Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez | 
 

 Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mer 4 Mai - 14:05

.
Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris

Rappel sur Paris et Saint-Denis :
Clovis avait été inhumé à Paris dans l’église de l’abbaye Sainte-Geneviève, alors que son père Childéric avait été enterré à Tournai sous un tumulus, selon la tradition païenne franque.
Clovis s’inspirait, lui, d’un schéma romain christianisé imitant la basilique des Saints-Apôtres de Constantinople.
La nécropole du grand roi mérovingien devint familial à très court terme : une de ses filles, ainsi que la reine Clotilde et leurs petits enfants y trouvèrent place (534 et 544).
Par la suite, avec l’éclatement du royaume franc, les fils de Clovis voulurent se démarquer de leur illustre père. Childebert fonda St Vincent devenue St Germain des Prés qui fut la plus importante nécropole familiale des Mérovingiens.
Malgré tout, Saint-Denis dut assez tôt accueillir des princes mérovingiens comme l’atteste la découverte du corps de la reine Arégonde en 1958.

Nouvelles nécropoles mérovingiennes hors de Saint-Denis et de Paris
Mais les partages successifs du royaume entre les membres de la famille mérovingienne ont entrainé aussi la création de nécropoles royales dans les capitales de ces éphémères Etats… Oubliées au cours des siècles, elles n’ont pas toujours été retrouvées. Au XIII° siècle, elles redevenaient toutefois au goût du jour et l’on dressa des gisants à la mémoire des souverains retrouvés, un peu comme sur le modèle de la commande de saint Louis à Saint-Denis.

Ainsi :
- à Saint-Médard de Soissons, dans sa célèbre crypte :
les tombeaux de Clotaire I° et Clotaire III, ainsi que le tombeau de Sigebert.

Reproduction d'un dessin de Tavernier de Jonquières gravé par Née pour le "Voyage pittoresque de la France" de Benjamin de Laborde, t. VI, "Picardie", 1787.
© Soissons ; musée de Soissons, 2004, © Direction des musées de France, 2008
Crédits photographiques © Minetto Michel


Cercueil de Childebert II (présumé), début XX°s


Crypte de l'ancienne abbaye Saint-Médard (détruite) état actuel

- à Saint-Martin d’Autun, dans une crypte funéraire dont seul le plan est connu :
sarcophage de la reine Brunehaut (reine d’Austrasie morte suppliciée en 613), aujourd'hui au Musée Rollin d'Autun

Après Dagobert et Clovis II, les Mérovingiens de Neustrie choisirent comme nécropole de nouveau St Germain des Prés à Paris ou St Etienne de Choisy (Oise) [ comme Childebert III ], délaissant Saint-Denis.

C’est bien pourquoi les Carolingiens n’eurent aucun complexe à prendre Saint-Denis comme nécropole principale. Charles Martel (741), Pépin de Bref (768), puis, après Charlemagne (enterré à Aix la Chapelle), Charles le Chauve et Ermentrude, élirent Saint-Denis pour dernière demeure.

Mais on rencontre aussi d’autres lieux de sépultures carolingiennes :
- Saint-Arnoul de Metz – où l’abbé Thibault (1239) nous apprend que les souverains y ont été inhumés avec grand soin. Il a trouvé vêtements de soie, gants, anneaux, bâtons et couronnes dans certaines tombes qu’il ne s’était pas gêné à faire ouvrir.
Charlemagne fit de cette abbaye la nécropole de sa famille : sa femme Hildegarde, ses sœurs, ses fils, et l’empereur Louis le Pieux y furent enterrés. Le siège de Metz par Charles Quint en 1552 entraîna la destruction de l’abbaye. Elle fut transférée, avec les tombeaux impériaux, à l’intérieur des remparts dans le couvent dominicain des Prêcheurs, construit en 1221, couvent qui, à l’exception de l’église, fut reconstruit au XVIIe siècle. On peut aujourd’hui voir ces bâtiments, avec en particulier le cloître, l’ancien réfectoire et l’ancienne sacristie. Lors de la Révolution, elle fut confisquée comme bien national, les religieux furent expulsés et les tombeaux impériaux détruits. Une partie du tombeau de Louis le Pieux se trouve au musée de Metz.

Tombeau de l'empereur Louis le Pieux, état avant la Révolution
Gravure sur acier originale gravée par Chaillot. 1838


- à Saint-Rémi de Reims :
Carloman I°, frère de Charlemagne, Louis IV d'Outremer, et Lothaire
- à Saint-Corneille de Compiègne :
Louis II le Bègue et Louis V (dernier roi de France Carolingien)

Il ne subsiste guère de témoignages de ces sépulcres ; quelques fragments sculptés (Reims, Metz).

Récapitulation - Liste des souverains mérovingiens et Carolingiens enterrés hors de Paris et de Saint-Denis :

Mérovingiens :
• Clodion le chevelu vers 455.
• Mérovée en 457.
• Childéric Ier entre 481/482 à Tournai.
• Clodomir en 524.
• Thierry Ier en 534.
• Théodebert Ier en 548 à Reims.
• Théodebald en 555.
• Clotaire Ier en 561 à Soissons dans la basilique Sainte-Marie, devenue l'église Saint-Médard.
• Sigebert Ier en 575 à Soissons dans la basilique Sainte-Marie, devenue l'église Saint-Médard.
• Gontran en 592 à Chalon-sur-Saône dans la basilique Saint-Marcel, actuel Saint-Marcel-les-Chalon.
• Childebert II en 596 à Metz..
• Théodebert II en 612.
• Thierry II en 613 à Metz.
• Sigebert II en 613.
• Caribert II en 632 à Blaye dans la basilique Saint-Romain.
• Chilpéric en 632 à Blaye dans la basilique Saint-Romain.
• Sigebert III en 656 à Metz dans l'église Saint-Martin.
• Childebert l'adopté (dynastie Pippinide, futur Carolingien) en 661.
• Clotaire III en 673 à Chelles.
• Clovis III en 676.
• Dagobert II en 679 à Stenay, dans l'église Saint-Dagobert.
• Clovis IV en 694/695.
• Childebert III en 711 à Choisy-au-Bac dans l'église Saint-Etienne.
• Dagobert III en 715.
• Clotaire IV en 719/720.
• Chilpéric II en 721 à Noyon.
• Thierry IV en 737.
• Childéric III en 751 à l'abbaye Saint-Bertin de Sithiu (Saint-Omer).
• Thierry, exilé à l'abbaye de Saint-Wandrille de Fontenelle.

Carolingiens
• Carloman Ier, frère de Charlemagne. Inhumé en 771 en l'église abbatiale de Saint-Remi de Reims
• Charles Ier dit le Grand ou Charlemagne inhumé en 814 à Aix-la-Chapelle
• Louis Ier dit le Pieux inhumé en 840 à l'abbaye de Saint Arnoul de Metz
• Louis II dit le Bègue inhumé en 879 à l'abbaye Saint-Corneille de Compiègne
• Charles III le Gros inhumé en 887 au monastère de Reichenau situé sur une île du lac de Constance
• Charles III le Simple inhumé en 929 dans l’église Saint-Fursy de Péronne.
• Louis dit d'Outremer inhumé en 954 dans l’église abbatiale de Saint-Remi de Reims.
• Lothaire de France inhumé en 986 dans l'église abbatiale de Saint-Rémi de Reims.
• Louis V de France inhumé en 987 à l'abbaye Saint-Corneille de Compiègne.


Chers amis, si vous avez des informations à nous donner sur ces différentes nécropoles royales franques hors de Paris, c’est ici !!!



king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Dim 6 Nov - 21:23

Bonjours à tous

Voici un essai de localisation des tombes royales mérovingiennes, si vous trouvez des erreurs ou des omissions, vos commentaires sont les bienvenus.


. 486, Childéric Ier : Tournai, Belgique (tombe découverte intacte en mai 1653)
A sa mort ce roi païen fut enterré dans un sarcophage de bois, sous un tumulus de trente mètres de diamètre avec tout son armement, trente kilos de bijoux en or et une vingtaine de ses chevaux.

. 511, Clovis Ier: Paris, basilique des Saints-Apôtres-Pierre-et-Paul (actuelle église Sainte-Geneviève-du-Mont).
Eglise fondée vers 502 par le roi Clovis. Elle abrita, outre la tombe de son fondateur, celle de sa femme Clotilde et celle de Sainte Geneviève et celles de plusieurs princes

. 534, Thierry Ier : Reims ou Metz (église Saint-Etienne ?)

. 548 : Théodebert Ier : Reims ou Metz (église Saint-Etienne ?)

. 558, Childebert Ier: Paris, basilique Saint-Vincent Sainte-Croix (actuelle église Saint-Germain-des-Prés)
Fondée dans les années 550 à l'initiative du roi Childebert afin d'abriter la tunique de Saint-Vincent et un fragment de la "Vraie Croix", deux reliques rapportées par le souverain à la suite d'une expédition menée contre Saragosse en 542.

. 561, Clotaire Ier : Soissons, crypte de la basilique Saint-Médard (Aisne, 02)
Basilique fondée par Clotaire Ier en 557 pour accueillir le corps de Médard, évêque de Noyon et de Tournai (m. 545).

. 567, Caribert Ier : Paris, basilique Saint-Vincent Sainte-Croix (actuelle église Saint-Germain-des-Prés)

. 575, Sigebert Ier : Soissons, crypte de la basilique Saint-Médard (Aisne, 02)

. 584, Chilpéric Ier : Paris, basilique Saint-Vincent Sainte-Croix (actuelle église Saint-Germain-des-Prés)

. 592, Gontran Ier : Chalon-sur-Saône, abbaye Saint-Marcel (Saône-et-Loire, 71)
Abbaye fondée en 584 par le roi Gontran pour abriter les reliques de Saint-Marcel. Le souverain s'y retira et y mourut à la fin de son règne.

. 613, Thierry II : Metz ?

. 629, Clotaire II : Paris, basilique Saint-Vincent Sainte-Croix (actuelle église Saint-Germain-des-Prés)

. 632, Caribert II : Blaye, basilique Saint-Romain (Gironde, 33)
Martyrium fondé au 4e siècle pour abriter les reliques de Saint-Romain, il fut utilisé pour déposer les corps de Caribert II et celui de son fils le prince Chilpéric. En 788 il abrita également la dernière demeure au fameux comte de Blaye, Roland, après qu'il eut été tué au Col de Roncevaux.

. 639, Dagobert Ier : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)
Proche de Lutèce, le site de Saint-Denis est ancien. Cimetière gallo-romain au 3e siècle, il fut doté d'un premier oratoire chrétien au 4e siècle afin de recevoir les corps de l'évêque martyr Saint-Denis (m. vers 250) et de ses deux compagnons, Rustique et Eleuthère. Vers 460-480, à l'initiative de Saint-Geneviène on construisit une église sur les lieux. Cet édifice fut agrandi à plusieurs reprises par les Mérovingiens. Dans les années 570 déjà elle accueillit la sépulture de la reine Arnegonde de Worms, femme du roi Clotaire Ier. En 630 le roi Dagobert adjoignit un monastère bénédictin à l'église. Il choisit de s'y faire enterre à la mort et fut suivi en cela par de nombreux autres souverains francs.

. 656, Sigebert III : Metz, Saint-Martin-aux-Champs (corps transféré à Saint-Georges de Nancy en 1552, détruit à la révolution)

. 657, Clovis II : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)

. 673, Clotaire III : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)

. 675, Childéric II : Paris, basilique Saint-Vincent Sainte-Croix (actuelle église Saint-Germain-des-Prés)

. Après 676, Clovis III : Chelles, abbaye ? (Seine-et-Marne, 77)

. 679, Dagobert II : Stenay, église Saint-Rémi (Meuse, 57)

. 691, Thierry III : Arras, basilique Saint-Vaast (Pas-de-Calais, 62)
Abbaye fondée en 667 par Saint Géry sur le lieu d'un oratoire où venait prier Saint Vaast (m. 540) dont on transféra les reliques.

. 695, Clovis IV : Choisy-au-Bac, église Saint-Etienne (Oise, 60)

. 711, Childebert IV : Choisy-au-Bac, église Saint-Etienne (Oise, 60)

. 715, Dagobert III : Choisy-au-Bac, église Saint-Etienne (Oise, 60)

. 719, Clotaire IV : ?

. 721, Chilpéric II : Noyon, abbaye Saint-Eloi (Oise, 60)
Ancienne abbaye Saint-Loup de Troyes (m. 480), rebaptisée en 660 lorsqu'elle fut choisie pour abriter les reliques de l'ancien évêque de Noyon, Saint Eloi.

. 737, Thierry IV : : peut-être à Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93) ?

. 745 ? Childéric III : Saint-Omer (anciennement Sithiu), abbaye Saint-Bertin ? (Pas-de-Calais, 62) (Dernier roi mérovingien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Dim 6 Nov - 22:02


merci à vous cher Montjoye pour cet essai il est vrai que la liste des rois mérovingien et longue et de savoir ce qu'il est advenu de leur tombeaux hormis ceux de saint Denis et de saint Germains des près serai très intéressant .

Au plaisir de vous lire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Lun 7 Nov - 19:51

Tout d'abord, bienvenue à vous, cher Montjoye ! cheers

Nous sommes heureux de compter un nouveau membres parmi nous et cette première contribution a le mérite de remettre à l'honneur la dynastie mérovingienne dont nous allons commémorer le décès de son roi le plus illustre (27 novembre 511).

Cette liste, cher Monjoye, me semble très juste.

Vous trouverez d'ailleurs sur les tombes mérovingiennes à Paris un sujet (page) plus spécifique :
http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t34-les-tombeaux-merovingiens-de-saint-germain-des-pres

La cas de Saint-Médard de Soissons laisse peu optimiste quant à la pérennité de ces tombes. Mais on ne sait jamais. A Saint-Remi de Reims et surtout à Saint-Germain des Prés, des fouilles mériteraient d'être menées. Et que dire de la rue Clovis, à Paris !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mer 9 Nov - 17:14

C'est moi qui vous remercie de m'accueillir parmi vous ... votre forum représente un travail extraordinaire, de loin la source la plus complète sur le sujet qui soit disponible sur internet

En ce qui concerne le destin des tombeaux royaux mérovingiens, les nombreuses destructions d'églises qui ont eu lieu aux 9e et 10e siècle sous les assauts conjugués des Vikings, des Arabes et des Magyars donne peu d'espoir quant à leur possible survie jusqu'à nous.

Toutefois, l'exemple d'Arnegonde (mais aussi celui du tombeau princier découvert sous le choeur de la cathédrale de Cologne en 1959), témoigne qu'un miracle reste toujours possible ... qui sait, à la faveur d'une fouille dans quelque crypte pré-romane, on trouvera peut-être un jour la sépulture d'un Sigebert ou d'un Théodebert ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Tombeaux royaux carolingiens   Mer 9 Nov - 18:04

Pour poursuivre cette série, permettez moi de continuer avec la liste des tombeaux royaux carolingiens, un peu mieux connus certes que ceux de la dynastie précédente mais à peine mieux préservés hélas ...


. 714, Pépin de Herstal : peut-être Vaux-sous-Chèvremont, église Notre-Dame de Châteauneuf (Province de Liège, Belgique) ou bien Metz selon d'autres

. 741, Charles Martel : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)

. 754, Carloman : abbaye du Mont-Cassin (Italie)
Associé au pouvoir avec son jeune frère Pépin le Bref après la mort de leur père Charles Martel (741), Carloman choisit en 747 de se retirer du monde pour prendre l'habit des Bénédictins. Il laissa alors le trône franc à Pépin et partit vivre au monastère de Mont-Cassin fondé en 529 par Benoît de Nursie. Contraint par les Lombards (alors en guerre contre les Francs) de mener une mission diplomatique auprès de son frère, il mourut à Vienne (Isère, 38) mais son corps fut rapatrié au Mont-Cassin et enterré sous le grand autel.

. 768, Pépin le Bref : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)
Le roi ne fut pas inhumé dans l'église elle-même mais sous le porche de la basilique, face contre le sol, le corps tourné vers l'Orient, une croix posée sur la bouche, en signe d'humilité et d'adoration perpétuelle. En 783 Charlemagne fit transférer le corps de sa mère Berthe pour l'enterrer avec celui de son défunt mari.

. 771, Carloman Ier : Reims, église abbatiale Saint-Rémi (Marne, 51)
Eglise bâtie en 540 pour abriter le corps de Rémi, évêque de Reims (m. vers 533) qui baptisa Clovis. Elle fut transformée en monastère en 760 et agrandie par Hincmar de Reims dans les années 880.

. 814, Charles Ier (Charlemagne) : Aix-la-Chapelle (Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne)
C'est en 801 que Charlemagne décida de s'installer à Aix-la-Chapelle où il avait bâtir un palais à l'emplacement d'une ancienne villa édifiée par son père. On ne sait pas exactement où le grand souverain décida de se faire enterrer, mais on pense qu'il choisit pour ce faire la chapelle palatine. A sa mort son corps fut placé dans un sarcophage en marbre de Paros datant du 2e siècle et représentant l'enlèvement de Proserpine. Epargné par les Vikings le tombeau fut ouvert en l'an 1000 à la demande d'Othon III puis à nouveau en 1166 sur l'ordre de l'empereur Frédéric Barberousse qui déposa alors une partie des restes dans de grandes châsses en or (la châsse actuelle date de 1215-1220). Le sarcophage de Proserpine existe toujours et se trouve conservé dans le trésor de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle. On ne conserve plus toutefois du corps de l’empereur qu’une partie du crâne et un tibia.

. 840, Louis Ier le Pieux : Metz, basilique Saint-Arnoul (Moselle, 57)
Eglise fondée au 7e siècle sous la protection des "Saint Apôtres". En 717 elle reçut le nom de Saint-Arnoul, les reliques de l'évêque, ancêtre des Carolingiens, y ayant été déposées. Parmi les autres membres de la dynastie carolingienne qui y furent enterrés figurent Hildegarde (femme de Charlemagne et mère de Louis le Pieux), Drogon (évêque de Metz et demi-frère de Louis le Pieux) ainsi que deux des filles de Pépin le Bref (Rothaïde et Adélaïde) et deux des filles de Charlemagne. L'empereur Louis fut inhumé dans un sarcophage paléochrétien demeuré intact jusqu'à la Révolution. Le musée de la Cour d'Or à Metz en conserve un important fragment.

. 855, Lothaire Ier : abbaye de Prüm (Rhénanie-Palatinat, Allemagne)(sa tombe fut redécouverte en 1860)
Monastère bénédiction fondé en 752 par le roi Pépin et son épouse Berthe. Peu avant de mourir, Lothaire Ier se fit moine à l'abbaye avant de s'y faire enterré.

. 875, Louis II le Jeune : Milan, basilique Saint-Ambroise (Italie)
Eglise fondée en 379 par l'évêque Ambroise de Milan (m. 397).

. 876, Louis le Germanique : Lorsch, abbaye de Saint-Nazaire (Land de Hesse, Allemagne)
Monastère fondé en 764 par le comte Cancor (un robertien) avec le soutien de Chrodegang, évêque de Metz.

. 877, Charles II le Chauve : enterrement provisoire en l'église abbatiale Saint-Pierre de Nantua (Ain, 01)(corps transféré à la basilique de Saint-Denis en 884)
L'église abbatiale Saint-Pierre était située dans l'enceinte du monastère Saint-Armand de Nantua, fondé en 671. Le roi Charles le Chauve mourut alors qu'il était en route pour l'Italie, où il escomptait prendre la succession de de son neveu Louis II. Il décéda dans le village de Brios (actuellement Avrieux, Savoie, 73). Ses compagnons d'armes entreprirent dans un premier temps de ramener ses restes à Saint-Denis, mais l'odeur pestilentielle dégagée par le cadavre impérial obligea finalement le convoi mortuaire à s'arrêter à l'abbaye Saint-Armand de Nantua. A l'occasion de ce premier enterrement, le roi Charles fut peut-être inhumé dans le fameux sarcophage de porphyre dite « Cuve de Dagobert » conservé aujourd'hui au musée du Louvre. Ce n'est que six ans plus tard que les restes du souverain furent amenés à St-Denis.

. 879, Louis II le Bègue : Compiègne, abbaye Saint-Corneille (Oise, 60)
Abbaye fondée en 876 par Charles le Chauve pour abriter les corps de Saint Corneille et de Saint Cyprien.

. 882, Louis III : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)

. 884, Carloman II : Saint-Denis, basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, 93)

. 888, Charles III le Gros : abbaye de Reichenau (Land de Bade-Wurtemberg, Allemagne)
Monastère fondé en 724 par Saint-Pirmin (m. 753)

. 899 : Arnoul de Carinthie : Regensburg, abbaye Saint-Emmeram (Land de Bavière, Allemagne)

. 911, Louis IV l'Enfant : Regensburg (Ratisbonne), abbaye Saint-Emmeram (Land de Bavière, Allemagne)
Monastère bénédictin fondé en 739 sur le lieu du martyr d'Emmeran de Ratisbonne (m. 652).

. 929, Charles III le Simple : Péronne, abbaye Saint-Fursy (Somme, 80)
Capturé traîtreusement le 17 juillet 923 par Herbert II de Vermandois, le roi Charles passa tout le reste de son existence en captivité. A sa mort son geolier fit enterrer la dépouille royale dans la collégiale de l'abbaye Saint-Fursy de Péronne.

. 954, Louis IV d'Outremer : Reims, église abbatiale Saint-Rémi (Marne, 51)

. 986, Lothaire : Reims, église abbatiale Saint-Rémi (Marne, 51)

. 987, Louis V : Compiègne, abbaye Saint-Corneille (Oise, 60)


Dernière édition par Montjoye le Mer 9 Nov - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mer 9 Nov - 19:44

merci cher ami et j'en profite pour vous souhaiter la bienvenue en notre forum

concernant le tombeau de Charles le chauve on sait ce qu'il en advint à la révolution il fut transformé en canon et quel perte se fut pour l'art http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t33-tombe-de-charles-le-chauve

Au plaisir de continuer à lire votre inventaire des lieux d’inhumation des rois de France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mer 9 Nov - 22:40

Bonsoir à vous cher Saint-Eloi

A vrai dire, avec vos propres données sur les Capétiens et celles que j'ai rassemblé sur les Mérovingiens et les Carolingiens, je pense que la liste est complète et que nous avons ainsi fait le tour de toutes les sépultures des souverains français !

Encore que pour être tout à fait compler il faudrait encore ajouter le cas de ce roi bien oublié, Raoul de Bourgogne, le seul souverain à avoir jamais régné sur le trône de France sans avoir appartenu à une des "trois races" (si l'on excepte bien sûr les cas d'Henri V et d'Henri VI d'Angleterre durant la Guerre de Cent ans) :

. 936, Raoul : Sens, église abbatiale de Sainte-Colombe (Yonne, 89)
Monastère fondé à Sens en 620 par Clotaire II sur le lieu présumé du martyr de Sainte-Colombe (m. 273). Comme son père Richard le Justicier avant lui, Raoul était l'abbé laïc de Sainte-Colombe et il choisit de s'y faire inhumer.


Quant à la fameuse "cuve de Dagobert" (une oeuvre d'art antique réalisée en porphyre et aujourd'hui exposée au Louvre), elle provient du trésor de Saint-Denis où elle est signalée pour la première fois au 16e siècle. Or certains spécialistes pensent pourtant qu'elle aurait pu être le premier tombeau de Charles le Chauve, avant que celui-ci ne reçoive au XIIIe siècle la sépulture que vous mentionnez.
CF : http://www.europeana.eu/portal/record/03919/7C71949A459631B672E5A28035BEDF312AA6434E.html?query=cuve+dagobert

Au plaisir de vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linceul royal
Admin


Messages : 239
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation : Abbaye de Saint-Denis

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 10 Nov - 15:00

Un sujet avait été en effet ouvert sur le forum quant à cette question de la cuve dite "de Dagobert" (et qui n'a assurément aucun lien avec celui-ci) :
http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t143-baignoire-romaine-baptistere-de-clovis-ou-sarcophage-de-charles-le-chauve

Merci à Monjoye de nous avoir rappelé le souvenir de Raoul de Bourgogne. Cet épisode accidentel est souvent oublié aujourd'hui, il était utile de se le remémorer.
En revanche, on ne peut compter Henri V et Henri VI de Lancastre parmi les rois de France puisque dans le 1° cas Henri V avait reconnu la légitimité de Charles VI par le traité de Troyes - ce qui revenait à prétendre illégitimes les prétentions de son prédécesseur Edouard III ! - et de surcroît était mort AVANT Charles VI. Dans le 2d cas, le roi légitime, Charles VII, était bien présent dans le royaume. Et comme un roi de France ne peut disposer de sa couronne, Charles VI ne pouvait "déshériter" le dauphin. Telles étaient déjà les lois fondamentales du royaume.

En tout cas, cher Monjoye, nous avons fait grâce à vous un bon bouclage des sépultures royales des "trois races" ! Je ne désespère d'ailleurs pas que des fouilles archéologiques nous livrent parfois traces de certaines de ces tombes. Car les saccages viking n'ont pas anéanti toutes les tombes, loin de là ! Rien qu'à Paris, les découvertes du début du XVII°s ont montré que les tombes des souverains mérovingiens existaient encore. En outre, pour ce qui est de la révolution, le prototype "Saint-Denis 1793" (décision centralisée par la Convention nationale et appliquée avec une rigueur méthodique) ne s'applique pas à tout le territoire. Lorsque les tombeaux avaient été déplacés et n'étaient plus sur les tombes (ex : St Germain des Prés), celles-ci n'étaient pas violées. Inversement, les révolutionnaires locaux se sont parfois acharnés sur les monuments funéraires princiers ou ducaux mais sans en violer le contenu (ex : à Souvigny). Parfois, les monuments ont été préservés et les sépultures avec ! (ex : les extraordinaires tombeaux du monastère de Bron) ; parfois les ordres ont été mal appliqués (ex : les tombeaux des ducs de Bourgogne à Champmol). A St Denis, les sépultures ont été violées mais de nombreux gisants et tombeaux ont été démontés et sauvés... Pour les sépultures mérovingiennes ou carolingiennes, les initiatives furent plutôt locales, rarement centralisées, donc très hétérogènes.
Il serait d'ailleurs intéressant de faire un jour une typologie des ordres donnés et des destructions réalisées ; on aurait sans doute des surprises !

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net
Madame Sophie



Messages : 148
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 44
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 10 Nov - 18:23

Merci pour tout ce travail et recherches messieurs , c'est impressionnant Shocked cheers

Je découvre tous ces lieux de sépultures : je suis persuadée qu'il y aurait des investigations et découvertes archéologiques à faire .

Et bienvenue à vous cher Montjoye cheers Bravo pour votre travail !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexanderpalace.org/palace/
Montjoye



Messages : 24
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 36
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 10 Nov - 21:04

Linceul royal a écrit:
Un sujet avait été en effet ouvert sur le forum quant à cette question de la cuve dite "de Dagobert" (et qui n'a assurément aucun lien avec celui-ci) :
http://saintdenis-tombeaux.forumculture.net/t143-baignoire-romaine-baptistere-de-clovis-ou-sarcophage-de-charles-le-chauve.

Effectivement vous aviez traité cette question, et moi qui croyais avoir consulter tout le forum me voilà pris en défaut ... décidément aucun sujet ne vous a échappé

Linceul royal a écrit:
Merci à Monjoye de nous avoir rappelé le souvenir de Raoul de Bourgogne. Cet épisode accidentel est souvent oublié aujourd'hui, il était utile de se le remémorer.

On peut également rajouter à ce propos que la dépouille du second roi robertien, Robert Ier, sacré à Reims le 30 juin 922 et tué au combat à Soissons le 15 juin 923 (ce fut le seul roi de France mort les armes à la mains) fut également inhumée dans le choeur de l'abbaye Sainte-Colombe de Sens. On a donc là une petite église (hélas détruite en 1792) qui eut le rare privilège d'abriter le corps de deux rois de France ... D'une manière générale Sens était une ville d'une très grande importance au Moyen-Age, siège d'un archevéché dont dépendait Paris elle eut droit à la première cathédrale gothique de France

Linceul royal a écrit:
En revanche, on ne peut compter Henri V et Henri VI de Lancastre parmi les rois de France puisque dans le 1° cas Henri V avait reconnu la légitimité de Charles VI par le traité de Troyes - ce qui revenait à prétendre illégitimes les prétentions de son prédécesseur Edouard III ! - et de surcroît était mort AVANT Charles VI. Dans le 2d cas, le roi légitime, Charles VII, était bien présent dans le royaume. Et comme un roi de France ne peut disposer de sa couronne, Charles VI ne pouvait "déshériter" le dauphin. Telles étaient déjà les lois fondamentales du royaume.

Je vous rejoins en tout point sur ce plan ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mer 18 Jan - 22:39

Pour compléter le sujet de montjoye qui évoque les carolingiens voici une photos des éléments restant du tombeaux détruit de Louis Le pieux est qui sont conservé au Musées de la Cour d'Or a Metz .

photos et petite description



Il s'agit d'un sarcophage antique en marbre remployé sous la dynastie carolingienne afin de servir de sarcophage pour la sépulture de Louis le Pieux (778-840), fils de Charlemagne, de la même manière qu'à Aix-la-Chapelle, Charlemagne fut inhumé dans un sarcophage romain. On reconnaît sur la cuve le thème du passage de la Mer Rouge par les Hébreux. A gauche de la composition, on distingue les soldats, cavaliers ou conducteurs de bige, emmenés par Pharaon, personnage décapité au milieu de cette armée qui tombe dans les flots, évoqués dans la partie basse par des motifs ondulés. A droite, les Hébreux marchent et franchissent la Mer Rouge. Moïse est le premier homme de ce groupe, qui tenait le baton ayant permis de fendre les flots. A l'autre extrémité du groupe des Hébreux, dernière figure à droite, une femme pourrait être Myriam, soeur de Moïse.
La superbe facture de ce bas-relief est à rapprocher de l'atelier de sculpture arlésien, particulièrement renommé dans le monde gallo-romain et dont le prestige perdurera plusieurs siècles après la chute de l'Empire, ce qui expliquerait qu'un de ces exemplaires ait été choisi pour la sépulture de Louis le Pieux. Le thème de la Traversée de la Mer Rouge s'inscrit dans une série de sarcophages romains, ce qui permet de dater ce sarcophage de la fin du IVème Siècle de notre ère.(la description et tiré de art et science )


Maintenant il est possible que d'autres éléments existent toujours, soit dormant au fond d'une réserve d'un musée ou alors chez des particuliers comme les éléments du tombeau de Charles V réapparus ces derniers temps. Il serait intéressant de surveiller les ventes aux enchères concernant les antiques. Qui sait si d'autres éléments réapparaitraient à leur tour ?

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 28 Mar - 18:43

Bonsoir

Voici un dessin qui me pose question. Il a été réalisé entre 1559 et 1616 par Claude de Chastillon, architecte et ingénieur militaire, dessinateur et topographe. Il devint en 1591 ou 1595 l'un des six ingénieurs chargés de la fortification des frontières. Il travailla d'abord en Champagne, puis reçut diverses missions.
Ce dessin représente le tombeau de Louis le pieux après son transfert à Metz. Et quand on voit le monument ... il est tout a fait à l’opposé de celui qui est représenté plus haut


Tombeau de Louis le Débonnaire, transporté en 1552, dans l'église Saint-Arnoul, de metz, par Henri II




Auteur(s) : Chastillon, Claude de (1559?-1616? ). Graveur
Titre(s) : Tombeau de Louis le Débonnaire, transporté en 1552, dans l'église Saint-Arnoul, de metz, par Henri II [Image fixe] : [estampe]
Publication : [S.l.] : [s.n.], [s.d.]
Description matérielle : 1 est.

Note(s) : On lit au haut dans un écusson : Mon père fut le vaillant Charlemaigne
Réf. bibl. : Hennin, 26
Sujet(s) : Louis Ier (empereur d'Occident ; 0778-0840)

Genre iconographique : Scènes historiques -- 9e siècle

Appartient au recueil : [Recueil. Collection Michel Hennin. Estampes relatives à l'Histoire de France. Tome 1, Pièces 1 à 82, période : 481-1350]

Ma question est : à quoi ressemblait vraiment le tombeau impérial ? A celui gravé par claude de Chastillons ? Ou bien à celui représenté sur la gravure sur acier originale gravée par Chaillot ?




Voila donc une nouvelle énigme concernant ce tombeau disparu .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mer 7 Aoû - 16:07

Bonjour, pour compléter le sujet sur  les rois mérovingien enterré à saint Médard de Soissons  . Des dessin de leur dalles funéraire furent réalisé avant leur destruction les voici mais je n'ai n'y trouvé l'auteur n'y la date de réalisation de ces dessins .

dalle funéraire de Clotaire et de Sigebert





Et pour terminer une représentation de la crypte déjà évoquée par Linceul Royal.




Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 8 Aoû - 21:00

Bonsoir , voici ce que j'ai trouvé concernant le tombeau de la reine Brunehaut (534-613),qui fut inhumée a saint Martin d'Autun   après son supplice ordonné par Clotaire II.
A la fin du 15éme siècle ,lors de travaux sa sépulture fut découverte dans la crypte inviolée .Son tombeau en forme de auge de marbre gris était recouvert d'un couvercle de marbre noir marqueté de blanc .En 1632 on l'ouvrit on y trouva les cendres et quelques morceau de charbon ainsi que une molette d'un éperons ramassé par hasard .
En 1767, elle retrouva sa place dans l'église reconstruite près de la chapelle dédiée à saint Martin près du chœur .en remplacement de l'épitaphe du moyen âge on en grava une autre .

Ci - gisent replacées les cendres de Brunehilde ,fille sœur,épouse  mère et aïeule de très puissant rois , célèbres par de rare avantages de corps et d'esprit, par son zèle à propager la religion par son incroyable magnificence à élever, réparer agrandir les hôpitaux ,les monastère, les basiliques , les places fortes et les voies publiques .Célèbre de nouveau ,et trop célèbre hélas par les revers variés et cruels quelle supporta avec constance , par les horribles supplices  et la mort affreuse dont la rendirent victime la trahison d'accord avec la barbarie au mépris des lois divines et humaine ;enfin par un malheur bien plus grand celui d'avoir été pendant sa vie et après sa mort , le but d'innombrable calomnie poursuivie par l'implacable ennemi qui osa souiller son nom dont il savait que lui et les siens étaient coupables.A la faveur des ténèbres de l'ignorance , cette erreur grossière dura mille an , enfin la lumière de la saint critique ,née dans notre siècle à vengé des jugement des hommes la mémoire de cette reine pieuse et forte Mais quelle serait la valeur d'une telle réhabilitation si le souverain juge dans intarissable miséricorde , n'avait déjà couronné pour l'éternité celle qu'il avait fortement éprouvé dans cette vie .P Gabriel Cortois de Quincy , évêque de belley , abbé de ce monastère   l'an MDCCLXVII       

A la révolution le tombeau sera détruit et les cendres dispersée seul deux fragment en marbres noir veiné de blanc du tombeau sont conservé au musée Rolin d'Autun .ceux -ci correspondent aux extrémité de la dalle .Source :(tombes-sepultures.com)

Alexandre Lenoir dessina ce tombeau peut avant sa disparition en voici le dessin .



Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Ven 9 Aoû - 22:17

Bonsoir ,
voici un complément d'information concernant la tombes de Charles III le simple mort en prison à Péronne en 929.

Ce dernier fut inhumé au milieu du chœur de l'église saint - Fursy plus tard suite a la reconstruction du chœur la sépulture sera déplacée derrière le grand autel , avec une pierre en losange portant l'inscription suivante " Ici gist Charles III roi de France , mort au château de Péronne , le 7 octobre 929 , à la révolution l'église sera détruite et le tombeau disparaitra ainsi que les restes du roi .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Mar 13 Aoû - 20:31

Bonsoir , concernant le tombeau de Raoul de Bourgogne voici ce que j'ai trouvé sur  le cite cimetière de France et d’ailleurs ..

Raoul 1er fut  inhumé en l'an 936 dans l’église de l’abbaye de Sainte-Colombe de Sens ,auprès de son  père devant le grand autel ,de cet église qu'il avait enrichi mais aussi augmenté de nombreux bien.Son tombeau se composait de la statue fruste et mutilée de Raoul soutenue par quatre colonnes en pierre. Au bas était gravé en caractères gothiques : Radulphus, Rex. Il fut saccagé par les Huguenots durant les guerres de religion, puis relevé après leur départ et rétabli dans le chœur. En 1721, à l’occasion de travaux dans l’église, on découvrit au dessous du monument un gros mur et un caveau en forme de berceau, construit en ciment très dur. Des fouilles furent pratiquées, mais on n’y trouva qu’un peu de poussière. C’étaient les cendres du roi Raoul. En 1792 enfin, les derniers débris du monument échappés à la rage des Huguenots disparurent à jamais.

Une gravure de jean du tillet (1521-1570) pour sont Recueil des Roys de France, leurs Couronne et Maison nous montre l'aspect du gisant de Raoul de Bourgogne.



Dessin de la fin du XVII éme siècle représentant l'abbaye sainte Colombe



En 1792 l’abbaye cédée devient une carrière exploitée pour Sens et ses environs

En 1842, Madame Balme Disnave arrête les destructions et vend les lieux à la communauté des religieuses de la Sainte-Enfance de Marie

- Monseigneur Jolly, entre solennellement dans Sens, et s’arrête dans la pauvre chapelle qui remplace l’église, en 1844.

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Ven 16 Aoû - 21:38

Bonsoir voici la description des tombeaux de Louis IV d'outremer et de son fils le roi Clotaire et qui sont repris dans le livre Les sépultures de l'église Saint-Remi de Reims
Par Louis Hardouin Prosper Tarbé  1842. Ces tombeaux se trouvaient de part et d'autre du cœur mais en voici l'histoire et la description .

A l'entrée du sanctuaire sous les marches qui le séparaient du chœur avaient été inhumés à savoir du côté de l' épitre Louis IV dit d'Outremer et du côté de l'évangile Lothaire tous deux rois de France .

Leurs restes furent déplacés au milieu du dix huitième siècle et transportés à droite et à gauche du mausolée de Carloman sous la première arcade de la nef collatérale du côté de la sacristie Leurs statues qui avaient été placées sur leurs tombes furent laissées a leur place primitive c'est là que la révolution les trouva c' est là qu 'elle les brisa Dans les fouilles que l' on vient de faire en restaurant l' église on a retrouvé le tronc de la statue de Louis d 'Outremer Les deux statues étaient peintes et on voyait des fleurs de lys d'or au manteau jeté sur ' épaule de chaque roi .Louis d' Outremer était assis sur un trône de pierre semblable à un banc posé sur un socle de même matière Le siège avait un dos qui s'élevait au dessus de la tête royale qu'il abritait à l'aide d'un toit à deux versants trois arceaux ornaient le dessous de ce toit .Le roi était coiffé d 'un bonnet et portait une longue barbe il tenait à la main un sceptre terminé par une pomme de pin il était chaussé de bottines extrêmement simples et couvert d'une chlamyde Le socle sur lequel reposaient ses pieds était orné aux angles de figures d'enfants ou de lions .Le trône de Lothaire était plus orné que celui de Louis d Outremer avec lequel cependant il avait une grande analogie Un peu plus haut et moins large il portait au fronton de sa toiture une fleur de lys et deux autres fleurs La couronne de Lothaire était un cercle surmonté de quelques fleurs, une autre fleur assez semblable à une fleur de lys était au haut de son sceptre .Il portait une tunique et par dessus une chlamyde attachée sur son épaule droite .A ses pieds était une figure d'enfant ou de nain qui avait l 'air de le chausser ou de le déchausser .Montfaucon dans son précieux ouvrage sur les monuments de la monarchie française nous a conservé le dessin de ces deux statues tom 1 pag 346

dessin de la statue du tombeau de Louis IV d'outremer tiré du livre de Montfaucon



dessin de la statue du tombeau du roi Lothaire tiré du livre de Montfaucon




Concernant le fragment de torse je ne sais pas si il existe toujours si un de nos membres en sait un peu plus il peu toujours nous le faire savoir .

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Dim 1 Sep - 21:34

Bonsoir voici la photos du torse de la statue qui surplombait le tombeau  de Louis IV  D'outremer a saint Rémi de Reims .



Et voici la photos de la tête de la statue qui ornait le tombeau de Lothaire à saint Rémi de Reims d'ailleurs voici l'anecdote concernant L'histoire de cette tête

C’est un chef d’œuvre de l’art roman, explique le conservateur Marc Bouxin : c’est la tête du roi Lothaire, un des derniers Carolingiens, du Xe siècle, mort à Reims et inhumé dans la basilique, sous le chœur. »
Deux siècles après sa mort, une statue a été réalisée, afin de matérialiser l’emplacement de sa sépulture.
« Et ce qui est assez cocasse, souligne M.Bouxin, c’est qu’à la Révolution, les révolutionnaires rémois qui s’en prenaient à tout ce qui symbolisait l’Ancien régime, ont pensé que cette statue était celle de Louis XVI, ils l’ont donc décapitée ! »
Cette malheureuse tête du monarque qui n’était pas celui qu’on croyait a finalement été retrouvée un peu par hasard, après la Première Guerre mondiale, dans un sarcophage abandonné dans la nef d’une église, à peu près intacte, si ce n’est le nez légèrement griffé.
On peut l’admirer aujourd’hui en bonne place dans une vitrine du musée.



Au plaisir .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 12 Sep - 19:40

Bonsoir ,voici tiré d'un livre (histoire des antiquités de la ville de Soissons )écrit en 1771 par Monsieur le moine , écuyer et porte manteau du roi Louis XV , la description des tombeaux des rois Clotaire et Sigebert.

On voit encore aujourd’hui les tombeaux de ces deux Princes dans la Crypte souterraine aux pieds de celui de saint Médard Leurs figures ,sont gravées sur leurs tombes , mais ces gravures ne paraissent pas à beaucoup près d une si grande antiquité que les tombeaux .Les deux Princes sont représentés la couronne sur la tête vêtus d'habits longs avec le manteau que les Romains appelaient Chlamys ou paludamentum qu ils avaient emprunté des Grecs.Ils portent chacun d'une main le sceptre et sur l'autre une espèce de petit bâtiment qui est l’église de saint Médard On lit sur leurs tombes ces deux inscriptions Clotarius Rex sundator hujus Ecclejìœ Jï gtbertus Rex filius Clotharii Regis .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Jeu 31 Oct - 21:33

Bonsoir , je retourne un peu a Soissons. Car dans le livre de Montfaucon il existe des dessin plus précis, des dalles funéraire de Clotaire et de Sigibert ainsi que des deux statue qui entouraient ces dalles aujourd'hui disparue.Commençons par la dalle et la statue de Clotaire .Ainsi que la description des tombes et des statues .

Dalle de Clotaire




Au bas de la planche ,sont deux figures de Clotaire frère de Childebert qu'on voit encore aujourd’hui dans l’église souterraine de S Médard de Soissons .l'une est gravée sur fa tombe et l'autre est une statue .Dans la première il tient de la main droite l’église de S Médard qu'il avait fondée comme il est marqué dans l'inscription, et de la gauche un sceptre. Ce qu'il y a de remarquable dans sa statue et que sa couronne est surhaussée au milieu de deux étoiles l'une dans l'autre .

Statue de Clotaire




dalle de Sigibert





Sigebert Roi d'Austrasie après avoir été assassiné près de Tournai,fut enterré a S Médard de Soissons auprès de Clotaire son père. L'on voit aujourd’hui dans l’église souterraine sa tombe avec sa figure sculptée sur la pierre et tout auprès sa statue telles que nous les donnons dans la planche suivante .Le caractère de l'inscription me fait juger que ces tombes et ces statues ont été refaites ou vers la fin du dixième ou au commencement du onzième siècle comme notre Childebert et notre Chilpéric de S Germain des Pres Les Normand avaient souvent ruiné l'Abbaye de S Médard et ouvert et cassé les tombeaux pour enlever l'or et l'argent qu'on ne manquait pas d'y mettre anciennement. Quand après les guerres des Normands S Médard fut rétabli les Moines refirent ces tombes et ces statues. Peut être d'après les fragments qui restaient des anciennes .Sigebert sur sa tombe tient sur son bras gauche la figure de l'Église de S Médard qu' il a bâtie .Sa couronne ornée de trèfles a sur le milieu une double étoile ou une étoile dans une autre comme nous avons aussi vu fsr son père Clotaire .Il foule aux pieds un monstre d'une figure extraordinaire .Sa statue qui est au dessus n'a rien de bien remarquable .

statue



Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI



Messages : 1371
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 46
Localisation : solre-sur sambre belgique

MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Ven 1 Nov - 22:51

Bonsoir .

Concernant le tombeau de l’empereur Louis  le pieux et son tombeau je viens de trouver un élément de réponse. Grâce au livre de Montfaucon les monuments de la monarchie Française tome 1, j'ai trouvé une gravure représentant le gisant de l'empereur.Ce qui me permet de penser que la bonne représentation du tombeau et celle gravée par Chaillot . d’ailleurs voici la photos du dessin de Montfaucon



Voyons ce qu'en dit Montfaucon .

La figure suivante est celle de Louis le Débonnaire représenté ici comme on le voit sur son tombeau dans l’église de S Arnould de Metz.Il n y a rien de remarquable que son sceptre qui se termine en une touffe feuilles .

Voila donc pour le tombeau de l'empereur Louis le pieux .

Au plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris   Aujourd'hui à 16:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Liste des souverains mérovingiens et carolingiens inhumés hors de Saint-Denis et hors de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LISTE DES SOUVERAINS
» comment obtenir la liste des assistante maternelle agrée de ma commune ??
» IED PARIS 8 - 2010/2011
» Liste de fournitures 2010-2011
» Liste d'oeuvres pour les niveaux 4ème et 3ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: HORS DE SAINT-DENIS, LE SALUT ? :: Mérovingiens et Carolingiens hors de Paris-
Sauter vers: