux pieds de long, garni en dedans de plomb, qui renfermait les ossements du roi et de la reine. Ceux-ci étaient toutefois séparés par une planche intermédiaire qui partageait le coffre en deux parties. Chacun des deux corps était enveloppé dans un linceul de soie. Les deux linceuls étaient restés en un assez bon état depuis que saint Louis avait fait réaménager la tombe et le tombeau de Dagobert au XIII° siècle.
Sur un des côtés du coffre était une lame de plomb, avec une inscription : "Hic jacet corpus Dagoberti". Sur l'autre côté, une lame de plomb portait : "Hic jacet corpus Nanthildis".

Il est à noter que l'on n'a pas retrouvé la tête de Nanthilde. Dom Poirier suppose qu'elle est restée dans l'endroit de sa première sépulture, avant le transfert opéré par saint Louis. Ce que rien ne confirme.

Les ossements furent jetés dans la fosse de gauche en sortant par le portail Nord dans le cimetière. Toutefois, on trouve aujourd'hui au musée Tavet-Delacour de Pontoise une mâchoire de Dagobert. Son authenticité est possible. Elle a été prélevée par le citoyen Brulay, receveur des domaines à St Denis en 1793 :
http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t82-les-restes-royaux-du-musee-tavet-delacour-de-pontoise#123


No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les ossements du roi Dagobert et de la reine Nanthilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dagobert de Laurent Theis
» DAGOBERT DE FONTENILLE Luc Siméon Auguste
» chaise dagobert
» On a probablement découvert les ossements de St Paul
» os dans mur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: LE SORT DES RESTES ROYAUX ET PRINCIERS, DE LA REVOLUTION A NOS JOURS :: La violation des sépultures en 1793-
Sauter vers: